Vegetto sera l'un des nombreux personnages jouables dans Drabon Ball Z : Kakarot
Consoles

Dragon Ball Z : Kakarot, le jeu ultime pour la saga ?

Vegetto sera l'un des nombreux personnages jouables dans Drabon Ball Z : Kakarot © Bandai Namco

Les aventures de Son Goku et ses camarades ont souvent été adaptées en jeu vidéo, mais rarement avec autant d'ambitions que dans ce prochain opus à paraître en 2020.

"Tout, tout, tout, vous saurez tout sur Son Goku". Voilà ce qui pourrait être le slogan parfait pour Dragon Ball Z : Kakarot, le jeu qui proposera en 2020 de marcher sur les pas (et les poings) de l'un des héros de manga les plus stylés de tous les temps.

Alors que traditionnellement, et logiquement, les jeux estampillés Dragon Ball sont des jeux de combat, celui-ci propose une approche RPG avec un scénario déjà tout trouvé : celui de l'histoire de Dragon Ball Z. Soit la période avec les arcs narratifs les plus forts de l'histoire du manga, quand Goku est devenu adulte, et papa du petit Son Gohan.

Dragon Ball tout court, c'est la jeunesse de Goku, ses rencontres avec Bulma, Krilin, Tortue Géniale, les tournois d'arts martiaux et des blagues salaces pas du tout #MeToo. Dans la continuité, Dragon Ball Z commence avec l'arrivée sur terre de Raditz, qui s'avère être le grand frère de Son Goku, qui apprend ainsi ses origines : son vrai nom est Kakarot, il est un Saiyan, une race extra-terrestre de redoutables guerriers de l'espace qui se transforme en singes géants (d'où la fameuse queue). La suite, on la connaît : des combats d'anthologie contre Végéta et Nappa, le voyage sur Namek pour affronter le Commando Ginyû et Freezer, le retour et la menace des cyborgs, puis de Cell, et enfin la terreur Boo...

La quête finale des sept boules de cristal

Une histoire riche, pleine de rebondissements, de personnages et de combats cultes, que Dragon Ball Z : Kakarot permet d'explorer à nouveau, comme le démontre l'impressionnant trailer qui vient d'être dévoilé, et donne franchement envie de sortir son radar et partir à la recherche des sept boules de cristal.

En plus des combats épiques qui ont fait la légende de Dragon Ball Z, la dimension RPG se prend avec des phases d'exploration dans des zones en lien avec l'histoire. Il ne s'agit pas d'un jeu en monde ouvert, mais on peut prendre son temps pour aller discuter avec des PNJ issus de l'univers des mangas, fan service assuré, et également récupérer des améliorations ou mener des combats aléatoires pour progresser avant d'affonter les boss. On peut donc se promener en volant sur le nuage magique, et mener des quêtes annexes comme pêcher avec la queue de Son Goku et faire de bons petits plats à déguster pendant des feux de camp, un peu comme dans Final Fantasy XV...

De quoi se faire bien plaisir en revivant les grands moments d'un manga et d'un dessin animé cultes, dans un jeu qui sortira le 17 janvier 2020 sur PlayStation 4, Xbox One, et PC.

Source : Bandai Namco

Sébastien Delecroix
Sébastien Delecroix Rédacteur