Beyoncé au festival Coachella en 2018.
Clips

2008 - 2018 : un an, un clip iconique !

Beyoncé au festival Coachella en 2018. © KEVIN WINTER / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Il y a des clips qui n’ont eu aucun impact et il y a ceux qui ont changé la face du monde. Sans exagérer. De 2008 à 2018, la rédaction a sélectionné un clip iconique par année. Et autant vous dire que ça n’a pas été évident de n’en choisir qu’un seul !

2008 : Beyoncé - Single Ladies (Put a Ring on It)

Non, cette année n’est pas 2008. C’est l’an 1. Depuis la sortie du clip complètement dément, on aurait dû remettre à zéro nos calendriers. Tout événement antérieur au clip de Beyoncé devrait porter la mention “avant Single Ladies” (ou “av. S.-L.”). Aussi simple soit-il, son esthétique a révolutionné la musique et sa chorégraphie a donné du fil à retordre à plus d’une personne. D’ailleurs, ça fait plus de 10 ans qu’on essaye de l’apprendre et on n’a toujours pas réussi cet exploit. Rendez-vous dans une décennie pour voir si on a progressé !

2009 : Lady Gaga - Bad Romance

Avant d’être une actrice qui essaye de remporter des Oscars et des Golden Globes, Lady Gaga raflait les Grammy Awards. Et ce n’est pas pour rien que la prestigieuse académie l’a récompensée d’un Grammy pour le meilleur clip ! Dès le début de sa carrière, la star nous a montré qu’elle gravitait dans une autre galaxie. Son clip pour Bad Romance est un mélange habile entre rétro du début des années 2000 et costumes loufoques, futuristes et complètement visionnaire ! À l’époque, vous étiez en 2009, Gaga était déjà en 3009 !

2010 : Shakira - Waka Waka (This Time for Africa)

On joint ses mains devant soi, quelques aller-retours à gauche à droite, deux coups en bas, les mains en l’air et on recommence ! Le clip de Waka Waka n’est pas exceptionnel en soit. Des images d’archives de football, ça ne va pas faire l’histoire de la musique. Mais avec sa simple chorégraphie de quatre mouvements, Shakira est rentrée dans les annales. Pourquoi ? Parce qu’à chaque fois que vous entendez le refrain de cette chanson, vous ne pouvez-vous empêcher de vous mettre à danser. Et ça, ça en fait un clip iconique !

2011 : Adèle - Rolling in the Deep

Voici un autre clip qui a été récompensé aux Grammy Awards ! Et Adèle a intérêt à avoir de la place sur ses étagères pour ranger tous ses prix ! Rolling in the Deep joue sur la simplicité : une maison vide, un batteur, la diva assise sur une chaise et des milliers de verres remplis d’eau. Et à chaque fois qu’on le regarde, on est toujours autant conquis !

2012 : Psy - Gangnam Style

En 2012, Psy a marqué l’histoire. La chanson coréenne survoltée à laquelle personne n’a jamais compris les paroles a battu un record : elle a été la première vidéo à dépasser le milliard de vues sur Youtube. Alors forcément, pendant des mois, on a entendu rien d’autre que le rythme endiablé de Gangnam Style, vu rien d’autre que son clip électrique et dansé sur rien d’autre que cette chorégraphie un brin ridicule. Oui, avec du recul, il faut bien l’avouer. Mais c’était en 2012, on était tous jeunes et on attendait la fin du monde pour le 21 décembre.

2013 : Katy Perry - Roar

Ce n’est ni la première, ni la dernière chanson de la diva Katy Perry. Mais c’est de loin la plus iconique. Pour Roar, la chanteuse américaine nous livre du comique, du pop, de l’esthétique dans un décor de jungle complètement artificiel. Et autant vous dire que ça vous fait un petit effet. De Hot N Cold à Dark Horse, en passant par Teenage Dream, Katy Perry nous a toujours offert du burlesque avec un esprit très marqué. Et Roar, c’était le summum !

2014 : Sia - Chandelier

Quand vous aurez fini de vous faire saigner les cordes vocales sur le refrain de Chandelier, on pourra parler du clip. I-co-nique. Littéralement. Cette petite fille qui danse dans une combinaison couleur chair nous a toujours intrigué, questionné, interloqué et tous les autres synonymes. Eh bien figurez-vous qu’à l’époque du clip, Maddie Ziegler était âgée seulement de 10 ans. Ce n’est pas humain de danser comme ça à un si jeune âge.

2015 : Major Lazer & DJ Snake feat. MØ - Lean On

Jusqu’ici, vous avez pu remarquer que pour qu’un clip réussi entre dans l’histoire, il lui faut soit une petite chorégraphie simple que tout le monde peut refaire à la maison, soit une esthétique très marquée. Dans le clip de Lean On, il y a les deux. En tournant les images dans un décor bollywoodien, le parti pris esthétique est effectivement présent. Quant à la chorégraphie, c’est encore plus simple que Waka Waka...

2016 : Beyoncé - Formation

Pour la deuxième fois, on retrouve Beyoncé, mais cette fois, huit ans plus tard. Pour la diva, rien n’a changé, elle est toujours une icône. Et elle le prouve avec Formation. Le clip précède la sortie surprise de son sixième album, Lemonade. Est-ce qu’il y a vraiment besoin de rajouter quoi que ce soit sur la perfection absolue de ce clip ?

2017 : Kendrick Lamar - HUMBLE.

Si jusqu’ici, ce sont les divas qui dominent les clips iconiques, c’était sans compter la sortie d’un nouvel album pour Kendrick Lamar. Et pour les clips de ses tubes, le rappeur américain militant a décidé de jouer la carte de la qualité. HUMBLE., c’est une véritable claque. Technique, esthétique, artistique, tout est absolument parfait. Le jury est unanime, c’est sans hésitation aucune un 10/10 !

2018 : Ariana Grande - thank u, next

2018 a été une année où le choix n’était pas évident à faire. This is America de Childish Gambino semblait dominer la catégorie des meilleurs clips de l’année. Ariana Grande a tout balayé d’un grand revers de main avec thank u, next. Sa chanson consacrée à tous ses ex rend hommage aux plus grandes comédies pour adolescents des années 2000 : Lolita Malgré moi, La revanche d’une blonde, American Girls et 30 ans sinon rien. On ne va pas vous cacher que nous à la rédaction, on est absolument fans !

Clément Capot
https://twitter.com/Clepotp Par Clément Capot Rédacteur