Quand vos partenaires de jeu en ligne vous sauvent, même dans la vraie vie...
Gaming

Jouer en ligne lui a sauvé la vie !

Quand vos partenaires de jeu en ligne vous sauvent, même dans la vraie vie... © Anastassiya / Adobe Stock

Alors qu’ils étaient en pleine partie, un gamer de Liverpool a été sauvé par sa partenaire de jeu, une jeune fille qui habite pourtant à 8 000 kilomètres de là, au Texas !

La BBC nous a fait part d’une sacrée histoire vendredi 10 janvier dernier. Aidan Jackson, un Britannique de 17 ans, a frôlé la mort alors qu’il jouait en ligne dans sa chambre. Si ses parents étaient pourtant présents dans la maison, c’est son amie américaine, avec qui il jouait à ce moment-là par écrans interposés, à quelques 8 000 kilomètres de distance, qui s’est rendue compte de la situation et a ainsi alerté la police...

Cette dernière, une certaine Dia Lathora âgée de 20 ans, raconte au Liverpool Echo dans des propos rapportés par la BBC : "Alors que je remettais mon casque, j’ai entendu des bruits qui m’ont tout de suite évoqué une crise d’épilepsie." Et en effet, c’est bien ce qu’Aidan Jackson était en train de subir, lui qui avait déjà connu un tel incident au mois de mai dernier. "Donc je me suis bien évidemment inquiétée et j’ai immédiatement demandé ce qu’il se passait et si ça allait", poursuit la jeune Américaine, avant d’affirmer : "Comme il ne répondait pas, je me suis rapidement mise à chercher un numéro d’urgence en Europe."

Une tâche qui n’a pas été si simple, puisque Dia Lathora précise que "cela n’a pas abouti". C’est finalement en composant "un numéro non-urgent en espérant que ça marcherait" qu’elle a réussi, de chez elle au Texas, à faire appel à l’aide à quelqu’un à Liverpool. "Là on m’a proposé l’option de parler à une personne réelle… et je peux vous dire que j’ai eu vite fait d’appuyer sur ce bouton", explique-t-elle.

Une partenaire de gaming en or

Les parents de l’adolescent, eux, n’en reviennent toujours pas. "Nous sommes extrêmement reconnaissants de ce que Dia a fait, et choqués de savoir qu’on était juste là au rez-de-chaussée sans avoir aucune idée de ce qui était en train de se passer", confie ainsi sa mère à la BBC. Et de raconter :

"Nous étions à la maison en train de regarder la TV et Aidan était à l’étage dans sa chambre. Puis je vois deux voitures de police à l’extérieur, avec les gyrophares allumés. J’ai d’abord supposé qu’ils étaient dans le coin pour autre chose, jusqu’à ce qu’ils arrivent en courant devant la porte d’entrée. Ils ont dit qu’il y avait un homme inconscient à cette adresse. Nous avons dit n’avoir appelé personne et ils ont précisé que l’appel était venu des États-Unis. J’ai alors couru voir Aidan et je l’ai retrouvé extrêmement désorienté."

Tout est bien qui finit bien. "Aidan va beaucoup mieux et on espère que tout ira bien à l’issue de son rendez-vous à l’hôpital, mais il va bien", précise d’ailleurs la maman de l’adolescent au micro de la BBC. Si l’histoire ne dit pas s’il y a un lien entre son hobby et ses crises épileptiques, au moins il sait maintenant qu’il peut compter sur sa fidèle partenaire de gaming pour veiller sur lui !

Source : BBC

Jessica Rat
https://twitter.com/rat_jessica Jessica Rat Rédacteur