La foule était encore au rendez-vous sur le Parvis de l'Hôtel de Ville pour assister, notamment, au concert d'Eddy de Pretto ce jeudi 4 juillet 2019.
France

FNAC Live Paris 2019 : deuxième jour en images

La foule était encore au rendez-vous sur le Parvis de l'Hôtel de Ville pour assister, notamment, au concert d'Eddy de Pretto ce jeudi 4 juillet 2019. © Jessica Rat / SFR Actus

C'est reparti pour un tour ! Après un beau lancement mercredi, le festival a déroulé sa deuxième journée de concerts gratuits sur le parvis de l'Hôtel de Ville ce jeudi 4 juillet. À l'affiche : Pépite, Clara Luciani, Flavien Berger, Parcels, ou encore le très attendu Eddy de Pretto. Retour en images sur le Jour 2 du FNAC Live Paris 2019 !

Comme un air de vacances avec Pépite

La journée commence avec une belle découverte. Édouard et Thomas, le duo de Pépite, débarquent sur scène look désinvolte et lunettes de soleil indispensables — dont une belle paire funky pour le premier. À l'aise, ils nous jouent les morceaux de leur premier album Virages, véritable invitation pop au voyage en bord de mer, avec des titres comme Monte-Carlo ou Les Bateaux. Dans le public, la magie opère.

Édouard, guitariste à la fois cool et rock'n'roll de Pépite.
Édouard, guitariste à la fois cool et rock'n'roll de Pépite. © Jessica Rat / SFR Actus

Clara Luciani, solaire

Après les deux gars de Pépite, place à la gent féminine. Clara Luciani illumine la scène du parvis avec le chic décontracté de son chemisier vaporeux signé Gucci. Sa voix suave et ses riffs de guitare surprenamment rock font le reste. Celle qui s'est fait connaître avec La Femme, avant de percer en solo grâce à son tube La Grenade, ravit ses fans. Si bien, qu'elle se verra offrir un beau bouquet de roses à la fin de son concert.

La chanteuse n'a pas qu'une voix et sort, dès le deuxième morceau, sa guitare électrique.
La chanteuse n'a pas qu'une voix et sort, dès le deuxième morceau, sa guitare électrique. © Jessica Rat / SFR Actus

L'improbable Nelson Beer

On est restés... dubitatifs devant la performance de l'artiste suivant. Car oui, plus qu'un DJ set, c'est une véritable performance artistique (on l'espère, en tout cas) que nous a offert le dénommé Nelson Beer sur l'avant-scène du parvis ce jeudi. Étiquetté "Attention Talent", le jeune homme à la coupe mulet a fait le show pendant une bonne vingtaine de minutes. Entre (fausse ?) ivresse et danse désarticulée, pour finir torse nu et se déverser une bouteille d'eau sur la tête, en voilà un qui a bien diverti le public !

En ces temps de canicule, Nelson Beer a trouvé l'astuce : rien de tel qu'une petite douche après un set survolté !
En ces temps de canicule, Nelson Beer a trouvé l'astuce : rien de tel qu'une petite douche après un set survolté ! © Jessica Rat / SFR Actus

L'univers lunaire de Flavien Berger

Succède à cet ovni musical un artiste, plus connu, mais bien dans son monde à lui aussi. Sur scène, des tissus pailletés attirent notre attention. Ils semblent dissimuler quelque chose... Mais en fait, non. Quand Flavien Berger lance son concert, on découvre qu'ils servent juste de décor, se dandinant au rythme de la musique. Une musique atmosphérique, qui sied bien au chanteur, par ailleurs amusant dans ses adresses au public. Agréable surprise.

Flavien Berger et ses drôles de danseuses ont investi la scène du Parvis jeudi en début de soirée.
Flavien Berger et ses drôles de danseuses ont investi la scène du Parvis jeudi en début de soirée. © Jessica Rat / SFR Actus

Parcels, une révélation scénique

21h30, il est temps maintenant de passer aux choses sérieuses. Après une suite de one man shows, les cinq Australiens de Parcels prennent d'assaut la scène du Parvis pour envoyer leur pop rock ultra efficace. Tous chanteurs et musiciens, les jeunes hommes (ils n'ont qu'une petite vingtaine d'années) sont d'une synchro impressionnante, que ce soit dans le tempo ou dans les chorégraphies. Tout en prenant, ça se voit, un vrai plaisir à être là. Ils n'ont pour l'instant qu'un album à leur actif, mais ont déjà tout de pros. Bluffant.

Le chanteur et guitariste, Jules Crommelin, et le chanteur et multi-instrumentaliste, Patrick Hetherington, du groupe Parcels.
Le chanteur et guitariste, Jules Crommelin, et le chanteur et multi-instrumentaliste, Patrick Hetherington, du groupe Parcels. © Jessica Rat / SFR Actus

Eddy de Pretto : le clou de la soirée

C'est lui, en réalité, que tout le monde attendait. Arrivé tel le véritable patron des lieux, d'abord caché au fond de la scène avant d'envoyer la sauce crescendo sur son fameux Kid, Eddy de Pretto n'a pas déçu. On l'aurait pas forcément imaginé bon performeur, mais on aurait eu tort tant il prédomine naturellement, faisant largement participer son public. Il le fait chanter, danser, sauter, et s'aventure même à partir à la rencontre de ses fans du premier rang. Respect.

Dans le noir, caché sous sa casquette et les flashs des stroboscopes, Eddy de Pretto se dévoile comme jamais.
Dans le noir, caché sous sa casquette et les flashs des stroboscopes, Eddy de Pretto se dévoile comme jamais. © Jessica Rat / SFR Actus

Clap de fin de cette deuxième journée du FNAC Live Paris 2019. Pour plus de détails sur ces concerts, retrouvez notre live report ! Et rendez-vous demain pour le compte-rendu du troisième et dernier jour de festival !

Jessica Rat
https://twitter.com/rat_jessica Par Jessica Rat Rédacteur