La chanteuse belge Angèle sera l'une des principales têtes d'affiche de nombreux festivals cet été
France

Festivals : qui voir où cet été ?

La chanteuse belge Angèle sera l'une des principales têtes d'affiche de nombreux festivals cet été © Loïc Venance

“Il est venu le temps des festivaaaaaals, le monde est entré, dans un nouveau millénaire. L’homme a voulu monter vers les étooooiles…” Hum, oui, pardon. C’est bientôt l’été et donc bientôt la saison des festivals. Alors on vous propose un petit tour des programmations, histoire de vous retrouver au bon endroit, au bon moment et devant le bon artiste.

Pour voir Kiss, Tool ou les Dropkick Murphys, on va… au Hellfest !

Mais pour aller au Hellfest, il faut déjà avoir sa place. Vous ne l’avez pas ? Il faudra attendre l’année prochaine. Le festival de Clisson peut maintenant se permettre d’être sold out sans même avoir annoncé sa programmation entière. Mais bon, on sait que chaque année, il y a aura de quoi se déboucher les tympans à grands coups de riffs métal, punk et hardcore. Cette année, les légendaires Kiss sont de retour, de même que Tool, Slayer, Manowar, Deff Leppard, Dream Theater et des centaines d’autres. Si votre truc à vous c’est plutôt le punk, il y aura aussi de quoi faire avec Sum 41, les Descendents, les Dropkick Murphys ou les Wampas, qui risquent de bien se marrer. Et faire marrer les gens. La meilleure fête de la musique possible.

Le Hellfest, du 21 au 23 juin 2019

Pour voir Angèle, Macklemore ou Die Antwoord, on va… aux Solidays !

Comme chaque année sur l’hippodrome de Longchamp, la programmation joue la carte jeune et branchée et invite à la solidarité et aux festivités. On retrouvera donc la sœur de Roméo Elvis, Angèle, révélation album de l’année aux Victoires de la Musique. Mais aussi le rappeur américain Macklemore ou les fous furieux sud-américains de Die Antwoord, qui vont faire danser les festivaliers comme jamais. Le Suprême NTM sera de la fête, tout comme Lomepal.

Les Solidays, du 21 au 23 juin 2019

Pour voir Suprême NTM, Nekfeu, Alpha Blondy, on va… aux Eurockéennes de Belfort !

Non mais il y aussi du rock hein, avec notamment les Smashing Pumkins, Slash de Guns’N’Roses qui sera de passage pour un concert “au chapeau”, Weezer, Interpol, Rival Sons ou Idles. Pour les têtes d’affiche, on va plutôt chercher du côté du hip-hop avec le Suprême NTM, “encore là, prêts à foutre le souk et tout le monde est cor-da”, mais aussi Nekfeu, The Roots ou les fougueux $uicide Boy$. Pour le goûter, il y aura aussi Petit Biscuit.

Les Eurockéennes de Belfort, du 4 au 7 juillet 2019

Pour voir Ben Harper, Bigflo et Oli ou Cypress Hill, on va… au Main Square Festival d’Arras !

Direction le ch’nord et la jolie Grand-place d’Arras pour une programmation éclectique, où l’on passera du jeu de guitare envoûtant de Ben Harper au hip-hop planant et remuant de Cypress Hill en passant par la pop de Jain. Il y en aura clairement pour tous les goûts, des jeunes branchés sur YouTube qui se régaleront devant Bigflo et Oli à ceux nostalgiques de la new wave qui vibreront devant Editors. Et pour rocker, les stars locales de Skip The Use assureront le show comme d’habitude, après un peu de poésie signée Eddy De Pretto.

Main Square Festival, du 5 au 7 juillet 2019

Pour voir Thirty Seconds To Mars, ZZ Top ou Dionysos, on va… aux Déferlantes d’Argelès-sur-Mer !

Jared Leto sur scène avec son groupe Thirty Seconds To Mars, c’est toujours l’occasion d’entendre plein de cris hystériques dans la foule. Le problème, c’est que Patrick Bruel est également programmé et pourrait être jaloux. Vous le voyez venir, le duel au bras de fer entre les deux ? Les gros barbus de ZZ Top pourraient bien mettre tout le monde d’accord, tandis que Zaz, toujours pieds nus, sera contente de pouvoir aller à la plage juste après le concert. La bonne nouvelle, c’est aussi le retour sur les planches de Dionysos, après trois ans d’absence.

