Ed Sheeran avant un concert à New York, le 8 décembre 2017.
International

Ed Sheeran dit au revoir à ses fans

Ed Sheeran avant un concert à New York, le 8 décembre 2017. © BRAD BARKET / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Le chanteur anglais a décidé de metttre sa carrière entre parenthèses, et ainsi briser le cœur de ses millions de fans...

255 concerts devant neuf millions de personnes entre 2017 et 2019. Voici comment The Divide Tour, du nom du dernier album d'Ed Sheeran, est devenue la tournée la plus rentable de tous les temps, détrônant au passage nul autre que le groupe irlandais légendaire U2.

Un rythme intense qui semble avoir un peu fatigué le jeune chanteur de bientôt 29 ans (il les aura le 17 février prochain). Il faut dire qu'en plus de tous ces concerts, il a multplié les projets. Aussi bien à la télévision (il est apparu dans Game of Thrones) qu'au cinéma (dans son propre rôle pour Yesterday de Danny Boyle, en Stormtrooper dans Star Wars), et toujours en musique, puisqu'il a sorti en août dernier un album de collaborations en plutôt bonne compagnie : Camilla Cabello, Travis Scott, Justin Bieber, Eminem, 50 Cent, Bruno Mars... Sympa, le carnet d'adresses ! Mais cette fois, l'interprète de Castle on the Hill, Happier, Shape of You ou Perfect éprouve le besoin de souffler ailleurs que dans un micro.

Le chanteur en roux libre

Pas question de partir en retraite comme Nicki Minaj a déclaré vouloir le faire à 36 ans, mais de prendre une pause bien méritée pour "voyager, lire et écrire", comme il l'a indiqué sur Instagram dans un message posté à l'attention de ses fans le... 24 décembre. Pas sûr que son cadeau ait été grandement apprécié. Il a plutôt dû donner les boules (de Noël) à quelques-uns et quelques-unes :

Mais que même les plus dépendants et dépendantes aux chansons d'amour d'Ed Sheeran se rassurent, il ne s'agit aucunement d'un "au revoir" à la Valéry Giscard d'Estaing. Il avait déjà fait le coup en 2015, pour annoncer une pause qui n'aura finalement duré que 18 mois. Il n'est pas impossible que celle-ci soit plus longue, mais il ne devrait pas brûler sa guitare en bois pour faire un feu de camp lors de l'un de ses voyages... Sans doute reviendra-t-il dans quelques années avec encore une armée de tubes pour faire danser les gens.

Et tenter de battre son nouveau record de la tournée la plus rentable de tous les temps ? Il va y avoir de la concurrence. Bernard Minet vient quand même d'annoncer sa tournée avec un groupe de heavy metal pour l'accompagner...

Sources : Voltage, Cosmopolitan, Virgin Radio

Sébastien Delecroix
Sébastien Delecroix Rédacteur