Danger, réalité et drama sont au programme dans Péril en haute mer sur Discovery Channel.
TV

Pourquoi on adore Péril en haute mer sur Discovery Channel ?

Danger, réalité et drama sont au programme dans Péril en haute mer sur Discovery Channel. © Discovery Channel

L'émission maritime est diffusée depuis le 2 septembre 2019 sur la chaîne Discovery Channel France. L'occasion pour nous de vous rappeler pourquoi on adore ce programme.

Sortez vos cirés, vos bottes de pluie et vos filets de pêche : nous voilà embarqué à bord d'un chalutier direction la pleine mer. Depuis le 2 septembre dernier, Discovery Channel France diffuse chaque lundi, à 20h45, l'émission Péril en haute mer. Pour cette nouvelle saison, Sig Hansen, Keith Colburn et Bill Wichrowski quittent leur port alaskain de Dutch Harbor. Ils mettent les voiles vers la mer de Béring pour l'étonnante saison du crabe.

Rivalité entre les pêcheurs, convalescence après une crise cardiaque, baisse drastique des quotas... Cette saison s'annonce houleuse et voici trois raisons qui font qu'on adore tout particulièrement Péril en haute mer, sur le canal 39 de votre box SFR.

Une mise en scène du danger

Avec Péril en haute mer, on plonge au cœur d'un univers dangereux. Non, les pêcheurs ne naviguent pas sur des eaux paisibles, azurées et transparentes. Ils ne sont pas là pour attraper des dauphins, des étoiles de mer ou des hippocampes. Rien de tout ça. L'équipage vogue sur une mer sombre et déchaînée, bravant tempêtes et marées, vagues gigantesques et violentes. À chaque sortie sur l'océan, l'équipage du bateau risque sa vie.

En regardant toutes ces situations périlleuses, on ne peut s'empêcher de ressentir une véritable montée d'adrénaline. Lorsque le chalutier traverse un ouragan d'une intensité exceptionnelle, lorsque la mer remue comme jamais, ou pire, lorsqu'un membre de l'équipage passe par-dessus bord, Péril en haute mer, c'est un incontestable thriller. Sauf qu'ici, ce n'est pas de la fiction, tout est vrai.

Pêcheur : une profession méconnue

Vous adorez manger du poisson, on le sait. Des sushis, du saumon, des fish and chips... Mais savez-vous vraiment d'où il vient ? Non, les filets de thon ne poussent pas sur un arbre. Dès lors qu'on pense aux pêcheurs, on les imagine sur une chaise pliante de camping, au bord d'une rivière calme, à attendre que les proies mordent à l'hameçon. Quand en réalité, leur quotidien est bien différent (et plus effrayant).

Savez-vous comment s'organise la pêche en haute mer ? Qu'il y a des saisons pour les poissons et fruits de mer, comme pour les fruits et les légumes ? Pêcheur est un métier complexe et organisé, qui demande beaucoup de rigueur. Dans Péril en haute mer, on explore un monde dont on ignore presque tout, si ce n'est le résultat final dans notre assiette. Depuis qu'on regarde l'émission, on ne voit plus notre dos de cabillaud de la même manière.

Du drama à l'américaine

Bien entendu, le programme diffusé sur Discovery Channel reste avant tout un programme de divertissement, très américain dans le style (bonjour les bons sentiments). On ne va pas vous mentir, on ne regarde pas Péril en haute mer que pour voir des morues, des langoustines ou des poulpes. Les marins qui apparaissent dans l'émission on pour la plupart des caractères bien trempés et des personnalités explosives. Et quand on part en mer et qu'on est coincé sur un bateau, les tensions ne mettent pas bien longtemps avant de se manifester.

De quoi nous offrir des disputes, des règlements de comptes et des complots aussi épiques que dans Game of Thrones. Rassurez-vous, aucune tête n'a été coupée lors du tournage et aucun marin ne s'est envolé à dos de dragon pour préparer sa vengeance. Mais c'est tout aussi passionnant que que la saga de George R. R. Martin.

Vous l'aurez donc compris, on vous recommande fortement Péril en haute mer, tous les lundis soir, à 20h45, jusqu'au 25 novembre, sur Discovery Channel France !

Par Clément Capot