6ix9ine en concert à Newark, dans le New Jersey, le 28 octobre 2018
International

6ix9ine, "la balance du rap", condamné à 2 ans de prison

6ix9ine en concert à Newark, dans le New Jersey, le 28 octobre 2018 © BENNETT RAGLIN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Membre de l'un des gangs les plus dangereux des États-Unis, le rappeur a voulu alléger sa peine en livrant le nom de ses complices et rivaux au tribunal. Mais pour lui aussi, la sanction est tombée...

Incarcéré depuis 13 mois, 6ix9ine, Daniel Hernandez de son vrai nom, risquait à la base jusqu'à 37 ans de prison. Pour réduire sa peine, il a accepté durant les investigations de dire tout ce qu'il savait, ou presque, au tribunal. Ce qui lui a valu d'être surnommé "la balance du rap", mais aussi de voir sa vie menacée...

Dans ses clips et dans ses textes, Tekashi 6ix9ine, 23 ans, a revendiqué son appartenance aux Nine Trey Bloods, en n'hésitant pas à poser avec les couleurs du gang ultra-violent (le bandana rouge en particulier), ou en posant avec des armes. Quand le FBI a procédé à une énorme vague d'arrestations au sein de l'organisation en 2018, le rappeur aux cheveux arc-en-ciel en a donc fait partie. Alors pour échapper à la prison, il s'est mis à table, comme on dit, et pas pour manger un sandwich. Entrée, plat, dessert et même boisson, il a offert à la justice un menu complet, avec les noms de toutes les personnes incriminées dans le gang, sortant même celui de Cardi B. Avec un tel repas, il pensait pouvoir etre libéré, mais le juge en a décidé autrement...

Deux albums déjà signés pour un montant record

En balançant tous les membres de son gang, 6ix9ine savait qu'il mettait sa vie en péril, mais aussi que le coup marketing derrière était potentiellement énorme, et que son prochain album à sa sortie de prison serait forcément très attendu. La preuve, son ancien label, 10K Projects, lui a fait signer un contrat pour deux albums, un en anglais et l'autre en espagnol pour... 10 millions de dollars !

Avec tous les noms livrés et plusieurs de ses anciens complices incarcés suite à ses dénonciations, Daniel Hernandez pensait pouvoir être libéré dès ce mercredi 18 décembre. Mauvais calcul. Il a été condamné à deux de prison ferme pour racket, utilisation d'armes à feu et trafic de drogue. Ayant déjà été sous les barreaux depuis 13 mois, il lui reste donc 11 mois à effectuer, avant de sortir et d'être pendant cinq ans en liberté conditionelle, avec 300 heures de travaux d'intérêt général. Il a également écopé d'une amende de... 35 000 dollars. Ce qui doit correspondre au montant des liasses qu'il jette dans ses clips...

Si le juge a estimé que 6ix9ine avait eu raison de coopérer avec les autorités fédérales, il lui a également indiqué durant la sentence que sa conduite était "trop violente et égoïste pour que 13 mois soient raisonnables". Le rappeur va donc devoir continuer de vivre en prison, en redoutant forcément le jour de sa sortie. Car ils sont maintenant nombreux à l'attendre, et pas forcément pour lui faire des câlins...

En espérant pouvoir écouter un jour ces deux nouveaux albums déjà signés, vous pouvez toujours écouter les sons de 6ix9ine sur Napster.

Sources : Le Mouv', Paris Match, GQ Magazine

Sébastien Delecroix
Sébastien Delecroix Rédacteur