Johnny Hallyday lors d'un concert donné à Bordeaux, le 2 juin 2013
France

Johnny Hallyday menacé par... des crabes

Johnny Hallyday lors d'un concert donné à Bordeaux, le 2 juin 2013 © NICOLAS TUCAT / AFP

Kamoulox ? Même pas. Il s'agit d'un nouvel épisode étrange qui oppose les différents membres du clan Hallyday, avec comme enjeu l'exhumation et le transfert du cerceuil de la star...

Voilà deux ans que l'idole des jeunes -et surtout des autres- est décédée, le 5 décembre 2017, mais qu'elle se rappelle régulièrement à notre souvenir, par des cérémonies, des sorties de "nouvelles" chansons, des déclarations de proches, mais surtout et malheureusement à cause de problèmes judiciaires entre Laeticia Hallyday et les deux enfants aînés du chanteur, David Hallyday et Laura Smet.

Les histoires autour de l'héritage de Johnny Hallyday commencent à ressembler à une mauvaise série, et ce n'est certainement pas ce nouvel épisode qui va améliorer le scénario. En effet, l'enterrement de la star dans le cimetière de Lorient, sur l'île de Saint-Barthélémy, s'est fait de façon provisoire le 11 décembre 2017, avec un cercueil directement enfoui dans le sable. Quelques mois après la cérémonie, un autre caveau a donc été construit, à moins d'un mètre, et une demande d'exhumation et de transfert effectuée par Laeticia Hallyday. Sauf que Laura Smet aurait refusé, faute d'avoir été prévenue au préalable...

La menace des crabes de terre

Ce qui a conduit l'avocat de Laeticia Hallyday à envoyer un courrier ce jeudi 26 décembre 2019 au président de la collectivité qui avait fait interdire la procédure, pour lui signifier l'urgence de la situation, en alertant "des risques de laisser le cercueil plus longtemps à même le sable car il est très corrosif et pourrait altérer de façon significative le bois du cercueil, ce à quoi nous pouvons ajouter le danger des gros crabes de terre très nombreux dans le cimetière de Lorient", d'après des arguments évoqués dans une lettre qui aurait été envoyée par le fossoyeur en chef des cimetières de Saint-Barthélémy à la veuve de Johnny Hallyday.

Une information qui n'a pas manqué de faire réagir Laura Smet, particulièrement bouleversée dans son post Instagram, où elle précise avoir donné son accord pour l'exhumation "si tous les héritiers définissent ensemble les détails", et rappelle sa douleur de ne pas avoir pu voir son père durant ses derniers jours, ou encore l'absence totale de communication et de concertation entre la veuve et les enfants sur les conditions d'enterrement de Johnny Hallyday, "Laeticia ayant fait seule le choix de la sépulture actuelle dont elle connaissait parfaitement les conditions", écrit-elle dans son long message.

En attendant que cette guerre des clans s'achève enfin, il est toujours possible de se régaler des nombreux tubes de Johnny sur Napster.

Sources : Midi Libre, LCI, Charente Libre

La Rédac'
La Rédac' Rédacteur