Sony va peut-être répondre aux attentes des joueurs pour la PS5
Consoles

La PS5 pourrait être rétrocompatible !

Sony va peut-être répondre aux attentes des joueurs pour la PS5 © 77085655 / jhuty18

Les consoles next generation devraient arriver sur le marché dans les prochains mois. Et elles nourrissent de nombreux fantasmes chez les gamers, comme celui de la rétrocompatibilité…

Premier niveau : l’équipement

À la mode depuis de très nombreuses années, le retrogaming permet aux joueurs et joueuses de replonger avec nostalgie dans des jeux de leur enfance. Quel plaisir pour eux de pouvoir reprendre une bonne grosse partie de Mario ou Alex Kidd, et se rendre compte que finalement, ce n’était pas si difficile que cela, et surtout, que les jeux pouvaient se finir en quelques heures. Mais avec le retrograming, les obstacles sont nombreux. Déjà, il faut posséder une vieille console encore en bon état au vingt-et-unième siècle. Ensuite, il faut également avoir une télévision compatible. Genre, avec une prise péritel. Et ça, on ne va pas se mentir, c’est de plus en plus compliqué. Enfin, et c’est souvent l’étape la plus frustrante : il faut retrouver le jeu auquel on veut jouer. Car il n’est pas rare en recherchant son exemplaire de Final Fantasy VII de ne pas remettre la main dessus et de se rappeler qu’on l’avait prêté à Jean-Kévin quand on était en 4èmeB… Et évidemment, ce Jean-Kévin, impossible de le retrouver sur Facebook…

Le futur, c’est le passé

Bien conscients de la demande des gamers, les constructeurs se sont donc lancés dans la fabrication de consoles labellisées “mini”. Nintendo a dégainé en premier et avec succès, avec la NES Classic Mini. Il s’agit là d’une version toute petite de la console culte, contenant 30 jeux en mémoire interne, avec des classiques de chez classiques comme Mario ou Zelda. La SNES Classic Mini a suivi, toujours avec réussite, mais quand Sony s’est lancé sur le marché pour Noël 2018 avec la Playstation Classic, ce fût une jolie désillusion. La console n’est en effet qu’un simple émulateur et ne contient pas des jeux phares comme Crash Bandicoot ou Tomb Raider. Surtout, les titres ne sont même pas en français et les graphismes restent les mêmes qu’à l’époque. Une mauvaise expérience qui pourrait néanmoins avoir donné des idées à Sony…

Final Fantasy 2019

La firme japonaise n’a jamais donné beaucoup d’importance à la rétrocompatibilité et ne s’y est pas intéressée pour les PlayStation précédentes. Mais la PlayStation 5 pourrait bien accueillir les vieilles gloires de la marque du carré, triangle, rond et croix. Un brevet intitulé “Remastering by emulation” aurait ainsi été déposé en 2016, afin de faire tourner les jeux des PS1, PS2, PS3 et PS4 en versions remasterisées. Une console qui parviendrait à unir toutes les consoles… Serait-ce l’élue de la prophétie ? Grâce à un tel outil, les jeux seraient rendus compatibles avec les téléviseurs haute résolution modernes et donc graphiquement plus beaux, avec également un son remis au goût du jour. Où comment se replonger avec bonheur dans un bon vieux Heart Of Darkness, WipeOut ou Destruction Derby !

Streaming de qualité

Pour cela, il semblerait que Sony Interactive Entertainment mise sur le service de streaming, mais pas tout à fait comme pour la PS3, qui pouvait accéder aux bibliothèques de la PS1 et la PS2. Ni comme la PS2, qui pouvait lire les jeux physiques de la PS1. Il s’agirait plutôt de pouvoir installer ces titres sur la console, à l’instar de qu’il se fait sur PlayStation Now.

C’est donc la mauvaise nouvelle : même si vous avez réussi à retrouver Jean-Kévin sur Facebook et l’avez convaincu de vous rendre votre exemplaire chéri de Final Fantasy VII, il faudra sans doute… racheter le jeu. Mais pas forcément de la même manière qu’actuellement, où un jeu = un achat. L’industrie du jeu vidéo semble en effet se diriger vers un service de streaming sur le même modèle que celui de Netflix façon cloud gaming. Un abonnement mensuel, pour pouvoir jouer à tous les jeux que l’on souhaite, y compris ceux qui ont bercé notre enfance / adolescence comme Tomb Raider, Metal Gear Solid, Rayman ou Splinter Cell ? On n’a vraiment pas fini de chiller…

Sources : JeuxActu.com, PureGameMedia

Sébastien Delecroix
Par Sébastien Delecroix Rédacteur