SFR Actus
Clips

Aya Nakamura, star d’un nouveau clip explosif en featuring avec Major Lazer

Aya Nakamura, pas du tout paniquée malgré l'ambiance apocalyptique dans le clip "C'est cuit". © Major Lazer / YouTube

Duo inattendu de choc, le groupe de DJs américains et la chanteuse franco-malienne vont certainement faire danser de nombreux popotins avec ce tube en puissance, accompagné d’une vidéo… apocalyptique !

Au cas où vous en doutiez, Aya Nakamura sera encore reine sur les ondes cet été. La chanteuse de Djadja et Pookie avait déjà préparé le terrain en mai dernier, dévoilant l’inédit Bobo : un morceau taillé pour faire bouger langoureusement les hanches sur les pistes de danse durant les chaudes soirées estivales. Et la voilà de retour, à peine trois mois plus tard, avec un titre (un peu) plus énergique qui devrait, lui aussi, tourner en boucle dans les playlists.

Toute la musique que j'aime est sur Deezer
Toute la musique que j'aime est sur Deezer

Ce nouveau single s’appelle C’est Cuit, et il s’agit à vrai dire d’un featuring. Une collaboration XXL pour la star de l’Hexagone, puisqu’elle chante en compagnie du rappeur Swae Lee sur une musique electro signée Major Lazer. Sacrée vitrine internationale que ce trio de DJ américains, qui après avoir rencontré des succès planétaires grâce à des duos avec Sean Paul, Justin Bieber ou encore DJ Snake, a donc choisi Aya Nakamura pour son nouveau tube de l’été. Diplo, leader du groupe, a d’ailleurs déclaré à l’AFP :

"Je voulais travailler avec elle depuis longtemps, elle est unique, c'est la reine de ce mélange de sons, un peu d'Afrique de l'Ouest, un peu caribéen aussi, un peu zouk, un peu dancehall, un peu afro-pop. J’étais sûr qu’elle collerait avec le style et l’attitude de Major Lazer."

Difficile de le contredire. Sur un rythme ragga dancehall entraînant, la chanteuse ressort sa bonne vieille recette… Des paroles qu’on a un peu du mal à suivre (ou c’est peut-être parce qu’on est trop vieux), mais qu’on retient instantanément. Ainsi va le refrain : "C’est cuit, c’est cuit. Tu m’vois pas venir, demande pas c’est qui. En i. J’arrive. Y’a pas de débat, c’est moi la pépite." Ça fonctionne, et c’est tout ce qu’on demande après tout.

Au cœur du Bois l'Abbé... en feu

Puis bien sûr, qui dit nouveau single aujourd’hui dit nouveau clip. Et celui de C’est cuit fait déjà beaucoup parler de lui. Pour cause, Major Lazer a mis le paquet, en mode superproduction hollywoodienne. Sauf que la vidéo, avec Aya Nakamura en vedette évidemment, a été tournée… au Bois l’Abbé à Champigny-sur-Marne ! De quoi émouvoir les résidents du quartier, qui ont donc pu voir la star en bas de chez eux au moment du tournage.

Dans le clip, on la voit se balader en toute tranquillité dans la cité du 94, pourtant prise dans une véritable apocalypse. Les météorites tombent de partout, les magasins sont dévalisés, tout prend feu, la ville a cédé à la panique générale. Seule la chanteuse reste sereine, elle qui "marche à l’instinct" et compte bien "tracer (sa) route". Et pour montrer qu’ils n’y sont vraiment pas aller de main morte, la vidéo se termine sur un petit making-of impressionnant. On y voit toutes les cascades, réalisées donc pour de vrai, avec des vitrines qui explosent et des gens qui prennent feu… sans pour autant perturber les fans d’Aya Nakamura, bien présents sur les lieux et surexcités, comme toujours, d’apercevoir la star en chair et en os.

Retrouvez dès à présent C’est cuit, et tous les autres tubes d’Aya Nakamura et de Major Lazer sur Deezer ou Napster. Des plateformes de streaming musicales disponibles en option chez SFR.

Sources : 20 minutes, Le Parisien

Jessica Rat
https://twitter.com/rat_jessica Jessica Rat Rédactrice