SFR Actus
Jean-Jacques Goldman lors d'un concert des Enfoirés à Strasbourg, le 15 janvier 2014
France

Jean-Jacques Goldman revient avec Ils sauvent nos vies

Jean-Jacques Goldman lors d'un concert des Enfoirés à Strasbourg, le 15 janvier 2014 © PATRICK HERTZOG / AFP

Énorme surprise lundi 23 mars, avec la publication sur les réseaux sociaux d'une vidéo de Jean-Jacques Goldman, pourtant désormais en retrait de la vie publique. Mais le chanteur a tenu à rendre hommage à tous les premiers de corvée travaillant pour le bien de tous durant cette crise du Coronavirus, en revisitant son tube Il changeait la vie, devenu Ils sauvent nos vies.

On ne l'entendait plus, et on le voyait encore moins. En retrait de la scène médiatique depuis plusieurs années, Jean-Jacques Goldman a fait un retour surprise dans la journée d'hier, avec une vidéo qui a fait le tour des réseaux sociaux alors que lui-même... n'en a pas.

Pas de Facebook, pas de Twitter, pas d'Instagram, pas de Snapchat ? Pas de problème ! Celui qui marche seul quand la musique est bonne a fait jouer son réseau, celui des Enfoirés. Via la productrice du show, il a fait parvenir à certains membres de la petite troupe une vidéo de lui, face caméra, chantant une toute nouvelle version de l'un de ses très nombreux tubes, Il changeait la vie. Mais avec des paroles revues et corrigées pour s'adapter aux circonstances, et rendre hommage aux soignants, ouvriers, employés, fonctionnaires et toutes les professions qui continuent actuellement leurs activités pour lutter contre le COVID-19 et ses terribles conséquences. Voilà comment est née une vidéo devenue... virale, et un nouveau tube baptisé Ils sauvent nos vies.

Ils nous donnent du temps, du talent et du cœur Oubliant la fatigue, la peur, les heures Et loin des beaux discours, des grandes théories À leur tâche, chaque jour Sans même attendre un merci Ils sauvent nos vies

Voici donc les paroles revisitées du refrain du tube de 1987, découvertes dans un clip pour lequel Jean-Jacques Goldman s'est transformé en Mr.Bricolage de la vidéo. Un petit montage à base de photos de travailleurs et travailleuses prises sur les réseaux sociaux, et de photos de banques d'images pour illustrer toutes les professions concernées. Pas de doute, on est bien sur une vidéo YouTube, mais le résultat est là, avec de nombreux commentaires disant en substance : "et voici pourquoi ce monsieur est la personnalité préférée des Français." À la fin de la chanson, le chanteur ne veut pas voir les choses entre gris clair et gris foncé, et délivre un message positif : "Les chercheurs vont trouver, mais ils ont besoin de nous tous, alors soyez prudents. Et soyez fiers."

Le tube du printemps.

Source : Le Parisien

Sébastien Delecroix
Sébastien Delecroix Rédacteur