Sepultura a clos cette soirée plus que spéciale, organisée par le Hellfest à La Maroquinerie, à Paris, le 26 novembre 2019.
France

Quels groupes seront au Hellfest en 2020 ?

Sepultura a clos cette soirée plus que spéciale, organisée par le Hellfest à La Maroquinerie, à Paris, le 26 novembre 2019. © Jessica Rat / SFR Actus

System Of A Down, Faith No More, Deftones… De grosses têtes d’affiche, qui méritaient bien d’être annoncées avec fracas ! Le célèbre festival de metal avait concocté une soirée spéciale pour dévoiler la programmation de sa 15ème édition, prévue du 19 au 21 juin 2020, avec notamment un concert de choc de Sepultura à La Maroquinerie ce mardi 26 novembre. SFR Actus vous raconte, et vous rapporte même quelques images !

Les inconditionnels n’avaient pas attendu de connaître les têtes d’affiche du Hellfest 2020 pour prendre leurs billets. Preuve en est : les pass 3 jours étaient d’ores et déjà épuisés, quelques heures seulement après l’ouverture de la billetterie le 9 octobre dernier. C’est que, en maintenant 15 ans d’existence, le festival a toujours su tenir ses promesses. Aussi le public mourait-il d’impatience de découvrir l’affiche de cette nouvelle édition, avec quelques rumeurs même qui circulaient, avant d’en avoir finalement eu le cœur net ce mardi 26 novembre 2019.

C’est à La Maroquinerie, mythique salle parisienne, que le Hellfest a choisi de faire l’annonce de sa programmation 2020. Les cuirs à l’effigie du célèbre festival s’amassaient le long du trottoir, en attendant l’ouverture des portes à 19h30. Car, en plus des médias et autres VIP, étaient invités 75 privilégiés, qui avaient remporté un précieux ticket pour l’évènement dans un concours organisé une semaine avant sur les réseaux sociaux. 20h15 : roulement de tambours… C’est l’heure de dévoiler les groupes à l’affiche de cette 15ème édition.

Les yeux rivés sur une vidéo projetée sur grand écran, l’assistance a laissé parler son enthousiasme au fur et à mesure que les noms s’affichaient. C’est ainsi dans des "ooh" et "aah" suivis d’applaudissements qu’ont été annoncés Deftones, Faith No More et System Of A Down en tant que headliners sur les trois jours, avec quelques "petites" formations pour compléter l’affiche comme Korn, Deep Purple, Incubus, Judas Priest, The Offsprings, Killing Joke…

Soit une line-up à la hauteur des attentes – malgré la déception de certains qui espéraient voir Rage Against The Machine débarquer à Clisson après leur récente reformation – qui devrait notamment ravir les nostalgiques des bonnes vieilles années 1990 !

Le clou de la soirée : un concert (presque) privé de Sepultura

L’annonce enfin passée, l’heure était ensuite à la célébration. Et quoi de mieux qu’un bon gros concert de trash metal pour fêter ça ? Pour l’occasion, le Hellfest avait invité un autre groupe légendaire, qui fera bien sûr lui aussi le déplacement à Clisson en juin prochain : c’est Sepultura qui a fait bouger les têtes et slammer les corps dans la petite salle de La Maroquinerie ! Un show on-ne-peut-plus intimiste, retransmis en direct sur Arte Concert, que les fans ont savouré jusqu’à la dernière goutte de sueur.

Le public de La Maroquinerie, complètement conquis par le show donné par Sepultura ce mardi 26 novembre 2019.
Le public de La Maroquinerie, complètement conquis par le show donné par Sepultura ce mardi 26 novembre 2019. © Jessica Rat / SFR Actus

La formation brésilienne, qui jouera le samedi 20 juin 2020 au festival, a enflammé le public parisien un peu plus d’une heure durant ce mardi soir, avec autant d’anciens morceaux chéris que Arise, Territory, Choke, Slave New World, Refuse/Resist, Ratamahatta et bien évidemment, pour finir en beauté, l’iconique Roots Bloody Roots. C’était aussi l’occasion pour le quatuor de présenter son prochain album prévu pour février prochain dans les bacs, Quadra, avec le single Isolation interprété pour la première fois en live dans l’Hexagone ce mardi soir.

Derrick Green, la voix de Sepultura depuis 1997, et Andreas Kisser, sa guitare depuis 1987.
Derrick Green, la voix de Sepultura depuis 1997, et Andreas Kisser, sa guitare depuis 1987. © Jessica Rat / SFR Actus

"C’est un put*** d’honneur, un privilège d’être là", a confié le charismatique Derrick Green, chanteur depuis 1997 de Sepultura, à la voix aussi grosse que ses biceps. Et de lancer un "Hellfest, Hellfest !" général parmi la foule, conquise, avant de quitter la scène de La Maroquinerie à 22 heures passées.

Derrick Green a bien donné de sa prestance ce mardi soir à La Maroquinerie, pour le plus grand bonheur du public.
Derrick Green a bien donné de sa prestance ce mardi soir à La Maroquinerie, pour le plus grand bonheur du public. © Jessica Rat / SFR Actus

Les courageux de la fosse ont pu remporter quelques pins et baguettes en souvenir, et surtout étreindre les membres du groupe trentenaire, qui se sont faits une joie de rester quelques minutes de plus sur cette scène si proche du public. Une occasion rêvée, c’est sûr.

Jessica Rat
https://twitter.com/rat_jessica Jessica Rat Rédacteur