Votre panier est vide
TV

Top Gear France : Luc Alphand nous présente la nouvelle saison

La saison 8 de Top gear France démarre le 30 mars sur RMC Découverte © RMC Découverte

Avis aux amateurs d'automobiles : l'émission culte Top Gear France est de retour ce mercredi 30 mars sur RMC Découverte, pour une saison 8 qui va conduire Philippe Lellouche, Bruce Jouanny, Le Tone et Luc Alphand sur de nouvelles routes, dans de nouvelles voitures, mais toujours avec le pied au plancher et le sourire aux lèvres...

"Top Gear, c'est un divertissement, pas de l'essai pur et dur de la voiture. On veut amener aux gens du fun. Mais pour cette nouvelle saison, qui est ma deuxième, on a vraiment recentré le sujet sur la voiture."

Pour le lancement de la nouvelle saison de Top Gear France, la huitième (déjà), nous avons pu rencontrer un Luc Alphand particulièrement enthousiaste. Ancien champion de ski et pilote de course sur le Paris-Dakar, les 24 Heures du Mans et autre rallyes, il est devenu en 2020 le quatrième animateur de l'émission, et il a réussi à trouver sa place. Pas celle du passager, évidemment : "C'était super dur. Je viens du sport moi, et même si je connais la télévision, en tant que consultant, c'est très différent d'être animateur. Moi j'adore monter dans une bagnole, rouler, l'essayer, et faire des bêtises. La globalité de Top Gear me va super bien !" Et on le comprend, quand on voit le programme de la 8e saison qui débute ce mercredi 30 mars sur RMC Découverte...

On le sait, Top Gear permet de découvrir de nouvelles superbes voitures, mais aussi des paysages à couper le souffle. Parmi les nombreux road trips au programme de cette saison 8, un épisode en Norvège, pour lequel les animateurs ont roulé dans des véhicules électriques. "La voiture électrique, quand tu montes dedans, ça te fait changer de philosophie : parce que même si tu as une conduite sportive, tu te prends au jeu, et tu essaies d'aller le plus loin possible. Tu ne fais pas exprès, mais tu fais attention à préserver ta batterie, et du coup tu adoptes une conduite plus éco-responsable. C'est l'avenir. En Norvège, ils sont déjà équipés. Plus de 50% des véhicules vendus en 2020 étaient électriques, et même dans des petits ports de pêche, tu peux trouver une borne pour recharger".

"Le plus filou, c'est Phil"

Mais attention, cette virée en voiture électrique au pays des Vikings ne s'est pas faite non plus à vitesse réduite, puisque l'équipe a essayé des véhicules au top du top, comme nous l'a confié Luc Alphand : "On avait des avions de chasse : Bruce avait le nouveau Porsche Taycan Cross Turismo, 740 chevaux, et moi la nouvelle Audi RS e-tron GT, qui fait 640 chevaux. Le Tone avait un SUV lui, parce que c'est le père de famille (rires)." Et si ce périple norvégien promet d'en mettre plein les yeux aux spectateurs, au moment d'évoquer une destination dans laquelle Luc Alphand aimerait tourner un épisode de Top Gear, l'ancien skieur a déjà une idée très précise en tête : "En Afrique. En Tanzanie, en Namibie, des endroits vraiment dépaysants, un peu sauvages." Un petit spoiler pour la saison 9 ?

En attendant de voir si ce souhait va pouvoir se réaliser, les spectateurs de RMC Découverte vont déjà pouvoir retrouver Top Gear France pour 12 épisodes, à partir de ce 30 mars. Et ils ne sont pas au bout de leurs surprises. "Cette année, chaque pilote a un défi. S'il y a deux invités, il y a un défi entre eux. Ou un défi contre Le Stig, pour Mark Webber (pilote de Formule 1 australien, ndlr) par exemple dans le premier épisode. C'est un format sympa, moins institutionnel que le circuit avec un chrono d'avant". D'ailleurs en parlant de défi, est-ce que le compétiteur qu'est Luc Alphand est le plus mauvais joueur de Top Gear ?

"Le plus mauvais joueur, c'est Philippe Lelouche. Alors là si tu veux un nom, je te le donne (rires). Le plus filou, c'est Phil ! Bruce et Le Tone m'avaient prévenu avant : dès qu'il y a une compétition, il gruge, il part avant... Moi j'essaie de garder une certaine éthique. Cette saison, je n'ai pas été trop mauvais, alors que la dernière, Bruce me battait à chaque fois ! Mais je ne triche pas. Et surtout on se marre, c'est aussi ça le but de l'émission !"

Encore de bons moments à passer devant Top Gear France cette saison donc. D'ailleurs, comme meilleur souvenir de tournage, le skieur en a un bien particulier à l'esprit : "J'ai pu essayer la nouvelle Ferrari SF90 Stradale, 1000 chevaux. Et ils y sont ! (rires) Je me suis éclaté." Et parce qu'il fallait bien tenter, on a essayé de savoir qui se cachait sous le casque du Stig, et si ce n'était pas Luc Alphand pour les 6 premières saisons : "(rires) Ah non, je n'ai pas le temps. Et puis surtout, je suis beaucoup trop bavard pour pouvoir être le Stig. Il ne parle jamais lui, je ne pourrais pas ! (rires)".

Retrouvez Top Gear France chaque mercredi à 21h05 sur RMC Découverte (canal 24) à partir du 30 mars.

Source : RMC Découverte

Sébastien Delecroix
Sébastien Delecroix Rédacteur