Camp Claude, groupe pop et électro rock français, britannique et suédois qui représente définitivement la relève de la pop en France.
Découverte

5 artistes qui feront l’avenir de la pop française

Camp Claude, groupe pop et électro rock français, britannique et suédois qui représente définitivement la relève de la pop en France. © Charles Navarro / AFP

La pop française est en perpétuel renouvellement. Quels artistes français pourraient chambouler le monde de la pop et devenir les Eddy de Pretto de demain ?

En 2017, on commençait déjà à parler d’Eddy de Pretto, Angèle, Therapie TAXI, ou encore Clara Luciani. Ils étaient alors décrits comme les jeunes pousses de la pop française. Aujourd’hui, ces artistes sont déjà au sommet, cumulent les récompenses musicales et sont au sommet des charts. Qui seront leurs dignes successeurs ? C’est la question que nous nous sommes posés et pour laquelle nous allons tenter de vous apporter une réponse. Voici une sélection d’artistes qui, selon la rédaction, feront l’avenir de la pop française.

Voyou, la variété électro

Ces derniers mois, la voix de Voyou se fait de plus en plus entendre. Le jeune lillois a définitivement réussi à se faire un nom dans le monde de la musique. Ça monte, ça monte et ça pourrait atteindre les sommets plus vite que vous ne le pensez. Car ce qui fait la spécificité de Voyou, c’est qu’il est fédérateur. Quand on l’écoute, on ne peut pas s’empêcher de retrouver cet arrière-goût de Maxime Le Forestier. Et pourtant, le tout est mélangé avec de l’électro contemporaine. Un alliage plus que plaisant. C’est justement en créant cette union entre variété française traditionnelle et son électro que le jeune artiste s’inscrira parmi les plus grand.

Camp Claude, une lumière envoûtante

On va commencer par vous avouer qu’ajouter Camp Claude dans cette sélection, c’est un peu de la triche. Pourquoi ? Car si la chanteuse est française, les deux autres membres du trio sont respectivement britannique et suédois. Et si les chansons sont anglophones, il y a tout de même un peu de bleu, blanc, rouge dans leurs titres. Avec ses cheveux verts et ses looks très affûtés, Diane Sagnier, la chanteuse, est clairement le maillon fort du groupe. Après plusieurs années d’existence pour Camp Claude, 2019 marque un véritable tournant. Avec la sortie de leur deuxième album en mars, Double Dreaming, leur pop aux accents électro-rock est aux portes du succès. Et on ne va pas vous mentir, on adore !

Sônge

Voix grave, un brin de vocoder pour le style, survêt rose, Sônge est clairement une artiste à suivre de près. Avec Flavourite CÂLÂ, son premier album sorti fin mars 2019, c’est une véritable claque que nous nous sommes pris. Soul, R’n’B, électro, rap, trap, sa musique est à la croisée de tous les genres, de tous les styles, à tel point que cela en devient indescriptible. Dans un même titre, on peut avoir l’impression de rencontrer plusieurs artistes, plusieurs époques, plusieurs continents. Et pourtant, à chaque fois, c’est bel et bien une seule oeuvre. Une oeuvre unique. Celle de Sônge.

Ô

Non, cet artiste n’a rien à voir avec une chaîne d’Outre-mer du groupe France Télévision. Ô est le nom de scène d’Olivier Marguerit. Un chanteur très français, très rétro et qui a ce petit quelque chose qu’on ne peut s’empêcher d’adorer. Un petit quelque chose qui a également plu à Étienne Daho, puisqu’il a invité Ô à faire les premières parties de ses concerts. Et le label “Daho” est toujours un gage de grande qualité. Cela présage généralement une musique pleine de poésie couplée à des refrains entêtants dont on ne peut plus se passer après les avoir écoutés. Placez vos jetons tout de suite sur Ô, dans quelques années vous pourrez dire “je le connais depuis longtemps”.

Vendredi Sur Mer

Le groupe Vendredi Sur Mer s’est déjà construit une belle réputation. Pop, décalé, complètement dans leur monde et pourtant diablement connectés, on leur promet un grand avenir. En reprenant les codes instaurés par La Femme mais en y ajoutant un peu plus de vie, de danse et d’énergie, c’est le pari gagnant. Chez Vendredi Sur Mer, on retrouve tout ce qu’on connaît et tout ce qu’on aime déjà. Mais aussi un petit plus qu’il n’y a pas chez les autres : une rencontre de toutes les décennies, de 1980 à nos jours. Un grand melting pot audacieux et subtil qui fait leur succès et les mènera encore plus haut !

Clément Capot
https://twitter.com/Clepotp Par Clément Capot Rédacteur