Aaron (à gauche) et Nick (à droite, du coup) Carter lors d'une soirée à Los Angeles, le 11 juillet 2006.
International

Backstreet Boys : drame entre les frères Carter !

Aaron (à gauche) et Nick (à droite, du coup) Carter lors d'une soirée à Los Angeles, le 11 juillet 2006. © MICHAEL BUCKNER / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Rien ne va plus entre Nick et Aaron, qui ont enflammé les réseaux sociaux ce week-end à base de déclarations fracassantes l'un sur l'autre, avec de très graves accusations de viol...

On pensait que les frères Gallagher d'Oasis consitutaient la fratrie la plus terrible de l'industrie musicale. Mais par rapport aux Carter, finalement, ils ne sont que des petits joueurs...

Vous connaissez l'expression "laver son linge sale en famille" ? Les Carter eux, ont décidé de vider leur lave-linge, puis de charger le contenu dans une navette spatiale qui fait le tour de la terre pour le larguer sur absolument tout le monde. Et les sous-vêtements qu'ils exhibent sont on ne peut plus sordides... Tout commence avec un tweet de Nick Carter, chanteur des Backstreet Boys, boys band culte des années 1990. Il déclare avoir déposé une main courante contre son petit frère, Aaron, après que celui-ci ait avoué avoir des problèmes mentaux et aurait menacé de tuer la femme enceinte de Nick.

Aaron a répliqué derrière, en accusant son frère d'être un violeur en série, avec selon lui Paris Hilton (son ex petite-amie) dans la liste des victimes :

Autre grave accusation, cette fois envers sa sœur Angel, qui selon lui l'aurait régulièrement violé entre ses 10 et 13 ans "quand elle n'était pas sous traitement". Il ajoute que ses deux premiers danseurs auraient également abusé de lui alors qu'il n'avait que huit ans...

Et ses accusations ne s'arrêtent pas là : il affirme que son grand frère Nick aurait violé une vielle dame hospitalisée de 91 ans, déclarant qu'il lui aurait "mis la main sur la bouche pour ne pas que l'on entende ses cris". Sur son compte Instagram, il interpelle même le FBI, déclarant qu'il est prêt à passer au détecteur de mensonges... Bref, c'est le drame chez les Carter, quelques mois après la tournée triomphale des Backstreet Boys, qui étaient même passés par Bercy en mai dernier.

Les fans du groupe, sans doute abattus par l'énorme scandale qui touche Nick Carter, pourront toujours se consoler avec cette scène géniale tirée de la série Brooklyn Nine-Nine :

Source : Oh No They Didn't

Sébastien Delecroix
Par Sébastien Delecroix Rédacteur