À même pas 30 ans, Taylor Swift s'est déjà imposée comme l'une des princesses de la pop
Clips

L’évolution de Taylor Swift en 5 clips

À même pas 30 ans, Taylor Swift s'est déjà imposée comme l'une des princesses de la pop © Frazer Harrison / GETTY IMAGES NORTH AMERICA

Depuis ses débuts à l’âge de 15 ans, Taylor Swift est passée de la country à la pop, a chanté 15,000 ruptures et affronté Kanye West sur la scène des MTV Video music Awards. Retour en images et en musique sur son évolution musicale.

"Our Song" - 2007

Avec son premier album, sobrement intitulé Taylor Swift, la chanteuse se présente et devient la nouvelle tête blonde préférée de l’Amérique. Avec des influences à la fois pop et country, elle sort de nombreuses chansons qui pourraient s’apparenter à du Avril lavigne avec du banjo. Elle chante surtout sur les ruptures et déceptions amoureuses, et cartonne auprès des jeunes filles, mais aussi de leurs parents. Surtout, avec "Our Song", elle devient la plus jeune artiste auteure unique d’un numéro un sur la radio country. Elle n’avait que 17 ans. Le clip dédié à la chanson alterne entre séquences où elle se roule dans les roses, et d’autres où elle joue d’une guitare acoustique argentée. C’est jeune, frais, insouciant. Le phénomène Taylor Swift est lancé.

"You Belong With Me" - 2009

C’est le single du second album qui a le plus cartonné, et le clip qui a déclenché la fameuse polémique avec Kanye West. Musicalement, on découvre que la pop commence à vraiment prendre le dessus sur la country. Dans la vidéo, Taylor joue la fille timide et peu sûre d’elle typique des teen movies américain, tombée amoureuse de son voisin avec qui il lui arrive de communiquer par pancartes. Comme d’habitude dans ces situations, elle porte des lunettes alors personne ne la remarque, mais quand elle arrive au bal de fin d’année avec des lentilles et une belle petite robe, tout le monde l’admire et son petit voisin tombe sous son charme. Un peu cliché, mais toujours efficace.

Mais "You Belong With Me", c’est surtout le clip qui a été élu meilleure vidéo de l’année 2009 aux MTV Video Music Awards, devant le gigatube “Singles Ladies (put a ring on it)” de Beyoncé. Ce qui déclencha la colère de Kanye West, qui est carrément monté sur scène pour interrompre le discours de la pauvre petite Taylor qui n’avait rien demandé à personne…

"We Are Never Ever Getting Back Together" - 2012

Sur son quatrième album studio, Red, Taylor Swift évolue encore musicalement, embrassant un virage plus pop-rock entrepris depuis quelques temps. Premier single, "We Are Never Ever Getting Back Together" reprend tout ce qui fait le succès de la chanteuse : des paroles sur une rupture amoureuse et un refrain qui se retient facilement, le tout enrobé dans un clip joliment délirant. Pour l’anecdote, la chanson parlerait de son ex, l’acteur Jake Gyllenhaal, et de rumeurs comme quoi ils allaient se remettre ensemble. Il y a des guitares, une mélodie radio friendly : exit la country, malgré un petit arrangement au banjo bien senti. Taylor joue maintenant dans la même cour que les petits princesses de la pop, Britney Spears, Katy Perry ou Lady Gaga. Et elle ne compte pas s’arrêter là...

"Shake It Off" - 2014

Ça y est, le tournant musical amorcé depuis quelques années est définitivement pris avec l’album 1989. Taylor Swift l’annonce comme son premier album pop officiel, et dégaine un premier single ravageur qui va faire danser le monde entier : "Shake It Off". Saxophone mis en avant, rythme groovy pour une chanson aussi dansante que le "Happy" de Pharrell Williams, Taylor frappe fort avec ce premier single. Niveau paroles, la jeune femme s’assume et s’amuse, avec en gros un message disant “vous pouvez dire tout ce que vous voulez sur moi, je vais continuer à danser”. Elle se déguise en personnalités reconnaissables de l’industrie musicale (Beyoncé, Lady GaGa, Gwen Stefani…) et compte aujourd’hui plus de deux milliards de vues sur YouTube. Phénoménal.

"Look What You Made Me Do" - 2017

En 2016, Taylor se retrouve bien malgré elle dans un déballage médiatique mettant en scène les surmédiatisés Kanye West et Kim Kardashian. Victime d’une campagne de harcèlement sur les réseaux sociaux pendant plusieurs mois, la star se fait discrète. Elle revient en force et en musique en 2017 avec le clip “Look What You Made Me Do”, dans lequel elle règle ses comptes. Elle adopte le serpent comme symbole (inspiré de l’émoji qui a été utilisé pour la harceler), développe une image plus sombre que jamais, et déclare que l’ancienne Taylor Swift est morte, rejetant ses anciennes personnalités apparues dans les vieux clips. Inutile de préciser qu’en terme de production, la musique n’a absolument plus rien à voir avec “Our Song”. Le clip devient même la vidéo la plus vue en 24 heures, avec 43,2 millions de visionnage. La jeune femme qui faisait de la country est devenue une reine de la pop, et elle est prête à se battre pour rester sur son trône…

Sébastien Delecroix
Par Sébastien Delecroix Rédacteur