Votre panier est vide
Smartphones

Smartphone bloqué : qu'est-ce que le code IMEI, et à quoi sert-il ?

Le code IMEI d'un téléphone est sa véritable immatriculation, et permet de nombreuses options © Guido Mieth / Getty Images

Il y a beaucoup de codes dans la vie. Le civil, le pénal, ou celui de la route, dont il vaut mieux connaître les grandes lignes. Et d'autres indispensables, comme celui de sa carte bleue, ou de son compte bancaire. Pour nos téléphones aussi, il y a de nombreux codes à connaître. L'incontournable PIN évidemment, mais aussi le PUK, ou encore l'IMEI, qui devient indispensable dans certaines situations...

Les technologies ont beau évoluer, rendant nos smartphones de plus en plus intuitifs, ces derniers ne peuvent toujours pas se passer de codes. Si de plus en plus de modèles disposent de la reconnaissance faciale ou digitale pour débloquer l'appareil, ou proposent les fameux schémas à dessiner sur l'écran, il reste toujours le bon vieux code pour déverrouiller son téléphone. Mais aussi le code PIN, associé à l'indispensable carte SIM fournie par son opérateur, pour activer sa ligne téléphonique, et remettre en service le smartphone à chaque fois que celui-ci redémarre. C'est bien simple, le code PIN est le plus important à connaître pour un smartphone. Si le héros de Prison Break n'avait pu faire qu'un seul tatouage, ça aurait été celui-ci. Mais il y en a deux autres très importants à connaître, comme le code PUK, qui permet de débloquer votre carte SIM, comme nous vous l'expliquions dans un précédent article, mais aussi le code IMEI.

Celui-ci, très pratique, permet de débloquer ou bloquer un smartphone. Ce qui le rend indispensable aussi bien au moment de l'activation, qu'en cas de perte ou de vol. Voici donc toutes les explications pour trouver son code IMEI, et savoir quand et comment l'utiliser.

Qu'est-ce que le code IMEI ?

Le code IMEI (pour International Mobile Equipment Identity) est en quelque sorte la carte d'identité, ou la plaque d'immatriculation, d'un téléphone. Il se compose de 15 à 17 chiffres, et il permet à l'opérateur téléphonique d'autoriser ou non l'accès à son réseau. Il est donc nécessaire non seulement pour déboquer votre appareil au moment de sa mise en service (s'il est simlocké), mais aussi pour le bloquer en cas de perte ou de vol. Vous l'aurez compris, comme Gollum l'aurait dit, votre code IMEI est très précieux.

Où trouver le code IMEI de son téléphone ?

Le code IMEI de votre téléphone est indiqué sur la boîte de celui-ci (à l'arrière), et fourni par le constructeur. Il apparaît également sur la batterie du smartphone, mais les nouveaux modèles ne permettent plus d'y avoir accès. Pas de panique cependant si vous n'avez pas ou plus la boîte de votre téléphone à disposition : une simple manipulation permet de retrouver son code IMEI.

Trouver son code IMEI sur un smartphone Android

  • Retirez la carte SIM de votre smartphone
  • Composez *#06#

Trouver son code IMEI sur un iPhone

  • Rendez-vous dans le menu Réglages
  • Séléctionnez Général, puis Informations
  • En bas de la page, le code IMEI de votre iPhone est indiqué
SFR vous explique comment retrouver le code IMEI de votre téléphone
SFR vous explique comment retrouver le code IMEI de votre téléphone © SFR

Débloquer son mobile avec le code IMEI

Le code IMEI permet donc de débloquer (ou "désimlocker") un téléphone, ce qui peut s'avérer nécessaire lorsque l'on achète un téléphone auprès d'un opérateur. Mais il faut toutefois savoir que depuis 2015, SFR ne vend que des smartphones désimlockés, qui sont ainsi utilisables dès l'achat, quel que soit l'opérateur concerné. Si au moment d'allumer votre smartphone, il vous est demandé un code de déverrouillage réseau, c'est que votre téléphone est bloqué. Il vous faut alors donner votre code IMEI à votre opérateur pour qu'il le débloque et le rende utilisable. Pour cela, voici la marche à suivre :

  • Sur le site de SFR, rendez-vous dans votre Espace Client
  • Sélectionnez la rubrique Mobile et carte SIM
  • Choisissez Désimlocker votre mobile

Encore plus simple : le service client SFR peut directement et gratuitement désimlocker votre mobile, en appelant au 1023.

Si vous avez acheté votre appareil auprès d'un autre opérateur, mais désirez maintenant y introduire une carte SIM SFR, alors c'est votre ancien opérateur qui pourra débloquer votre téléphone, en passant par une procédure similaire.

Bloquer son mobile avec le code IMEI

Mais le code IMEI sert également à faire tout l'inverse de débloquer son smartphone : le bloquer ! Ce qui ne semble pas très pratique, écrit comme ça. Mais peut s'avérer salvateur dans certaines situations : en cas de perte ou de vol. En effet, perdre cet objet devenu si précieux au quotidien est déjà suffisamment pénible, alors laisser quelqu'un bénéficier de son forfait ne fait qu'ajouter du sel sur la plaie. Là encore, pour bloquer un smartphone, il faut obligatoirement connaître son code IMEI. Et ensuite respecter ces étapes :

  • Signaler le vol de son smartphone en portant plainte auprès de la police ou la gendarmerie, et en fournissant le code IMEI, qui apparaîtra dans le procès verbal.
  • Envoyer le procès verbal à votre opérateur, qui inscrira votre smartphone sur la liste des mobiles volés ou perdus, rendant son utilisation impossible avec n'importe quelle carte SIM. En cas de vol, c'est une petite vengeance. Et elle fait toujours du bien.

Vous l'aurez donc compris, le code IMEI est très important, aussi bien pour débloquer votre smartphone que pour le bloquer si cela est nécessaire. Voilà pourquoi il est recommandé, plutôt que de l'apprendre par cœur ou se le faire tatouer, de conserver la boîte dans laquelle le smartphone a été acheté. Ce qui peut également servir à le reconditionner, quand on désire en changer.

Sources : Prixtel, Echos du Net

Sébastien Delecroix
https://twitter.com/seb_o_matic Sébastien Delecroix Rédacteur