Les Déferlantes, du 5 au 8 juillet 2019

Pour voir Jean-Louis Aubert, IAM ou Patrick Bruel, on va… aux Francofolies de la Rochelle !

Comme son nom l’indique, le festival fait la part belle à la langue française. La programmation ressemble donc largement aux noms que vous pouvez croiser en arpentant le rayon “variété française” de la FNAC. Jean-Louis Aubert sera présent sur le port pour entonner quelques reprises de Téléphone en plus des tubes de son répertoire, Patrick Bruel viendra se casser la voix et IAM récupérer son micro d’argent. Zazie et Coeur de Pirate pourront débattre de quelle émission est la mieux : The Voice, ou Nouvelle Star ? Gaëtan Roussel, Joyce Jonathan, Jérémy Frérot seront également de la partie, tout comme les fous furieux de Pogo Car Crash Control et Ultra Vomit.

Les Francofolies de la Rochelle, du 10 au 14 juillet 2019

Pour voir un drapeau breton, on va… dans n’importe quel festival !

Mais comment font-ils, ils sont partout ! Regardez bien autour de vous : pas un festival sans apercevoir un drapeau breton !

Pour voir Booba, les Black Eyed Peas ou David Guetta, on va… aux Vieilles Charrues !

La Bretagne, ça vous gagne ! Le festival mythique de Carhaix a encore dévoilé une programmation en béton. Entre deux séances d’entraînement pour son combat contre Kaaris, Booba sera de passage sur la scène des Vieilles Charrues, ce qui ne devrait pas manquer d’inspirer quelques vannes à Jamel Debbouze, les comiques étant régulièrement invités au festival. Pour danser, tout le monde pourra compter sur les Black Eyed Peas et David Guetta, qui en plus passent le même jour. On devrait donc avoir du featuring. Vald, Ben Harper, Lomepal, HF Thiéfaine ou Aya Nakamura seront également de la partie.

Les Vieilles Charrues, du 18 au 21 juillet 2019

Pour voir -M-, Metronomy ou Paul Kalkbrenner, on va… aux Nuits Secrètes !

Dans les Hauts de France, entre Paris et Bruxelles, le festival le plus mystérieux de l’été continue d’affiner une programmation pointue mais rassembleuse. Cette année encore, des concerts secrets se tiendront pour ceux qui auront réalisé des parcours pré-déterminés. Une vraie parenthèse bucolique entre les sets de -M-, Nekfeu, Paul Kalkbrenner ou Metronomy, qui on l’espère auront toujours leurs tenues qui brillent dans la nuit.

Les Nuits Secrètes, du 26 au 28 juillet 2019

Pour voir The Cure, Foals ou Eels, on va… à Rock En Seine !

Après les vives critiques sur la programmation de l’an passé, le festival francilien a remis les guitares à l’honneur pour son édition 2019. Robert Smith et sa bande seront donc les têtes d’affiche au Domaine national de Saint-Cloud, histoire de dérouler tous leurs hits dès le premier soir, avant de laisser la place à des formations comme Aphex Twin, Foals, Royal Blood, Eels, Major Lazer ou Bring Me The Horizon. Pour un peu de douceur dans ce monde de brutes, on comptera notamment sur la révélation néo-soul Jorja Smith.

Rock En Seine, du 23 au 25 août 2019

Pour voir Twenty One Pilots, Orelsan ou Prophets Of Rage, on va… au Cabaret Vert !

Grosse affiche pour cette édition 2019 du festival ardennais, qui semble miser sur un mélange de gros rock et de variété française. On aura donc le droit à Twenty One Pilots et tous leurs tubes, à Prophets Of Rage, les ex-Rage Against The Machine, à Foals, Airbourne, ou aux coreux de Birds In Row. Côté plus calme, Orelsan viendra annoncer que la fête n’est pas finie, avec également IAM, Bernard Lavilliers ou Gaëtan Roussel. De quoi se défouler bien tranquillement.

Le Cabaret Vert, du 23 au 25 août 2019

Pour voir Christine and the Queens, on va… à peu près partout !

On exagère un peu, mais Chris sera notamment présente aux Eurockéennes de Belfort, aux Francofolies de La Rochelle, aux Vieilles Charrues et au Main Square. Visiblement, elle prend plutôt ses vacances au mois d’août.

Par Sébastien Delecroix