SFR Actus
Johnny Cash, invité par Richard Nixon à la Maison-Blanche en 1970, pour un concert qui restera dans les annales...
TV

L'été en musique sur Netflix : les enquêtes de la collection ReMastered

Johnny Cash, invité par Richard Nixon à la Maison-Blanche en 1970, pour un concert qui restera dans les annales... © Netflix

De la tentative d'assassinat de Bob Marley au meurtre de Sam Cooke, en passant par la rencontre entre Johnny Cash et Richard Nixon… La plateforme de streaming mène l'enquête sur quelques événements majeurs qui ont marqué le monde de la musique.

Après les divas de la pop, les légendes du rock et quelques grandes figures d'influence sur l'industrie musicale, notre série de l'été nous mène cette fois vers des documentaires signés Netflix un peu plus sombres, plus tortueux, plus mystérieux aussi...

Car entre l'automne 2018 et le printemps 2019, le géant du streaming s'est intéressé à des faits divers qui ont bouleversé le monde de la musique. Des meurtres, des tentatives de meurtres, des jeux politiques, des injustices, des pactes avec le diable… Autant d'histoires stupéfiantes, avec en leur centre de grands noms du blues, de la soul, du rock ou encore du reggae, que la plateforme disponible depuis la box SFR a racontées dans une collection baptisée ReMastered. Passée quelque peu inaperçue à sa sortie, on vous propose aujourd'hui de (re)découvrir au moins quelques épisodes de cette docu-série des plus réussies.

Who Shot the Sheriff ?

Pour inaugurer sa collection, Netflix a commencé par revenir sur l'un des faits divers les plus marquants de l'histoire : la tentative d'assassinat de Bob Marley. Nous sommes fin 1976. La Jamaïque traverse une crise politique terrible et, à l'aube des élections, un concert gratuit est organisé à Kingston pour apaiser les tensions. La star du reggae accepte d'y participer. Sa performance, qui ne devait durer qu'une chanson, s'écoule finalement sur une heure et demie, pour se terminer sur une poignée de main symbolique entre le Premier ministre et le leader de l'opposition, devant quelque 80 000 personnes. Historique. D'autant que, à peine deux jours plus tôt, le chanteur avait fait l'objet d'une fusillade à son domicile, qui l'avait pourtant blessé lui, sa femme et son manager. Alors que tous s'en sont miraculeusement sortis, le doute plane encore sur les motivations des tireurs. Certains parlent d'un acte politique, d'autres évoquent une implication de la CIA… La plateforme mène à son tour l'enquête dans cet épisode d'un peu moins d'une heure, dont le nom fait forcément écho à l'une des plus célèbres chansons de Bob Marley !

Nixon and the Man in Black

Direction les États-Unis, quelques années plus tôt. En 1970, Richard Nixon invite Johnny Cash à un concert au sein de la Maison-Blanche. Alors que le président américain espère consolider sa base avec la venue de la légende de la country, réputée pour son patriotisme, il ne sera finalement pas au bout de ses surprises… Alors qu'il lui a expressément demandé de chanter quelques morceaux, aux propos notamment anti-hippies et pro-Vietnam, le chanteur a décliné en arguant qu'il ne les connaissait pas, choisissant au contraire des titres au discours anti-guerre comme What is the Truth et Man in Black. La plateforme de streaming revient sur cette performance protestataire inattendue.

The Two Killings of Sam Cooke

Remontons encore un peu plus tôt dans le temps, dans les années 1960. Il est, en plein mouvement des droits civiques, un artiste afro-américain qui fait sensation outre-Atlantique : Sam Cooke. Mais alors que l'auteur de tubes comme Twistin' The Night Again et Bring It On Home To Me commence à prendre un tournant dans sa carrière musicale, dorénavant indissociable de son activisme à l'image de son emblématique chanson A Change Is Gonna Come, voilà qu'il est retrouvé mort dans un motel de Los Angeles, le 11 décembre 1964. Blessé par balle, celui que l'on considère largement comme étant le père de la soul a été assassiné. Par qui ? Netflix revient sur l'événement troublant qui a chagriné toute une partie de l'Amérique.

Les autres épisodes de la collection ReMastered

  • Who Killed Jam Master Jay ?, qui revient comme son nom l'indique sur le meurtre d'un des fameux membres du groupe Run-DMC en 2002.
  • Massacre at the Stadium, qui raconte l'histoire (tragique) du Bob Dylan chilien, Victor Jara, torturé et assassiné par le régime de Pinochet en 1973.
  • The Miami Showband Massacre, qui rappelle l'attaque terroriste en 1975 en Irlande du Nord sur le bus d'un groupe réputé dénommé The Miami Showband.
  • Devil at the Crossroads, qui revient sur le mythe d'une légende du blues, Robert Johnson, qui aurait fait un pacte avec le diable pour acquérir son don phénoménal à la guitare…
  • Lion's Share, qui part à la recherche de l'homme derrière la chanson The Lion Sleeps Tonight, aussi connue dans sa version française Le Lion est mort ce soir, qui a fait le succès de nombreux artistes sans que son auteur, le Sud-Africain Solomon Linda, n'ait jamais pu bénéficier des moindres royalties.

Retrouvez les huit épisodes de la collection ReMastered dès à présent sur Netflix. Une plateforme de streaming disponible depuis la box SFR.

Source : Netflix

Jessica Rat
https://twitter.com/rat_jessica Jessica Rat Rédacteur