SFR Actus
Clips

Je tiens d'elle : Bernard Lavilliers rend un bel hommage à Saint-Étienne

Bernard Lavilliers s'apprête à nous présenter Sous un soleil énorme, son 2ème album studio. © 2021 Patrick Swirc

Après Le Cœur du monde en septembre dernier, le chanteur militant est de retour avec un nouveau single, extrait également de son prochain album. Une véritable déclaration à sa ville natale cette fois, entonnée aux côtés du jeune groupe Terrenoire, Stéphanois d'origine lui aussi. On vous invite à découvrir le clip de Je tiens d'elle, fraîchement dévoilé ce mercredi 3 novembre.

Les fans de Bernard Lavilliers ont de quoi être en émoi. Pas moins de quatre années se sont écoulées depuis sa dernière intrusion dans les bacs avec 5 minutes au Paradis, un album aux influences pop-rock composé en collaboration avec Benjamin Biolay ou encore Feu! Chatterton, très bien reçu du public comme des critiques. Mais le chanteur des Idées noires et des Mains d'or n'avait pas encore dit son dernier mot, loin de là. Alors qu'il vient de souffler ses 75 bougies, le voilà de retour avec un nouvel opus, qui sera son 23ème tout de même, annoncé pour le 12 novembre.

Toute la musique que j'aime est sur Deezer
Toute la musique que j'aime est sur Deezer

Pour patienter d'ici là, on a déjà eu droit à un premier extrait il y a quelques mois avec Le Cœur du monde, une chanson qui comme son nom l'indique s'inscrit parfaitement dans le répertoire du poète résistant et vagabond. Alors que Bernard Lavilliers est d'ailleurs parti en Argentine pour trouver l'inspiration pour ce nouvel album, c'est toutefois un retour aux sources qu'il nous propose comme deuxième single. Dans Je tiens d'elle, dont le clip vient d'être dévoilé ce mercredi 3 novembre, il rend en effet hommage à sa ville natale : Saint-Étienne.

Bernard Lavilliers n'est pas seul sur cette nouvelle chanson. Deux jeunes hommes l'accompagnent, deux frères dénommés Raphaël et Théo Herrerias, alias Terrenoire. Eux aussi sont Stéphanois, leur nom de scène rappelant d'ailleurs ce quartier ouvrier marqué par l'exploitation de charbon. Le rapprochement avec Lavilliers sonne ainsi comme une évidence. "Je suis noire, je suis belle, je suis fumée, poussière, vacarme assourdissant, mais ça, c'était avant", énonce ce dernier dans Je tiens d'elle, un titre qui raconte l'attachement particulier à cette ville de deux générations différentes, empli de souvenirs, tantôt chanté tantôt scandé à la manière d'un slam, sur quelques jolies notes de piano. De la poésie à l'état pur.

Je tiens d'elle, comme Le Cœur du monde figureront donc sur le prochain album de Bernard Lavilliers, Sous un soleil énorme, qui arrivera dans les bacs le 12 novembre prochain. En attendant, vous pouvez déjà retrouver les nouveaux singles avec tout le reste du répertoire du chanteur sur Deezer ou Napster, des plateformes de streaming musicales proposées en option chez SFR.

Jessica Rat
https://twitter.com/rat_jessica Jessica Rat Rédactrice