Ophélie Winter sur la tapis rouge du Festival de Cannes en mai 2008.
France

Ophélie Winter sans domicile fixe : elle se confie sur son quotidien

Ophélie Winter sur la tapis rouge du Festival de Cannes en mai 2008. © ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP

Actrice, chanteuse et mannequin à succès dans les années 1990, Ophélie Winter a confié être aujourd'hui sans domicile fixe.

Depuis plusieurs jours, une rumeur s'intensifiait : Ophélie Winter, star des années 1990, vivrait une véritable descente aux enfers. Ruinée et sans domicile, l'ancienne chanteuse et actrice serait alors forcée de vivre dans sa voiture. Une image bien lointaine de celle de la jet setteuse qu'on avait gardé d'elle.

Ce lundi 23 septembre 2019, l'ancienne muse de Prince a tenu à sortir de son silence, en direct, lors de l'émission Touche Pas à Mon Poste, animée par Cyril Hanouna sur C8. La voix enrouée, presque méconnaissable, l'interprète de Dieu m'a donné la foi s'est confiée au téléphone sur sa grande précarité et a tenu à rétablir la vérité sur sa situation.

En direct dans TPMP, Ophélie Winter raconte : "Ça m'a fait rire et après ça m'a énervé parce que je pense qu'il y a d'autres nouvelles plus intéressantes que de savoir où je dors et avec qui je fais quoi. Mais je n'habite plus en France et j’ai passé presque deux semaines à faire Mario Bros avec ma petite Smart parce que je ne demandais rien à personne. J’ai fait mon petit déménagement de garde-meuble à garde-meuble. Genre 10 aller-retours avec des cartons dans ma voiture. J'en ai même ri toute seule, j'ai eu un fou rire à un feu rouge", explique-t-elle.

Ophélie Winter sème le doute

Des propos qui laissent toute l'équipe de TPMP en pleine sidération, mais surtout en pleine confusion. Ophélie Winter dément-elle sa situation de SDF ? Oui et non. Lorsqu'elle est poussée par Cyril Hanouna à approfondir un peu plus sa situation, elle explique : "Je décharge d’hôtel en hôtel quoi. Mais je n’ai pas de domicile du tout. C’est pas fixe ou mobile. C’est que je n’habite plus en France. Et je dors à l’hôtel et voilà quoi. C’est vachement dur."

Lorsque l'animateur lui demande si ces rumeurs relèvent du grand "n'importe quoi", Ophélie Winter lui répond : "Je n'ai pas encore à parler de ça. Mais forcément, tu travailles pas, tu ne gagnes pas d'argent, t'es pas au top quoi. C'est plus une chose d'ennui, je m'ennuie. Je suis quelqu'un qui aime travailler et je m'ennuie un petit peu. [...] Dans la vie, on est responsable des choix qu'on fait et même quand on est trahi par des gens que l'on pensait être des amis, c'est qu'on a fait de mauvais choix."

Une clarification qui aura plutôt eu l'effet inverse. Si la situation d'Ophélie Winter ne semble pas idéale, sa version des faits est loin de celle présentée par le magazine Public ce vendredi 20 septembre, à savoir qu'elle dormirait dans la rue et errerait dans Paris.

Sources : TPMP, Public

Clément Capot
https://twitter.com/Clepotp Par Clément Capot Rédacteur