La franchise Call of Duty fait son débarquement en version mobile.
Jeux mobile

Call of Duty : Mobile, la guerre au téléphone

La franchise Call of Duty fait son débarquement en version mobile. © Activision

Le jeu de tir légendaire a débarqué cette semaine en version mobile, et va transformer bien des gens en véritables Rambo du smartphone...

Born to kit mains libres

Depuis le 1er octobre, la licence culte de FPS Call of Duty est disponible sur le Play Store et l'App Store, gratuitement. Et on peut très raisonnablement parler de gros succès, avec plus de 20 millions de téléchargements en deux jours. Si les serveurs ont été saturés les premières heures, sans doute pas préparés à accueillir autant de soldats mobiles, tout est désormais règlé, et les combats s'enchaînent à une cadence aussi infernale que celle d'une mitrailleuse.

Les inconditionnels de la licence débarquent littéralement en terrain connu, avec des maps qui ont fait la légende de Call of Duty, comme Nukedown, Countdow, Killhouse ou Standoff. Et si à l'évocation de ces noms, vous vous demandez si ce ne sont pas des titres d'album d'un groupe de metal, rassurez-vous, Call of Duty : Mobile est parfait pour accueillir les néophytes. Les contraintes d'un opus mobile, qui se joue donc sur tablette ou smartphone, pousse à un gameplay forcément simplifié par rapport aux versions PC ou console. C'est d'onc l'occasion parfaite pour se lancer dans un jeu de tir à la première personne, et s'amuser à vaincre des adversaires du monde entier.

5 contre 5 en 5G

Massivement mulijoueur, Call of Duty : Mobile propose évidemment un mode Battle Royale, comme Fortnite mais en moins fluo. 100 joueurs s'y affrontent, en incarnant une des six classes disponibles : medic, scout, defender, mechanic, ninja ou clown. Ce dernier a la capacité bien fun de faire apparaître... des zombies ! Mais d'autres modes sont également dispos, comme Search and Destroy, Free For All, ou Team Deathmatch, à cinq contre cinq ! Les affrontements sont donc intenses, et les graphismes bien efficaces. Niveau jouabilité, un stick virtuel sur la gauche de l'écran permet de se déplacer, tandis qu'on utilise la main droite pour viser et tirer. Il existe un mode automatique pour les nouvelles recrues, permettant de shooter au moment de viser, mais que les vétérans se rassurent : il y a évidemment un mode manuel. La prise en main est facile, se prendre une balle dans la tête également. Méfiance, donc...

Gratuit au téléchargement, Call of Duty : Mobile utilise néanmoins des microtransactions, permettant d'avoir rapidement des armes, skins et autres facéties plus puissantes, et beaucoup plus rapidement. Comme d'habitude avec ce genre de contenus, le temps dira si l'écart entre les acheteurs et les free players sera trop important (la première saison qui vient d'être lancée est prévue pour une durée de deux mois). Mais avec l'arrivée d'un telle licence sur mobiles, quelques jours après celle de Mario Kart Tour, force est de constater que le jeu vidéo n'est définitivement plus condamné à rester dans les salons...

Sources : JeuxVidéo.com, Clubic

Sébastien Delecroix
Par Sébastien Delecroix Rédacteur