Matthieu Chedid redevient -M- sur l'album Lettre infinie, comme dans ce clip de "Thérapie".
Clips

La musique comme "Thérapie" dans le nouveau clip de -M-

Matthieu Chedid redevient -M- sur l'album Lettre infinie, comme dans ce clip de "Thérapie". © Yann Orhan

Découvrez le tout dernier clip du chanteur, tiré de son album Lettre infinie. Un jeu du "chat et de la souris", en quête de bonheur !

Le ronronnement d’un chat. Des yeux qui clignent dans le noir — non sans rappeler ceux du matou d’Alice au Pays des Merveilles — puis disparaissent dans le cylindre d’un vieux phonographe. Plusieurs vinyles éparpillés par terre. Et voilà -M-, toujours aussi élégant, endormi sur un fauteuil. Ils sont plusieurs, une famille entière semble-t-il, à avoir fermé l’œil pendant une séance de visionnage de diapositives dans ce vaste manoir. Matthieu Chedid, lui, se réveille sur ces paroles : "Je ne reconnais plus la maison, je ne retrouve plus la raison. Où est passée ma thérapie ?"

Thérapie, c’est le nom de ce single, issu du dernier album en date du chanteur, Lettre infinie. Sorti fin septembre, plusieurs mois après l’apparition du disque dans les bacs, le titre s’offre aujourd’hui une vidéo, toujours aussi bien léchée. Elle est signée Lionel Hirlé, un nom vous dit quelque chose ? Normal, la presse a beaucoup parlé de lui et de sa moitié Grégory Ohrel, du duo Greg & Lio à qui l’on doit des petites perles visuelles comme le clip de l’entêtant Basique d’Orelsan ou du célèbre Makeba de Jain, nommé aux Grammy Awards, s’il vous plaît.

-M-, qui nous a habitués à de jolies plongées dans son univers emblématique dès son fameux Machistador, s’assure ainsi une nouvelle réussite avec cette belle collaboration. Mise en abyme, plan-séquence, personnages de dessin-animé qui font une irruption à la Mary Poppins… Les effets sont bien trouvés et donnent le sourire sur cette musique qui se veut, donc, thérapeutique. "Souris à la vie", chante d’ailleurs l’artiste, qui n’oublie pas en fin de clip d’enfiler sa mythique coiffe – il faut dire aujourd’hui moins ressemblante à un "M", mais plus stylée sous ses airs de hibou.

Parce qu’avec Lettre infinie, le chanteur signait en ce début d’année son grand retour dans la peau de son célèbre alter ego. Après avoir exploré les sonorités africaines, accompagné de Toumani et Siki Diabaté, à travers le groupe Lamomali, Matthieu Chedid est en effet revenu aux sources (electro-pop-rock) avec ce qui constitue ainsi son sixième album studio, paru pas moins de sept ans après Îl. Un événement qui se fête bien sûr en tournée, et pas des moindres...

Son Grand Petit Concert, qui fera l’objet d’un live découpé en 3 CD, à paraître dans les bacs le 22 novembre, "bat tous les records de -M- sur scène", nous apprend-on. Car cette tournée, lancée en février avec une résidence de deux semaines au Cirque d’Hiver Bouglione à Paris, c’est déjà 500 000 billets vendus, avec plus de 30 Zéniths bookés et pas moins de 4 dates à l’Accorhotels Arena de la capitale, histoire de finir l’année en beauté du 16 au 19 décembre prochains, avant de reprendre la route en 2020. Sacré programme, en effet !

Jessica Rat
https://twitter.com/rat_jessica Par Jessica Rat Rédacteur