Steve, Martine, Fabienne, Fabrice, Briac et Mathieu, candidats de la saison 12 de Pékin Express sur M6.
TV

Pékin Express : où pourraient se dérouler les prochaines saisons ?

Steve, Martine, Fabienne, Fabrice, Briac et Mathieu, candidats de la saison 12 de Pékin Express sur M6. © Patrick ROBERT / M6

Pékin Express continue d’être un programme fort pour M6. Si l’émission a fait un joli tour du monde, il reste tout de même des destinations à explorer.

Après onze saisons et une douzième actuellement diffusée sur nos écrans, Pékin Express a parcouru le monde entier. Mais l’un des programmes favoris de M6 a tout de même ses destinations fétiches. Les candidats et leurs gros sacs à dos rouges sont passés pas moins de sept fois en Asie du Sud-Est. Thaïlande, Indonésie ou dernièrement Malaisie, cette partie du globe a été ratissée de fond en comble par la course aux amulettes.

Après s’être rendus déjà deux fois en Amérique du Sud, les candidats de la douzième saison de Pékin Express, diffusée sur M6 depuis le 18 juillet 2019, foulent le continent outre-Atlantique pour la troisième fois. Ils sont parti du lac Atitlán, au Guatemala et finiront à Bogota en Colombie en passant par le Costa Rica. Mais dans le monde, il n’y a pas que l’Amérique Latine et l’Asie du Sud-Est ! Si on a l’impression que Pékin Express a déjà tout fait, il reste pourtant de nombreux pays à explorer.

Pékin Express, la route du Maghreb

L’émission ne s’est rendue qu’une seule fois sur le continent Africain. C’était en 2011 pour La route des grands fauves. Les candidats étaient partis d’Égypte et avaient sillonné la côte ouest, se rendant au Kenya, en Tanzanie et au Lesotho. La ligne d’arrivée en Afrique du Sud avait été franchie par Jean-Pierre et François, le duo mondain original.

Pékin Express : la route du Maghreb. Départ : les Îles Canaries, arrivée : Alexandrie.
Pékin Express : la route du Maghreb. Départ : les Îles Canaries, arrivée : Alexandrie. © SFR Actus / Travel Map

On comprend parfaitement que la production ne veuille pas aller tourner en Afrique Centrale en raison des climats politiques tendus. Mais la chaîne pourrait totalement imaginer une saison qui se déroule au Maghreb. Les candidats pourraient partir des Îles Canaries, puis longer la côte marocaine, algérienne, puis tunisienne. Les participants restants seraient alors propulsés à Assouan, en Égypte, pour remonter le Nil jusqu’à Alexandrie pour la grande ligne d’arrivée. Un itinéraire de plus de 4 500 kilomètres qui nous promet un voyage incroyable !

Pékin Express, la route du Nord

Si la production adore l’Amérique du Sud, elle ne semble pas être séduite plus que ça par partie Nord du continent. Et pourtant il y a de quoi faire. Si les saisons se déroulent bien souvent au chaud, c’est l’occasion de faire geler les candidats dans une course effrénée pour la victoire.

Pékin Express : la route du Nord. Départ : Alaska, arrivée : l'Islande.
Pékin Express : la route du Nord. Départ : Alaska, arrivée : l'Islande. © SFR Actus / Travel Map

Nous proposons un parcours qui commencerait en Alaska, avec une grande traversée des forêts canadiennes. Après tout un épisode fait d’épreuves et de sprints au Québec, direction le Groenland ! Enfin, un dernier vol en avion vers l’Islande pour terminer cette compétition avec une ligne d’arrivée sous les aurores boréales après plus de 8 000 kilomètres parcourus. On vous le dit, si M6 décide de nous confier Pékin Express, l’émission sera encore plus exceptionnelle et spectaculaire qu’elle ne l’est déjà ! En toute modestie…

Pékin Express, la route des “stan”

Certes, comme nous l’avons expliqué plus haut, de nombreuses saisons de l’émission se déroulent en Asie. Pourtant, il y a toute une partie du continent qui a été oubliée. Tadjikistan, Kirghizistan, Ouzbékistan, Turkménistan et Kazakhstan, on ne sait pas grand-chose sur ces pays. À quoi ça ressemble, quelle langue parlent les habitants, quelles sont leurs cultures… Rien, un grand blanc.

Pékin Express, la route des "stan". Départ : Bichkek, arrivée : Astana.
Pékin Express, la route des "stan". Départ : Bichkek, arrivée : Astana. © SFR Actus / Travel Map

Nous pensons donc que ce serait une excellente idée que d’y faire une grande course. Départ Bichkek, au Kirghizistan, puis, l’objectif serait de relier les capitales des cinq pays. L’arrivée se déroulerait au Kazakhstan, à Astana, là où le climat politique reste plus calme que dans les autres pays.

Pékin Express, la route des Caraïbes

On imagine souvent que le parcours doit relier les extrémités d’un continent et qu’il est nécessaire que cela soit le plus long possible. Et si, pour une fois, tout se déroulait sur des petits sauts de puce et des courtes distances ? Une succession de sprints, éprouvante pour les candidats, au travers des îles paradisiaques.

Pékin Express : la route des Caraïbes. Départ : République dominicaine, arrivée : Trinité et Tobago.
Pékin Express : la route des Caraïbes. Départ : République dominicaine, arrivée : Trinité et Tobago. © SFR Actus / Travel Map

Qui dit archipel de rêve dit forcément Mer des Caraïbes. Grand départ en République dominicaine, direction Punta Cana. Puis, on enchaîne les terres insulaires : Porto Rico, la Guadeloupe, la Dominique, la Martinique et ainsi de suite, pour arriver en République de Trinité et Tobago. Avec un trek en catamaran au milieu, cette saison s'annonçait complètement inédite. Dix îles pour dix épisodes, c’est du tout cuit !

Clément Capot
https://twitter.com/Clepotp Par Clément Capot Rédacteur