SFR Actus
TV

L'été en musique sur Netflix : quand les divas donnent de la voix

Revivez le concert mythique de Beyoncé à Coachella, dans son documentaire "Homecoming" sur Netflix. © Courtesy of Parkwood Entertainment / Netflix

À défaut d'avoir eu une Fête de la musique digne de ce nom cette année, et surtout de pouvoir vibrer au rythme des festivals durant ces prochains mois, SFR Actus vous propose une petite série de l'été pour vous donner du baume au cœur comme du bon son dans les oreilles… Et c'est le géant du streaming qui donne le LA, avec ses (très) nombreux documentaires musicaux à (re)découvrir sur sa plateforme. Honneur aux dames, d'abord, pour notre premier épisode de "L'été en musique sur Netflix" !

Ce n'est plus un secret. En plus de séries et films originaux, Netflix produit d'excellents documentaires. On a ainsi eu l'occasion de parler plusieurs fois de foot et de basket, mais aussi de façon plus insolite de cheerleading, entre autres sports mis en lumière par le géant du streaming. Ouvrez maintenant grand les oreilles : SFR Actus s'intéresse cette fois à quelques programmes ô combien instructifs consacrés à de grands noms de la chanson. Et pour inaugurer notre série musicale de l'été, on déroule le tapis rouge pour quelques reines venues d'outre-Atlantique...

Commençons en effet par une petite trilogie de docus qui ont bien fait parler d'eux à leur sortie sur la plateforme, disponible on vous le rappelle depuis votre box SFR. Pour cause : Netflix nous emmène dans les coulisses de trois chanteuses on-ne-peut-plus actuelles et emblématiques, que l'on pourrait même qualifier de divas des temps modernes, chacune dans leur genre. J'ai nommé : Taylor Swift, Beyoncé et Lady Gaga.

Miss Americana

C'était le petit évènement de ce début d'année pour les fans de Tay-Tay. Celle qui venait tout juste d'être sacrée ni plus ni moins que l'Artiste de la décennie aux American Music Awards s'est dévoilée comme jamais dans un documentaire réalisé par Lana Wilson en exclusivité pour la plateforme. Sorti le 31 janvier dernier, celui-ci retrace le parcours de la chanteuse, passée de star de la country à superstar de la pop. De la gentille fille que les médias outre-Atlantique se plaisaient à surnommer America's Sweetheart à la femme forte que l'on connaît aujourd'hui, qui n'hésite pas à défendre ses valeurs et même régler ses comptes…

Vous l'aurez compris, Miss Americana c'est l'histoire d'une évolution musicale mais aussi personnelle, donc, qui n'a pas toujours été facile pour Taylor Swift. C'est surtout l'occasion de découvrir (encore un peu plus) l'interprète de tubes planétaires comme Shake It Off ou Look What You Made Me Do dans son intimité. Sans compter que les fans seront nul doute ravis de pouvoir la (re)voir chanter justement tous ses hits, en concert comme en répét' !

Homecoming

S'il est un docu musical qui a le plus fait sensation sur Netflix, c'est sans doute celui-ci. Parce qu'on ne parle pas de n'importe qui, déjà, puisqu'on parle de Beyoncé. Et parce qu'on ne parle pas de n'importe quel moment de sa carrière, ensuite, mais d'un qui restera à jamais gravé dans les mémoires des fans. Et qui, au-delà même de la BeyHive, est tout simplement considéré comme l'une des meilleures performances scéniques de tous les temps. Vous l'aurez compris, il s'agit de son — et à vrai dire ses — concerts à Coachella en 2018.

Co-réalisé par Queen B herself, avec Ed Burke, Homecoming c'est l'occasion de revivre ce show sensationnel, découpé en de véritables tableaux portant des messages forts notamment pour la communauté afro-américaine et la place des femmes dans la société — rappelons au passage que Beyoncé fut non seulement la première femme noire, mais aussi seulement la troisième chanteuse solo à figurer ainsi en tête d'affiche du festival californien… Plus qu'un live, bien sûr, le docu vous propose en outre d'explorer les coulisses du spectacle et même d'entrer dans l'intimité de la star. Ses répétitions, ses chorégraphies millimétrées, mais aussi quelques confidences sur sa vie personnelle, à travers notamment sa préparation physique (folle) pour pouvoir remonter sur scène après la naissance de ses jumeaux. De quoi prouver une fois de plus qu'elle le mérite vraiment, son titre de reine.

Gaga : Five Foot Two

Avant Beyoncé et Taylor Swift, Netflix avait déjà marqué un grand coup en 2017 en dévoilant un documentaire exclusif sur la grande Lady Gaga. Si le grand public a depuis eu l'occasion de la découvrir sous un autre jour, grâce notamment à son duo impeccable formé avec Bradley Cooper au cinéma dans A Star Is Born, les abonnés de la plateforme avaient déjà pu découvrir une facette plus sobre et surtout plus fragile de l'extravagante star de la pop.

Le docu en question, réalisé par un certain Chris Moukarbel, s'appelle tout simplement Gaga : Five Foot Two — qui traduit en pieds américains la (petite) taille de la chanteuse, soit 1m55 pour le reste du monde. Il la suit à la sortie de l'album Joanne, fin 2016, lequel venait confirmer un vrai tournant dans sa carrière musicale. Laissant la caméra la filmer aussi bien au travail que dans sa famille, Lady Gaga vous invite à travers ce documentaire à découvrir les doutes, les peurs mais aussi les douleurs qui se cachent derrière toutes ses extravagances, et en somme l'âme sensible qui se cache derrière sa fameuse Poker Face. Sans compter que c'est aussi l'occasion de témoigner de sa détermination sans faille à offrir aux fans un show hors norme, comme sa fameuse prestation au Super Bowl 2017, dont la préparation est également au cœur du film.

Convaincus par ces trois premiers docus musicaux ? Que vous soyez fans ou pas de Taylor Swift, Beyoncé et Lady Gaga, on vous assure qu'ils valent le détour. Alors si vous n'avez pas encore eu l'occasion de les visionner, rendez-vous dès à présent sur Netflix, disponible depuis la box SFR ! Et si l'envie vous prend tout d'un coup d'écouter les tubes de ces trois divas, retrouvez-les tous sur Napster, la plateforme de streaming musicale disponible en option avec votre forfait SFR.

Source : Netflix

Jessica Rat
https://twitter.com/rat_jessica Jessica Rat Rédacteur