Votre panier est vide
TV

Saga arnaques : Bad Vegan, le nouveau documentaire par le producteur de Tiger King

Sarma Melngailis aussi appelé "La Bernie Madoff végane" a participé au documentaire © Courtesy of Netflix

Les documentaires et fictions sur les grands arnaqueurs ont le vent en poupe ces derniers temps ! Le 16 mars prochain, Netflix mettra en ligne Bad Vegan, le dernier documentaire des créateurs de Tiger King et Fyre. Cette fois, le service de streaming s'attarde sur le cas Sarma Melngailis, ancienne restauratrice vegane.

En 2019, Netflix sort Fyre, un documentaire qui retrace l’énorme fiasco du Fyre Festival. À cette époque, on découvre Billy McFarland, le fondateur du festival qui n’a jamais eu lieu. Le criminel a réussi à escroquer plus de 27 millions de dollars en fraudant les futurs festivaliers. Un an plus tard, sur un autre registre et en plein confinement, la plateforme qui fait TUDUM diffuse Tiger King, une série documentaire qui retrace l’histoire de Joe Exotic, un Américain excentrique et ancien éleveur de tigres. Le roi des tigres avait fait appel à deux hommes de main pour assassiner son ennemie intime, Carole Baskin. Les 13 épisodes de la série ont rapidement su convaincre les abonnés.

Plus récemment, c’est l’histoire de Simon Leviev qui a été mise en images. L'arnaqueur de Tinder qui grâce au système de la pyramide de Ponzi a pu escroquer des jeunes femmes à hauteur de 10 millions de dollars. Cette fois, c'est au tour de Sarma Melngailis. L’ancienne star de la restauration a même contribué à l'élaboration de ce documentaire, Bad Vegan, qui sortira le 16 mars prochain.

La “Bernie Madoff végane”

Les producteurs de Tiger King et Fyre ont remis le couvert ! Au menu : Bad Vegan, l’histoire vraie de Sarma Melngailis et de son célèbre restaurant Pure, Food and Wine. En 2004, ce restaurant cartonne à New York. Des stars comme Owen Wilson, Katie Holmes ou Alec Baldwin se rendent régulièrement dans ce lieu huppé de la grosse pomme. Sarma Melngailis est alors la seule à proposer une cuisine végane, crue mais gastronomique. Très vite, elle devient une star du monde culinaire. Son restaurant est cité dans le magazine New Yorkais “Top 100 restaurants” et 5 fois dans le magazine Forbes All star New York Eateries. Mais c’était sans compter sa rencontre avec celui qui deviendra très vite son futur mari, Anthony Strangis, un escroc connu des services de police. Rencontré via Twitter, le jeune homme assure pouvoir les rendre, elle et son chien, immortels. En 2015, elle n’est plus en mesure de payer ses employés. Du jour au lendemain, Sarma Melngailis et son époux disparaissent. Mais un soir de mai 2016, le couple est aperçu dans le Tennessee. Les deux escrocs venaient de passer commande pour des pizzas et des chicken wings… (pas mal pour une vegan pro healthy !).

Le documentaire met aussi le doigt sur les tensions du couple. Homme agoissé, odieux et dépendant aux jeux d’argent, Strangis aurait réussi à soutirer près de 1,6 million de dollars à Sarma Melngailis, argent provenant de ses entreprises. Une somme qu’il aurait flambée au casino….

Retrouvez dès le 16 mars Bad Vegan ou dès à présent L'arnaqueur de Tinder sur Netflix, une plateforme de streaming proposée en option chez SFR. Pour rappel, trois offres sont disponibles : 8,99 euros par mois pour un écran, 13,49 euros par mois pour deux écrans, ou 17,99 euros par mois pour quatre écrans.

Source : Kifim

Margaux Sailly
Margaux Sailly Rédactrice