Stromae sur la scène du Madison Square Garden, à New York, le 1er octobre 2015.
France

Stromae : un retour en duo avec Coldplay

Stromae sur la scène du Madison Square Garden, à New York, le 1er octobre 2015. © MATTHEW EISMAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Le groupe anglais a dévoilé pas un mais deux nouveaux singles, qui viennent introduire un double album studio attendu pour le mois prochain. Et c’est sur l’un d’eux que s’est invité le célèbre chanteur belge, faisant ainsi une rare apparition musicale depuis qu’il a quitté les devants de la scène il y a quelques années.

Stromae de retour derrière le micro, c’est un petit évènement. Car cela fait trois ans que le chanteur, victime d’un burn-out, reste dans l’ombre. S’il continue depuis de produire de la musique pour d'autres artistes et s’il a fait quelques rares apparitions sur scène l’an passé, l’interprète de Papaoutai se montre encore très prudent quant à son avenir musical.

En mai 2018, il évoquait ainsi la possibilité d’un nouvel album… en janvier 2020. "Et c’est un ‘si’, on parle au conditionnel", disait-il à Konbini, avant d’expliquer : "Je reprends le pli, j’ai fait quelques trucs dont je suis assez fier. Après, de là à commencer à me mettre la pression… Franchement je n’ai pas envie."

Alors qu’on n’a toujours pas de nouvelle de ce potentiel successeur à Racine carrée, les fans de Stromae peuvent toutefois voir aujourd’hui une jolie lueur d’espoir venue d’outre-Manche… C’est que le Belge a bel et bien repris le chemin des studios, en tout cas le temps d’une collaboration avec Coldplay. Le groupe britannique, dont la sortie d’un nouveau disque est quant à elle confirmée pour le mois prochain, vient en effet de dévoiler un single dénommé Arabesque, sur lequel retentit la voix du chanteur francophone.

Un duo prônant la paix dans le monde

Un featuring qui, s’il peut paraître étonnant pour certains, ne surprendront pas ceux qui ont vu la formation londonienne reprendre le fameux Formidable de Stromae sur scène, en sa présence à Bruxelles, en 2017. C’est donc presque naturellement qu’on le retrouve aujourd’hui sur le nouveau projet musical de Coldplay : un double album intitulé Everday Life, séparé en deux parties distinctes, Sunrise ("lever de soleil") et Sunset ("coucher de soleil"), qui vient apporter un message de paix dans un monde de plus en plus sombre.

Sur Arabesque, qui entend unifier les peuples à l’heure où l’Occident se fait de plus en plus méfiant, notamment face à la religion islamique, Chris Martin martèle ainsi : "Nous sommes faits du même sang." De son côté, Stromae scande dans son couplet en français : "Comme deux gouttes d’eau, on se ressemble, comme provenant de la même mer. Comme deux ruisseaux, qui se rassemblent, pour faire les grandes rivières." Et, pour finir, on retrouve les célèbres paroles de Fela Kuti : "La musique est une arme. La musique est l’arme du futur." D’ailleurs, le saxophone qui s’offre un beau solo sur la moitié du morceau, ce n’est autre que celui de Femi Kuti, le fils du légendaire créateur de l’afro-beat et militant nigérian.

Outre cet Arabesque, qui figurera sur la partie Sunrise d’Everyday Life, Coldplay a d'ores et déjà dévoilé un deuxième single; sorti dans la foulée. Orphans, évoquant quant à lui la guerre en Syrie sur un air toujours enjoué, libérateur, viendra se poser sur l’autre partie, Sunset, de ce double album, annoncé pour le 22 novembre prochain dans les bacs.

Sources : franceinfo, Konbini, Coldplay

Jessica Rat
https://twitter.com/rat_jessica Par Jessica Rat Rédacteur