Crazy Taxi, le plus déjanté des jeux de voiture $1
Jeux mobile

10 raisons pour lesquelles on adore jouer à Crazy Taxi

Crazy Taxi, le plus déjanté des jeux de voiture $1 © Sega

Jeu mythique sorti par Sega en 1999 sur les bornes d’arcade, le jeu déjanté reste toujours aussi fun sur mobile. Un format parfait pour des courses d’enfer !

1 - Pouvoir faire comme dans les films : avouez-le, à chaque fois que vous montez dans un taxi, vous avez envie de crier “alerte générale !” et voir le chauffeur sortir les ailerons de sa voiture pour vous emmener à destination à plus de 200 kilomètres/heure. Mais ça, c’est seulement dans les films avec Samy Nacéri. Parce qu’en vrai, les trajets en taxi ressemblent plutôt à une succession d’embouteillages et un mauvais programme radio à écouter. Avec Crazy Taxi, on peut enfin conduire un taxi comme dans les films !

2 - Pas de permis ? Pas de problème ! Pas besoin d’être un expert en conduite pour pouvoir jouer à Crazy Taxi. Sur le pavé tactile, un bouton pour accélérer apparaît, un autre pour faire demi-tour / freiner, et deux flèches pour orienter votre véhicule. On peut aussi orienter le smartphone. Vous voyez, quand on tourne la manette en pensant que ça peut faire tourner la voiture à l’écran, et qu’on se moque de vous ? Eh bien c’est possible, avec le smartphone. Alors, qui rigole maintenant ?

3 - Une bande-son beaucoup trop cool : on replonge à la toute fin des années 1990, début des années 2000, quand le punk rock était à la mode. Un peu comme dans les jeux de skate Tony Hawk, on retrouve des guitares à blinde et des bons gros tubes signés The Offspring et Bad Religion. Le problème, qui n’en est pas vraiment un, c’est que ce genre de musique ultra-rapide donne fortement envie d’accélérer encore plus…

4 - Obtenir des pourboires en faisant n’importe quoi : vous mettriez combien d’étoiles à votre chauffeur s’il percutait les réverbères, fracassait les autres voitures, faisait des zig zags entre des bus ou faisait s’embrasser ses enjoliveurs et les trottoirs toutes les deux minutes ? Pas beaucoup hein ? Pourtant dans Crazy Taxi, les clients vous encouragent à faire n’importe quoi : plus vous faites des figures, prenez des risques, plus ils lâchent un gros pourboire !

5 - Le sentiment du travail bien fait : le but du jeu dans Crazy Taxi, c’est de récupérer des clients, et de les emmener là où ils veulent dans le délai imparti. Un chrono se déclenche, et on se retrouve à vraiment vouloir mener la course à bien. Quel bonheur de voir ses clients être heureux d’arriver à bon port ! Et sans vomir.

6 - Voir les clients sauter en marche : mais au cas où on ne parvient pas à réaliser la course dans le laps de temps prévu, les clients sautent carrément du véhicule en marche ! Et comme les taxis sont des décapotables, ils prennent encore plus de risques. D’un côté c’est absolument délirant et bien à l’image du jeu, mais on ne peut pas s’empêcher d’être un peu inquiet pour eux quand même…

7 - Faire des jumps dans les rues de San Francisco : c’est LA ville dans laquelle les courses-poursuites sont les plus stylées au cinéma, et il y a une raison. Avec ces rues en pentes vertigineuses et ses trams qui en montent ou descendent toute la journée, c’est le décor parfait pour faire des sauts de folie !

8 - Un tutoriel 100% fun : le mode “Crazy Box” permet de remplir des défis qui donnent accès à des niveaux supplémentaires, mais aussi d’apprendre à maîtriser toutes les commandes de votre taxi. On vous conseille d’ailleurs de commencer par ce mode avant d’aller tâter du frein à main en ville ! Un exemple de niveau : devoir renverser des quilles géantes, comme au bowling, avant la fin du chrono. Eh oui, quand vous les faites toutes tomber, un message “strike” apparaît !

Ce client ne savait pas qu'il venait de mettre les pieds dans le Crazy Taxi !
Ce client ne savait pas qu'il venait de mettre les pieds dans le Crazy Taxi ! © Sega

9 - Les chauffeurs de taxi les plus cools de la planète : on peut choisir entre quatre personnages, et autant dire qu’ils et elles ne ressemblent pas du tout aux chauffeurs de taxi qu’on connaît ! Et que ça porte des chemises -ouvertes- à fleurs, des lunettes de soleil, que ça met les pieds sur la banquette… Sur l’échelle du cool, ils ont carrément pris l’ascenseur.

10 - Ce doux sentiment de nostalgie : si vous avez connu Crazy Taxi à l’époque sur console, vous allez pouvoir replonger en enfance pendant quelques heures grâce à la version mobile. Et constater que vous conduisez toujours aussi mal quand on vous laisse faire n’importe quoi…

Crazy Taxi est disponible depuis l’application SFR JEUX, disponible sur les smartphones Android SFR.

Par Sébastien Delecroix