Kanye West au défilé d'automne de Versace, à Manhattan, le 2 décembre 2018.
International

Le rap, musique du diable selon Kanye West

Kanye West au défilé d'automne de Versace, à Manhattan, le 2 décembre 2018. © ROY ROCHLIN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

C’est dans un moment de perdition, se sentant coupable de sa notoriété dans l’industrie musicale, que le rappeur aurait fait ce jugement d’après... son pasteur.

Ça y est, c’est confirmé. Après avoir été reportée, la sortie du nouvel album de Kanye West serait désormais imminente, avec une arrivée dans les bacs prévue ce vendredi 25 octobre à en croire un tweet du rappeur.

Mais autant prévenir les fans tout de suite : celui-ci risque d’être bien différent de ses précédentes œuvres musicales… Car la star, récemment convertie au christianisme, a choisi de faire de son neuvième disque en solo un disque de gospel, au titre d’ailleurs bien révélateur : Jesus is King.

Alors qu’un film du même nom devrait en outre l’accompagner en salle outre-Atlantique, dont la bande-annonce est constituée non seulement de chœurs mais aussi d’un verset de la Bible, cet album se voudrait en effet religieux.

Kanye West aurait même fait appel à son pasteur, un certain Adam Tyson, pour le conseiller sur quelques textes de ce nouvel opus. Interviewé par le média chrétien américain Apologia, ce dernier a ainsi révélé :

"Un soir après une de nos lectures de la Bible, on a discuté jusque tard, on écoutait son album Jesus is King, on parlait de certaines de ses paroles et comment rendre l’évangile plus évident. Il voulait que ce soit juste et c’est ce que j’adore chez lui, il veut vraiment s’assurer que chaque chanson mène les gens vers l’évangile de Jésus Christ."

S’il précise ne pas pouvoir "promettre qu’en écoutant l’album vous l’entendrez de façon évidente", le pasteur semble néanmoins satisfait de ce qu’il décrit comme "un premier album (de Gospel) d’un nouveau converti."

Au cours d’un entretien qui aura duré plus d’une heure sur le podcast chrétien, Adam Tyson fait par ailleurs une confidence qui semble expliquer cette reconversion musicale. Racontant que Kanye West lui avait fait part de son sentiment de culpabilité face à sa notoriété, il affirme : "Une fois, il m’a dit qu’il ne rapperait plus." Pourquoi ? "C’est la musique du diable", avait en effet estimé la star quant au genre musical qui a fait tout son succès.

Mais, soyez rassurés, le pasteur l’aurait toutefois remis dans le droit chemin. "Hey mec, le rap est un genre", lui aurait-il ainsi rétorqué, avant de souligner : "Tu peux rapper pour Dieu si tu veux." Et c’est ce que Kanye a fait, semble-t-il, avec ce Jesus is King. Car le rappeur ne se prive pas de rapper sur cet album gospel. Il a même invité quelques-uns de ses collègues, notamment Ty Dilla $ign et Nicki Minaj, sur quelques-unes des 10 pistes qui composent ce nouvel opus. Reste à voir ce que tout cela donne… Réponse, a priori, ce vendredi dans les bacs !

Sources : Mouv’, Apologia, Billboard

Jessica Rat
https://twitter.com/rat_jessica Par Jessica Rat Rédacteur