La chanteuse et actrice Aloïse Sauvage au festival des Francofolies à La Rochelle, en juillet 2018.
Découverte

Aloïse Sauvage : une artiste pop polyvalente

La chanteuse et actrice Aloïse Sauvage au festival des Francofolies à La Rochelle, en juillet 2018. © XAVIER LEOTY

Artiste pop aux multiples visages, Aloïse Sauvage s’apprête à sortir son premier EP le 29 mars 2019, après une carrière déjà bien fournie dans plusieurs disciplines.

Prenez Eddy de Pretto, mélangez-le à Christine and the Queens, Jain, et ajoutez un soupçon de Vanessa Paradis. Vous obtiendrez Aloïse Sauvage, une artiste pop qui sait tout faire. Chant, danse, comédie, cirque, elle sait tout faire. Et pourtant, elle n’a que 26 ans. Comme quoi, quand on est née avec, on n’a pas besoin de passer des années à pratiquer. Originaire de Seine-et-Marne, elle maîtrise toutes les disciplines et sort son premier EP fin mars, Jimy.

Aloïse Sauvage : débuts au cinéma

Vous ne le savez peut-être pas, mais vous connaissez déjà Aloïse Sauvage. Non pas pour sa carrière musicale, mais à la télévision ! En 2016, elle intègre le casting de la Trepalium, une série diffusée sur Arte, dystopique, dans laquelle les humains sont séparés dans deux zones géographiques : celle des 80% chômeurs, un ghetto post-apocalyptique et celle des 20% de travailleurs, qui vivent dans la richesse et l’opulence. L’année d’après, on la voit dans un rôle beaucoup plus important, dans le succès de Robin Campillo, 120 battements par minute.

En 2018, elle apparaît dans le film Cold War, de Paweł Pawlikowski, nommé à la 44e cérémonie des César dans la catégorie meilleur film étranger. En janvier 2019, elle tient aussi le second rôle dans Les Fauves, aux côtés de Lily-Rose Depp, Laurent Lafitte et Camille Cottin.

Les débuts musicaux d’Aloïse Sauvage en 2017

Fin 2017, Aloïse Sauvage présente plusieurs titres par-ci, par-là, sans réel liant : Ailleurs Higher, Aphone et Hiver brûlant. Le beat est puissant, les paroles fusent comme un torrent, on se trouve au beau milieu d’une frontière indescriptible entre le rap, la trap, la pop, le hip-hop et la variété française. C’est inédit et en même temps c’est du déjà-vu. C’est à la fois une musique qui ne dérange pas notre zone de confort, tout en nous transportant vers de nouveaux horizons.

Mais là où Aloïse Sauvage est hors norme, c’est que sa musique ne fait pas que s'écouter, elle se regarde. À l’hiver 2018, elle se produit sur la scène des Transmusicales de Rennes. C’est justement là qu’elle exploite son potentiel complet et qu’elle révèle l’étendue de ses aptitudes. Car ce n’est pas qu’un concert, c’est un véritable spectacle. Aloïse est une boule d’énergie qui explose sur scène. Elle danse, elle fait du cirque, elle repousse les limites de l’imaginables et de nos attentes.

2019, nouveau tournant pour Aloïse Sauvage

Mais jusqu’ici, il n’y a pas d’EP, pas d’album, la carrière musicale d’Aloïse Sauvage n’est pas encore officielle. Problème auquel elle remédiera le 29 mars 2019. S’associant avec les beatmakers le Motif et Josh, elle sortira son premier EP, Jimy. C’est elle qui a écrit ses propres textes, et c’est bien sûr elle qui les chante avec sa voix si unique. Est érigé en single de cette première production le titre “Présentement”, où on la retrouve dans un clip complètement rocambolesque, mais qui relève surtout de la performance de haut niveau. Littéralement pendue à son micro, elle chante sa folie.

Vous l’aurez compris, Aloïse Sauvage, ce n’est pas qu’une chanteuse qu’on écoute sous la douche d’une seule oreille. C’est une véritable artiste complète, qui sait tout faire et nous en met plein les yeux avec tous ses talents. Son premier EP, Jimy, sera dans les bacs le 29 mars 2019, confirmera donc sa vocation musicale. Mais dans quel milieu va-t-elle donc désormais exceller ?

Par Clément Capot