Le Cupcake dans Mask Singer sur TF1.
TV

Mask Singer : 4 anecdotes sur les coulisses de l'émisison

Le Cupcake dans Mask Singer sur TF1. © Christophe Chevalin / TF1

Mask Singer est sans aucun doute l'événement télévisuel de cette fin d'année 2019. Mais connaissez-vous vraiment tout sur les coulisses de l'émission ?

Un dispositif de sécurité impressionnant

Si vous êtes ici, c'est que vous connaissez probablement le principe de Mask Singer, diffusée chaque vendredi à 21h sur TF1 : des célébrités grimées sous des costumes extravagants s'affrontent dans une bataille de chant. À l'issue de chaque émission, une ou plusieurs stars sont éliminées, mais surtout démasquées. Un seul objectif pour les enquêteurs et téléspectateurs : découvrir leur identité.

Pour maintenir le secret quant aux différents membres de son casting, TF1 a dû déployer un dispositif de sécurité assez impressionnant. Seules 11 personnes de la production et de la chaîne ont été préalablement informées de l'identité de ces mystérieux participants. Même Camille Combal, présentateur de Mask Singer, ne sait pas qui se cache sous ces costumes. Jusque dans les coulisses du show, les célébrités sont masquées et emmitouflées dans un sweat à capuche noir, des gants et un pantalon large pour dissimuler leur silhouette. Il leur était également donné deux loges pour que les candidats ne puissent pas entendre leur voisin et savoir avec qui ils participaient à l'émission.

L'Abeille dans Mask Singer sur TF1.
L'Abeille dans Mask Singer sur TF1. © Christophe Chevalin / TF1

Quant au public assistant à l'enregistrement de l'émission il n'est pas dans la confidence lorsque les stars sont démasquées après leur élimination. Ils sont même bernés : d'autres visages de célébrités sont alors montrés à l'écran pour être certains que leur identité ne soit pas dévoilée avant la diffusion.

Mask Singer n'est pas en direct !

Vous vous en doutez donc probablement, mais cela fait plusieurs semaines que Mask Singer a été enregistrée. Lorsque l'émission est diffusée le vendredi soir, ce n'est pas du direct ! Si les versions étrangères du programme son diffusées en temps réel, en France, ce n'est pas le cas. Ce, pour une question de format. "En Allemagne, tout est réalisé en direct car, là-bas, les primes durent quatre heures ! En France, les émissions sont calibrées pour durer deux heures. Nous avons tourné des séquences de quatre ou cinq heures mais il a fallu couper", explique Fabrice Bailly, directeur des programmes de TF1 à Télé 2 semaines.

Ceux qui trichent aussi légèrement, ce sont les célébrités masquées ! Le micro qu'elles tiennent en main lors de leurs prestations est bien évidemment un faux. Il est là pour faire joli. Sous leur masque, elles sont équipées d'un micro-casque. En revanche, en plus de ça, une bande son sur laquelle elles ont déjà posé leur voix est diffusée, pour limiter les fausses notes. "On ne voulait pas prendre le risque d'une mauvaise performance", explique Julien Degroote, directeur du développement des contenus de TF1.

Une émission plus que lucrative

Mask Singer est une véritable mine d'or pour TF1. Et ce sont les annonceurs publicitaires qui en payent le coût ! Diffuser un spot de 30 secondes pendant l'émission rapporte pas moins de 97 000 euros à la chaîne. C'est presque deux fois plus que Danse Avec Les Stars ! Un prix justifié par le fait que le programme coûte très cher à produire : près de 750 000 euros par épisode.

Le Dino dans Mask Singer sur TF1.
Le Dino dans Mask Singer sur TF1. © Christophe Chevalin / TF1

Une somme exorbitante qui comprend notamment celle des costumes : entre 25 000 et 40 000 euros par pièce. Au total, la chaîne aura dépensé entre 400 000 et 500 000 euros pour s'assurer que les célébrités soient toutes cachées sous ces apparats grandiloquents. Il leur a d'ailleurs été laissé le choix de décider du costume qu'ils allaient porter parmi un catalogue d'une quarantaine d'accoutrements.

Si la production n'a pas voulu préciser une fourchette de montants, les célébrités ont également touché un cachet pour leur participation à l'émission, de leur travail pendant les répétitions jusqu'à leurs performances sur scène. Une émission qui a donc coûté (très) cher mais qui rapporte (très) gros !

Le secret des enquêteurs

Contrairement aux programmes musicaux habituels, le jury est cette fois remplacé par une équipe d'enquêteurs dans Mask Singer : Anggun, Alessandra Sublet, Kev Adams et Jarry. Leur but : démasquer coûte que coûte les célébrités grimées. Mais vous êtes-vous déjà demandés à quoi servait l'oreillette qu'ils portent toutes et tous ? Selon les dires de TF1, ce serait simplement pour rester en contact avec la production et obtenir des indications techniques pour le tournage. Aucun indice quant à l'identité des stars ne leur serait fourni.

Kev Adams, Alessandra Sublet, Anggun et Jarry, les enquêteurs de Mask Singer sur TF1.
Kev Adams, Alessandra Sublet, Anggun et Jarry, les enquêteurs de Mask Singer sur TF1. © Christophe Chevalin / TF1

D'ailleurs, qui sont les enquêteurs favoris des français ? Selon un sondage réalisé par Télé-Loisirs, c'est Alessandra Sublet qui remporte la palme de la meilleure enquêtrice, plébiscitée à 30,3%. Derrière elle, Anggun (23.8%), Kev Adams (23,5%) et bon dernier, Jarry (22,4%).

Vous savez maintenant tout sur Mask Singer ! Qui sera la prochaine célébrité à faire tomber son masque ? La réponse chaque vendredi sur TF1, à 21h tapantes.

Sources : Télé 2 semaines, Télé-Loisirs

Clément Capot
https://twitter.com/Clepotp Clément Capot Rédacteur