Céline Dion lors de sa tournée Courage au Québec.
International

Céline Dion serait en réalité... bretonne !

Céline Dion lors de sa tournée Courage au Québec. © Alice Chiche / AFP

Tabernacle ! Et si Céline Dion n'était pas québécoise, mais bretonne ?

Céline Dion et la France, c'est une gigantesque histoire d'amour qui dure depuis plus de 30 ans, bientôt 40 même ! Pourtant, la grande diva et sa voix puissante ne sont pas de chez nous ! C'est au pays du sirop d'érable et des caribous, le Canada, que Céline est née et où elle a grandi avant de devenir une immense star internationale.

Mais il se pourrait bien que Céline Dion ne soit pas complètement québécoise et qu'elle ait des racines de chez nous, et plus précisément dans l'ouest de la France : en Bretagne ! Impossible nous direz-vous ? Attendez la suite.

Un passionné de généalogie originaire de Bretagne (tiens donc...), nommé Hyacinthe de Keranrouë, s'est penché sur le cas Dion et a tenté de remonter son arbre généalogique. La tâche semble impossible ? Apparemment, non. Le Breton a ainsi réussi à retracer les ancêtres de la grande diva canadienne sur plus de 300 ans, jusqu'en France. "Les plus récents remontent au XVIIe siècle", explique-t-il dans son témoignage publié dans Le Télégramme.

Céline Dion échange sa poutine contre un Kouign-amann

C'est à ce moment-là que le passionné de généalogie a découvert que Céline Dion avait des ancêtres pas bien loin de chez lui. Un certain Jean Tanguay qui aurait été baptisé en 1662 à Ploudiry dans le Finistère. C'est donc lui qui aurait pris l'escampette et la poudre et la fille de l'air pour aller s'installer au Canada pour fonder la famille qui donnera naissance, trois siècles plus tard, à notre chère Céline.

"Nous avons peu d'informations sur Jean Tanguay, mais il a eu 12 enfants", précise Hyacinthe de Keranrouë, qui semble en savoir plus sur les ancêtres de Céline que la diva elle-même. Arrivé au Canada, Jean Tanguay se serait ensuite marié à une certaine Marie Brochu, avec laquelle il a créé une dynastie qui nous mène jusqu'à Thérèse Tanguay, la mère de Céline Dion.

Nul doute qu'en juillet 2020, lorsque la diva se produira au festival des Vieilles Charrues, elle chantera à la mémoire de ses ancêtres, et renouera avec ses origines bretonnes qu'elle ignorait jusqu'ici ! Une chose et sûre, ça les Bretons, ils ne l'oublieront pas, non, jamais !

Source : Le Télégramme

Clément Capot
https://twitter.com/Clepotp Clément Capot Rédacteur