Spider-Man, précurseur pour le MCU du jeu vidéo $1
Consoles

Vers une saga de jeu vidéo Marvel comme pour le MCU ?

Spider-Man, précurseur pour le MCU du jeu vidéo $1 © Insomniac Games / Sony Interactive Entertainment

Le succès du jeu Spider-Man sorti en 2018 sur PS4 a donné des idées à Marvel : développer une franchise de jeux similaires à ce qui se fait au cinéma.

C’est l’araignée qui monte, qui monte…

Très proche dans le gameplay de la franchise Arkham de Batman, qui a cartonné pour le concurrent DC Comics, Spider-Man a su tisser sa toile dans l’espace vidéoludique avec un jeu remarquable. Respectant parfaitement les origines du super-héros campé par Peter Parker et permettant aux joueurs d’arpenter les buildings new-yorkais dans un environnement graphique absolument superbe, cet opus a également disséminé de nombreux easter eggs particulièrement savoureux. Sans en révéler trop, disons qu’en plus de pouvoir flâner à Central Park, vous pouvez aussi escalader la tour des Avengers, trouver la carte de visite d’un certain Matt Murdock (Daredevil), prendre en photo l’immeuble abritant les locaux d’Alias Investigations (le bureau de Jessica Jones), ou encore faire un selfie devant le Sanctum Sanctorum du Doctor Strange. Quelques exemples parmi tant d’autres pour illustrer le fan service démentiel assuré par le jeu. Et qui donne forcément envie d’en voir plus !

Spider-Man sera au jeu vidéo ce qu’Iron Man a été au cinéma

“Un grand pouvoir implique de grandes responsabilités”. La devise de Spidey, soufflée par l’oncle Ben, s’applique désormais sur consoles. Car avec ce jeu, Peter Parker a été un précurseur et a sans doute montré la voie à tous ses petits copains des Avengers. La preuve, le directeur exécutif de la division Marvel Games, Bill Roseman, s’est fendu d’un tweet qui va complètement en ce sens :

Il annonce clairement qu’une nouvelle ère vient de s’ouvrir pour les jeux Marvel. Et on vous explique pourquoi tous les espoirs, fantasmes et rêves les plus fous peuvent être imaginés !

Captain America et Wolverine contre Deadpool et les Quatre Fantastiques

Car la grande différence entre le cinéma, où les licences sont réparties entre plusieurs studios, c’est qu’en matière de jeux vidéo, Marvel a les droits sur TOUS ses héros. Des X-Men aux Gardiens de la Galaxie en passant par Luke Cage. Et cela donne une infinité de possibilités. Comme pour le Marvel Cinematic Universe, la firme américaine pourrait tout d’abord se concentrer sur des jeux consacrés à un seul personnage. Incarner Captain America pendant la Seconde Guerre mondiale, déplacer du métal avec Magneto, tout casser avec Hulk ou changer de taille en devenant Ant-Man : de quoi rendre les fans de Marvel complètement hystériques. Et surtout insomniaques. On ne va pas aller jusqu’à rêver d’un crossover dans lequel le Thor de Marvel affronterait Kratos de God Of War : il y a déjà suffisamment à faire avec toutes les licences possédées. Et les histoires à développer. D’ailleurs, les gamers ont déjà imaginé quelques illustrations possibles pour la suite de ce MCU vidéoludique, et il n’y a pas à dire, ça donne envie :

Avengers Rassemblement

Bien entendu, le déclenchement d’une telle série de jeux déclencherait inévitablement l’attente de la cerise sur le gâteau, de la boule de glace vanille sur le brownie, des pétales de rose sur le lit : un jeu Avengers ! Avec plusieurs personnages jouables (multijoueurs ?), et où les capacités de chacun permettraient de faire avancer le scénario. Un bouquet final, qui arriverait après l’apparition de quelques héros dans leurs jeux respectifs. Pourquoi Iron Man, Spider-Man, Doctor Strange et tous les autres new-yorkais ne se croiseraient-ils pas pour se filer des coups de mains mutuels ? C’est quelque chose que l’on peut tout à fait imaginer. L’un des principes du jeu vidéo est qu’à l’instar des comics et contrairement au cinéma, il n’y a pas de limites de temps. Autant dire que petits comme grands enfants n’ont pas fini de jouer aux super-héros…

Sébastien Delecroix
Par Sébastien Delecroix Rédacteur