SFR Actus
International

Des nouvelles chansons de Nirvana et Amy Winehouse créées par... une IA

Une "nouvelle chanson" de Nirvana a été créée par une association, à l'aide d'un algorithme © Jarretera / Shutterstock

Alors que le 5 avril dernier marquait les 27 ans de la mort de Kurt Cobain, le chanteur de Nirvana, une nouvelle chanson du groupe de grunge légendaire, publiée depuis le mois de janvier, a beaucoup fait parler d'elle. Et pour cause, il s'agit d'une chanson générée par... une intelligence artificielle !

Kurt Cobain, Amy Winehouse, Jim Morrison, Janis Joplin, Brian Jones, Jimi Hendrix... Voici les plus connus des musiciens formant ce que l'on appelle "Le Club des 27". Soit des rocks stars ayant un troublant point commun : tous sont morts à l'âge de 27 ans.

Et pourtant, en 2021, de nouvelles chansons de Nirvana (le groupe de Kurt Cobain), d'Amy Winehouse, de Jimi Hendrix et des Doors (le groupe de Morrison) ont été dévoilées, à la stupeur générale. Des morceaux inédits retrouvés dans un vieux studio ? Des captations live jamais entendues ? Des K7 découvertes dans un carton, au fond d'un grenier dans une maison abandonnée ? Rien de tout cela. Leur provenance est même encore plus étonnante : ces nouveaux morceaux, qui sonnent vraiment comme les artistes d'origine, ont été générés par... une intelligence artificielle. Et pour une bonne cause...

Alors que les machines sont de plus en plus puissantes et présentes dans le processus de création musicale, une nouvelle étape vient d'être franchie. On connaissait les logiciels permettant de modifier la voix, de changer des notes, de copier/coller des parties entières, mais voici maintenant Magenta, un algorithme développé par Google, consacré à la création artistique, et qui permet carrément de composer des chansons "dans le style de". C'est donc le cas pour Drowned in the Sun, fausse nouvelle chanson de Nirvana, qui a été composée après que l'algorithme ait étudié toute la discographie du groupe. On y retrouve les couplets avec un son clair, précédant des refrains joués en distorsion et avec des paroles hurlées, tandis que les paroles sont aussi alambiquées que celles que Kurt Cobain écrivait : "I don’t care / I feel as one, drowned in the sun". La voix pour sa part a été enregistrée par Eric Hogan, chanteur d'un groupe de reprises de Nirvana.

Amy Winehouse, The Doors et Jimi Hendrix également au programme

Ce projet, baptisé Lost Tapes of the 27 Club ("Les enregistrement perdus du Club des 27"), a été mené par l'association canadienne Over the Bridge, dont le but est de sensibiliser sur la santé mentale. Les rock stars membres de ce triste et fameux Club des 27 en souffraient en effet, sous différentes formes, et la parution de ces chansons vise à montrer qu'elles auraient encore pu livrer énormément de tubes, et continuer à écrire leur légende, sans la maladie et les addictions. L'association encourage ainsi tous les artistes souffrant de troubles mentaux à consulter et à faire attention à eux. Parmi les autres chansons, celle "d'Amy Winehouse", intitulée Man, I Know, est également particulièrement réussie :

Même si le résultat est assez bluffant, il ne parvient évidemment pas à la cheville des plus grands tubes de ces artistes, dont vous pouvez retrouver les discographies entières sur les plateformes de streaming Napster et Deezer, disponibles en option avec votre forfait mobile SFR.

Sources : Konbini, Rolling Stone

Sébastien Delecroix
Sébastien Delecroix Rédacteur