L'enseigne de l'Olympia le 8 décembre 2018, deux jours après la mort de Johnny.
France

Toutes les infos sur la journée hommage à Johnny Hallyday

L'enseigne de l'Olympia le 8 décembre 2018, deux jours après la mort de Johnny. © ZAKARIA ABDELKAFI / AFP

Le nom de la rock star va une nouvelle fois s'afficher en grandes lettres rouges, sur la façade de l'Olympia...

On a tous quelque chose en nous de Tennesse...

Voilà ce que chantait l'idole des jeunes. Et deux ans après sa mort, ses fans continuent de chanter "On a tous quelque chose de Johnny". Car s'il est forcément loin des yeux, il reste toujours près du cœur et surtout dans les oreilles. Le 25 octobre sortira son album posthume, proposant 12 grands classiques de son répertoire (Que je taime, Marie, Vivre pour le meilleur, Sang pour sang...) dans une nouvelle orchestration, avec notamment une partie symphonique enregistrée à Londres par 70 musiciens et 42 choristes.

Il suffira d'une étincelle...

Et le 8 novembre, ce sont les CDs et DVDs du concert des Vielles Canailles, le trio que Johnny Hallyday formait avec Eddy Mitchell et Jacques Dutronc, qui se retrouveront dans les bacs. De quoi "allumer le feu", et voir grandir la flamme dans les yeux des fans. Mais ce n'est pas tout : le dimanche 1er décembre, c'est l'Olympia, qui a accueilli Johnny ni plus ni moins que 266 fois pour des concerts (entre 1961 et 2006), qui organise avec Laeticia Hallyday et Universal une journée spéciale, intitulée "Un soir à l'Olympia".

Au programme, pas de concert ou de musiciens à proprement parler, mais une série de projections, retraçant l'histoire particulière entre Johnny et l'Olympia, avec des extraits live inédits et des interviews de l'artiste. Le son des extraits de concerts sera ainsi mixé en direct, avec un jeu de lumières spécial pour l'occasion, histoire de donner au maximum l'impression de se retrouver dans des conditions live. Il y aura deux shows, le premier à midi, et le second à 20 heures.

Et en plus des vidéos, de nombreuses surprises sont annoncées. Parmi elles, on sait déjà qu'une salle normalement interdite au public, "la salle de billard", sera ouverte, et permettra aux gens d'acquérir des objets collector estampillés Johnny Hallyday liés à l'événement, dont deux coffrets en tirages limités.

Les places sont en vente depuis le mercredi 9 octobre, avec des tarifs allant de 30 à 100 euros. Pour faire danser les diables et les dieeeeeeeeeeux !

Source : L'Olympia

Sébastien Delecroix
Par Sébastien Delecroix Rédacteur