SFR Actus
International

Gorillaz dévoile l'intégralité de sa Song Machine

Gorillaz vous présente la première saison de sa "Song Machine" : "Strange Timez"... © Gorillaz

La playlist du groupe virtuel, dévoilée au compte-gouttes sous forme d'une série de clips depuis le début de l'année, va finalement accoucher d'un album tout entier cet automne. Et pour accompagner la bonne nouvelle, quoi de mieux qu'un nouveau featuring de choc, avec l'emblématique Robert Smith de The Cure ?

À peine deux ans après The Now Now, son sixième album qui nous a notamment offert le très cool (dans tous les sens du terme) Humility, Gorillaz s'est lancé dans un nouveau projet musical, aussi mystérieux que prometteur. Depuis le début de l'année en effet, 2D, Noodle, Murdoc et Russel apparaissent une fois par mois aux côtés d'invités surprises pour nous offrir une série de clips (et donc de nouveaux titres) on ne peut plus éclectiques…

Dans l'épisode 1 de cette playlist intitulée Song Machine, les personnages animés par Jamie Hewlett côtoient le rappeur Slowthai et le duo de Slaves — et même Damon Albarn en personne — dans une session d'enregistrement maison décontract' de Momentary Bliss, un premier morceau galvanisant. S'en est suivi, dans un tout autre genre, Désolé, en featuring cette fois avec la grande Fatoumata Diawara. Puis Aries aux côtés notamment de Peter Hook (New Order), Friday 13th et enfin PAC-MAN avec respectivement les rappeurs Octavian et ScHoolboy Q. Des musiques qui nous ont fait passer du punk au hip-hop, en passant par des sonorités d'Afrique, avec bien sûr toujours la patte électro-pop singulière de Gorillaz comme point commun.

Aujourd'hui, c'est avec un guest d'autant plus special que le groupe virtuel est réapparu sur YouTube, avec un sixième épisode qui plus est annonceur d'un nouvel album : Strange Timez. Un titre "étrange", à l'image de notre époque donc, et à l'image de son invité vedette aussi puisqu'il s'agit du fantasque Robert Smith, leader mythique de The Cure qui, à 60 ans et quelques, n'a toujours pas perdu sa voix (ni de sa superbe). Le nouveau morceau aux notes futuristes envoie cette fois 2D et sa bande sur la Lune, alors que le visage du chanteur s'incruste dans celle-ci façon Méliès. Et c'est ce justement ce titre, qui aura l'honneur de donner son nom au prochain opus de Gorillaz, intitulé dans son intégralité Song Machine, season one : Strange Timez.

Robert Smith, mais aussi Elton John ou Beck comme invités

Annoncé cette semaine, celui qui constituera ainsi le septième album studio du célèbre groupe arrivera le 23 octobre prochain dans les bacs et sur les plateformes de streaming musicales, telles que Deezer ou Napster. Il sera bien évidemment composé des chansons déjà dévoilées au compte-gouttes sur la Toile, mais aussi quelques inédits avec, encore, des invités surprises. Dont notamment Elton John sur un titre à l'intitulé prometteur, The Pink Phantom, ainsi que Beck, pour la dénommée The Valley of the Pagans. Étant clairement le fruit d'une véritable vision artistique et collaborative, cette "première saison" du projet Song Machine est ainsi entièrement faite de featurings, avec un total de 11 morceaux — plus 6 sur l'édition Deluxe !

Et ce n'est pas tout. À défaut de pouvoir les interpréter sur scène, par les temps qui courent, Gorillaz a d'ores et déjà prévu une expérience unique pour faire découvrir ses nouveautés musicales sous un autre jour : un live virtuel mondial, divisé en trois parties pour atteindre toutes les zones du globe, qui mêlera performances scénique et visuelle, of course. Un rendez-vous à ne certainement pas manquer, le 13 décembre prochain pour l'Europe, sur la plateforme Live Now !

En attendant, retrouvez dès à présent Strange Timez et les précédents titres de Song Machine sur Napster ou Deezer, des plateformes de streaming disponibles depuis la box SFR, avant de pouvoir donc découvrir l'album dans son intégralité le 23 octobre prochain.

Sources : Gorillaz, Live Now

Jessica Rat
https://twitter.com/rat_jessica Jessica Rat Rédacteur