Curtis "50 Cent" Jackson a reçu une étoile sur le fameux Walk of Fame de Hollywood, le 30 janvier 2020.
International

50 Cent : cette défaite qu’il ne digère toujours pas

Curtis "50 Cent" Jackson a reçu une étoile sur le fameux Walk of Fame de Hollywood, le 30 janvier 2020. © LEON BENNETT / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

En recevant son étoile sur le fameux Walk of Fame, le rappeur s’est remémoré un triste souvenir… Cette fois où il a perdu face à Evanescence aux Grammy Awards. C’était il y a 16 ans, mais de toute évidence la pilule n’est toujours pas passée !

Derrière le pupitre traditionnellement installé sur Hollywood Boulevard quand les stars se voient attribuer une de ces fameuses étoiles incrustées dans le trottoir du Walk of Fame à tout jamais, 50 Cent a tenu à rappeler qu’il n’a pas toujours reçu de tels honneurs. "J’ai dit à Em que pour moi c’était comme recevoir un prix pour l’ensemble de ma carrière", affirme-t-il même en évoquant ainsi une conversation avec son grand ami, celui à qui il la doit d’ailleurs, sa carrière, Eminem. Et de faire remarquer : "Parce que je n’ai pas reçu beaucoup de prix, malgré le succès de ma musique."

Bon, pour dire vrai, le rappeur en a quand même reçu quelques-uns… Surtout des Billboard Music Awards, quelques American Music Awards et une paire de MTV Video Music Awards notamment. Mais on comprend vite, avec la suite de son discours, que c’est au plus prestigieux de tous qu’il pense en prononçant ces mots. Car des Grammy Awards, 50 Cent n’en a effectivement ramené qu’un seul chez lui, sur un total de 14 nominations – la fois gagnante, c’était en 2010, un Grammy de la Meilleure performance rap en groupe gagné avec ses célèbres bienfaiteurs Eminem et Dr. Dre, pour le titre Crack a Bottle.

Et il est une édition de la fameuse cérémonie de remise de prix musicaux dont il semble tout particulièrement garder un mauvais souvenir… La 46ème de l’histoire, sa toute première à lui, en 2004. 50 Cent venait d’exploser sur la scène internationale avec son mythique premier opus, Get Rich Or Die Tryin’. Un succès que les Grammy Awards avaient effectivement reconnu, en lui accordant cinq nominations cette année-là. Reste que le rappeur était finalement reparti bredouille de la soirée.

Qui se souvient d’Evanescence ?

Le Meilleur album rap ? C’est OutKast qui l’a eu pour Speakerboxxx/The Love Below. La Meilleure chanson rap ? Le fameux Lose Yourself d’Eminem (encore lui) a eu raison de son In Da Club. Idem pour la Meilleure performance rap en solo, alors que son duo avec Lil’Kim sur Magic Stick n’a pas non plus fait le poids face au Shake Ya Tailfeather de Nelly, P. Diddy et Murphy Lee (oui, ça rappelle des souvenirs tout ça). Mais ce qui pique le plus pour 50 Cent, c’est de ne pas avoir remporté le Grammy du Meilleur nouvel artiste. Pire encore, d’avoir été battu sur ce terrain-là par… Evanescence.

"T’as beau avoir sorti le meilleur premier album que le hip-hop ait connu, tu ne reçois pas le prix du Meilleur nouvel artiste", s’est-il ainsi désolé sur le Walk of Fame jeudi dernier, avant de s’exclamer, non sans faire rire l’assemblée : "Le prix du Meilleur nouvel artiste, ils l’ont donné à Evanescence !" Pour rappel le groupe de metal alternatif connaissait alors son moment de gloire avec l’album Fallen et des titres comme Bring Me To Life, My Immortal et Going Uder. Un succès chiffré à 17 millions de disques vendus dans le monde, qui n’aura toutefois pas duré… Comme 50 Cent prend un malin plaisir à le faire remarquer : "Est-ce que vous savez où est Evanescence ? Je n’ai pas vu Evanescence depuis ce soir-là ! Depuis le soir où ils ont reçu le prix !"

Après les rires (un peu jaunes), le rappeur est presque passé aux larmes. Particulièrement ému de voir son entourage, dont notamment Eminem et Dr. Dre of course, présent pour cette cérémonie sur le Walk Of Fame, le rappeur a conclu son discours en toute humilité : "Je voulais juste vous dire merci, merci de m’avoir soutenu."

Source : NME

Jessica Rat
https://twitter.com/rat_jessica Jessica Rat Rédacteur