SFR Actus
Clips

Eddy de Pretto est de retour, sur les Bateaux-Mouches

Eddy de Pretto revient très en forme dans "Bateaux-Mouches", son nouveau clip (capture). © Eddy de Pretto / YouTube

Il a explosé sur la scène musicale française dès son premier essai, Cure. Le voilà qui s'apprête, trois ans plus tard, à effectuer son deuxième tour de piste. Avec un préambule déjà fort prometteur pour ce nouvel album.

Fête de trop, Normal, Random, Quartier des Lunes, Mamere, et bien sûr Kid. Autant de tubes que nous a servis sur un plateau Eddy de Pretto, tous réunis dans un même album, son premier, baptisé Cure. C'était il y a trois ans, il a depuis fait tous les plateaux TV, toutes les couvertures de magazine, tous les festivals (vous vous souvenez, ces séries de concerts souvent organisées l'été, à l'époque où l'on n'avait encore jamais entendu parler de "gestes barrières" ?). Mais récemment, le jeune chanteur originaire de Créteil s'était fait plus discret. Sans doute pour mieux préparer son retour…

Eddy de Pretto l'avait annoncé en décembre dernier : il reviendrait dans les bacs (et en tournée) en 2021. Chose promise, chose due : le voilà qui démarre la nouvelle année en beauté, avec un "son" inédit effectivement annonciateur d'un deuxième opus. Ce nouveau single s'appelle Bateaux-Mouches, il est disponible depuis ce mercredi 6 janvier sur les plateformes de streaming musicales. On vous prévient : il suffit d'une première écoute pour l'avoir déjà en tête.

Pour son retour, le chanteur nous ressert une recette qui a fait tout son succès — et c'est tant mieux. Sur un doux mélange de sonorités légèrement électro, légèrement trap, on retrouve sa voix et son phrasé reconnaissables entre mille, quelque part entre le slam, le rap et la traditionnelle chanson française. Puis c'est dans les textes, surtout, qu'on reconnaît bien là le talent du garçon, qui manie les mots avec brio pour raconter sa vie. Après nous avoir évoqué son enfance, l'éducation de son père forgée par l'idée d'une "virilité abusive" dans Kid, et poussé son coup de gueule contre les stéréotypes des pensées homophobes dans Normal, il se confie aujourd'hui sur ses tout débuts derrière un micro.

Eddy de Pretto pète les plombs

Comme le suggère le titre du morceau, c'est sur les bateaux-mouches parisiens qu'Eddy de Pretto a fait ses premiers pas sur scène, ou plutôt "sur un estrade en toc (qu'il) prenai(t) pour scène", devant un public pas franchement attentif aux "chansons des autres" qu'il entonnait… Mais lui, comme Aznavour, s'imaginait déjà en haut de l'affiche. "Quand j'étais personne, pleins de p'tits tafs d'automne, j'rêvais d'idoles, je me voyais déjà en haut", chante-t-il ainsi dans un refrain des plus entêtants.

Alors qu'il a eu la chance, et c'est pas tout le monde, de voir quelques années plus tard ses rêves se réaliser, le jeune chanteur replonge dans le décor de cette époque où il passait encore inaperçu pour les biens du clip de Bateaux-Mouches. Il y fait ce qu'il l'a certainement démangé de faire pendant au moins une de ses représentations le long de la Seine : un pétage de plomb en bonne et due forme. On vous laisse découvrir la séquence, joliment réalisée par Marie Schuller et interprétée à corps et âme, c'est le moins qu'on puisse dire, par un Eddy de Pretto qu'il nous tarde définitivement de retrouver sur (une vraie) scène…

Si tout se passe bien, on croise les doigts, le chanteur entamera une tournée des Zénith au mois d'octobre 2021. D'ici-là, il ne nous reste plus qu'à découvrir ce nouvel album déjà fort prometteur, sans doute dans les semaines à venir.

En attendant, vous pouvez d'ores et déjà écouter en boucle ce single Bateaux-Mouches, et vous refaire au passage l'intégrale de Cure si ça vous chante, sur Napster ou Deezer. Des plateformes de streaming musicales proposées en option avec un abonnement SFR.

Source : Franceinfo

Jessica Rat
https://twitter.com/rat_jessica Jessica Rat Rédacteur