SFR Actus
France

Jane Birkin fait son grand retour musical

Jane Birkin, sur la scène des Vieilles Charrues à Carhaix-Plouguer, le 18 juillet 2019. © LOIC VENANCE / AFP

La chanteuse a retrouvé le chemin des studios en compagnie d'Étienne Daho, pour nous livrer prochainement, un tout nouvel album dont un premier extrait a été dévoilé cette semaine.

Douze ans que Jane Birkin n'avait pas entonné de nouvelles chansons. La dernière fois, c'était avec Enfants d'hiver, un premier album avec ses propres paroles, mais le treizième dans toute sa discographie — la moitié ayant été composée par Serge Gainsbourg, of course. D'ailleurs, en parlant du loup, la chanteuse a bien refait une apparition dans les bacs depuis, en 2017, pour reprendre quelques chansons de son célèbre amant, accompagnée d'un orchestre symphonique. Mais cette fois, pas l'ombre d'un Gainsbarre. Le nouvel opus de l'artiste touche-à-tout sera entièrement composé de titres inédits qu'elle a, à nouveau, elle-même écrits.

Ce prochain album s'intitule Oh ! pardon tu dormais…, un titre que les fans de Jane Birkin reconnaîtront certainement. Normal, c'est le même que celui de sa pièce arrivée sur les planches comme sur les étagères en 1999. Et l'idée de la mettre en musique est venue d'un autre grand nom de la chanson française : Étienne Daho. Le célèbre auteur-compositeur et interprète a en effet confié auprès de 20 Minutes que ce projet "a mis vingt ans à se faire", avec "un temps de maturation extravagant" estime-t-il même, mais que c'était néanmoins "le bon moment de s'y coller maintenant."

"Il y a des textes issus de cette pièce", précise le chanteur qui s'est de son côté chargé de la musique, avec Jean-Louis Piérot, avant de souligner que "Jane en a écrit d’autres sur des événements récents concernant sa vie personnelle". Notamment la disparition de sa fille Kate Barry en 2013, à l'âge de 46 ans.

Les Jeux Interdits des filles de Jane Birkin

Album qui s'annonce ainsi des plus intimes, il revisite aussi le passé de la fan des sixties auprès de ses filles, comme en témoigne la première chanson récemment dévoilée de l'album. Elle s'appelle Les Jeux Interdits, d'après le film de René Clément. Au micro de RTL, Jane Birkin raconte ainsi :

"Cette chanson est inspirée par mes filles Kate et Charlotte quand elles étaient petites. Je vivais dans un presbytère à Cresseveuille, en Normandie. La maison donnait sur un cimetière et les enfants n’arrêtaient pas de regarder "Jeux interdits" avec Brigitte Fossey. (…) C’était les vacances d’été, ça a inspiré cette chanson, c’est érotique, étrange et ça laisse très peu de place finalement pour un état un peu statique de mélancolie et même de rétrospection."

Alors que ces Jeux Interdits sont d'ores et déjà proposés à l'écoute en streaming, il faudra en revanche patienter encore un peu avant de découvrir Oh ! pardon tu dormais… dans son intégralité. Le nouvel album de Jane Birkin arrivera le 20 novembre prochain dans les bacs et sur les plateformes de streaming. Et à entendre son premier extrait, tout laisse à penser que c'est une petite pépite pop française, au bon goût des sixties, qui s'apprête à envahir les ondes. Étienne Daho, en tout cas, jure auprès de 20 Minutes que c'est "une merveille", "un grand disque" même.

En attendant d'en avoir le cœur net, vous pouvez toujours vous replonger dans le répertoire de Jane Birkin, et découvrir dès à présent Les Jeux Interdits, sur Deezer ou Napster. Des services de streaming musicaux disponibles avec un abonnement SFR.

Sources : 20 Minutes, RTL

Jessica Rat
https://twitter.com/rat_jessica Jessica Rat Rédacteur