SFR Actus
International

Grammy Awards 2020 : Billie Eilish écrase la concurrence

Billie Eilish et Finneas O'Connell à la 62e cérémonie des Grammy Awards. © FREDERIC J. BROWN / AFP

Dans la nuit du dimanche 26 au lundi 27 janvier 2020, se tenait la 62e cérémonie des Grammy Awards. Une remise de prix spectaculaire largement dominée par la jeune artiste Billie Eilish.

C'est sur un numéro complètement explosif de la chanteuse Lizzo que s'ouvre cette 62e cérémonie des Grammy Awards. Personnalité la plus nommée cette année (dans 8 catégories), la star de 31 ans lance les festivités avec ses deux tubes Cuz I Love You et Truth Hurts. Une énergie volcanique s'empare de la scène, mais nous n'en attendions pas moins de Lizzo, qui s'embrase encore plus alors qu'elle sort sa légendaire flûte traversière pour clore sa prestation.

Malgré ce départ sur les chapeaux de roue, c'est une tout autre tournure que prend la soirée. L'audience et les artistes sont marqués par l'annonce très récente du décès du basketteur Kobe Bryant. S'en suit un hommage musical vibrant au champion, interprété par Alicia Keys, hôte de la soirée, avec Boyz II Men sur It's So Hard to Say Goodbye to Yesterday.

La suite de la cérémonie sera marquée par des performances hautes en couleur : Tyler, the Creator qui se jette dans un puit de flammes, Camilla Cabello rend un hommage touchant à son père, et le retour de Demi Lovato pour la première fois sur scène acclamée par une standing ovation.

Billie Eilish et Lizzo en tête des récompenses

Le moins que l'on puisse dire, c'est que cette année, les Grammy Awards ont préféré récompenser les jeunes ! S'il y en a bien une qui n'a pas laissé de place à ses concurrents, c'est Billie Eilish. Du haut de ses 18 ans, la jeune femme a dominé la soirée en remportant pas moins de cinq trophées pour son titre bad guy et son album WHEN WE ALL FALL ASLEEP, WHERE DO WE GO? : enregistrement de l'année, album de l'année, chanson de l'année, meilleure nouvelle artiste et meilleur album pop vocal. Un véritable braquage qu'elle a organisé avec son frère, Finneas O'Connel, qui en profite également pour remporter le Grammy du meilleur album arrangé et celui du producteur de l'année, pour son travail avec sa sœur.

Seule catégorie dans laquelle Billie Eilish est nommée mais ne gagne pas : meilleure prestation pop en solo. Cette fois, le prix revient à Lizzo et son incroyable titre Truth Hurts. Elle en profite également pour rafler la meilleure prestation R&B traditionnelle pour Jerome et le meilleur album urbain contemporain pour Cuz I Love You. Trois Grammy Awards qui la font monter sur la deuxième marche des artistes les plus primés de la soirée avec Gary Clark Jr. qui triomphe dans les sections rock et blues.

Les grandes stars boudées aux Emmy Awards

S'il y a eu des gagnants, hier soir, il y a également eu de nombreux perdants. De grosses pointures n'ont pas remporté le moindre prix malgré leurs multiples nominations. C'est notamment le cas de Taylor Swift et Ariana Grande qui repartent complètement bredouilles. Les seules grandes divas qui réussissent à s'en sortir sont Beyoncé, meilleur film musical pour Homecoming sur Netflix, et Lady Gaga, meilleure compilation de sons et meilleure chanson écrite pour les médias visuels, grâce à sa participation au film A Star Is Born.

Cette année plus que jamais, l'Académie nationale des arts et des sciences de l'enregistrement a largement privilégié les jeunes et nouveaux artistes qui définiront l'industrie musicale de demain. Vous ne connaissiez pas encore Billie Eilish et Lizzo ? Préparez-vous à entendre parler d'elle pendant longtemps !

Sources : Entertainment Weekly, TV Guide

Clément Capot
https://twitter.com/Clepotp Clément Capot Rédacteur