En 2006, le groupe de metal finlandais Lordi remporte l'Eurovision à la surprise générale
International

Qu’est devenu Lordi, le groupe de métal qui avait remporté l’Eurovision ?

En 2006, le groupe de metal finlandais Lordi remporte l'Eurovision à la surprise générale © Sean Gallup / GETTY IMAGES EUROPE

En 2006, le concours de l’Eurovision s’est un peu transformé en Hellfest, avec Lordi, un groupe finlandais déguisé en orques pour jouer du métal. À ne pas confondre avec Lorie, la chanteuse…

Hard Rock Hallelujah

Là, c’est sûr que tatie Jeannette, habituée à se poser devant son poste pour apprécier des ballades et chansons pop avec accompagnement à la flûte traversière, n’a pas trop dû comprendre ce qu’il se passait dans sa télévision. Peut-être a-t-elle pensé s’être trompée de chaîne et être tombée sur Le Seigneur des Anneaux... Et puis Lordi a commencé à jouer Hard Rock Halleluhah, brandir une énorme hache, déclencher des explosions sur scène, et comme tout le monde en Europe, tatie Jeannette a soit rigolé, soit adoré. Car le groupe finlandais, sapé comme jamais, avec son titre fédérateur rappelant le hard rock des années 1980, va très largement gagner cette édition de l’Eurovision, totalisant 292 points. Et parfaitement déjouer les commentaires ironiques de Michel Drucker et Claudy Siar, qui déclarent en direct “La Finlande, qui participe depuis 44 ans à l’Eurovision, n’a jamais gagné. C’est pas avec ça qu’ils gagneront”. À ce commentaire visionnaire s’en ajoute un plus polémique : “J’imaginais pas les Lapons comme ça. Ils seront au zoo de Vincennes à la rentrée”. Grande classe et belle ouverture d’esprit.

Les Johnny Halliday de Finlande

Dans les pays scandinaves, le métal fait partie intégrante du paysage musical. C’est aussi banal que peut l’être la variété française dans l’Hexagone. Leur tout premier single, sorti en 2002, s’appelle Would You Love A Monsterman ? et reste 10 semaines d’affilée en tête des ventes en Finlande. Après en second album, qui permet au combo de tourner en Europe, Lordi reçoit un appel pour participer à l’Eurovision. Le chanteur croit d’abord à une erreur de numéro, mais décide d’accepter. Il sait que le groupe va détonner et déclare même que durant le concours, les membres de Lordi se sentaient “comme des carnivores dans un restaurant végétarien”. Bien évidemment, après le succès et quelques polémiques de groupes religieux et conservateurs, le groupe finlandais devient un phénomène international, et ses ventes d’album sont boostées. Car la carrière de Lordi a bien continué derrière. Avec beaucoup de changements de line-up, six albums depuis 2006 et même de très étonnant produits dérivés…

Lordi Cola, bonbons Lordi et pétards Lordi...

Le groupe est tellement populaire en Finlande qu’une place a même été renommée Lordi Square à sa gloire dans sa ville d’origine, Rovaniemi. Commercialement, le nom du groupe est carrément devenu une marque ! Il est possible de déguster du Lordi Cola, de manger des bonbons Lordi ou de jeter des pétards Lordi, histoire d’imiter les effets pyrotechniques du groupe sur scène. La folie.

Les déguisements ont changé, certains membres du groupe aussi, mais la carrière de Lordi se poursuit avec succès, avec un passage au Hellfest, plus gros festival de métal en Europe en 2013 et des célébrations en Finlande pour les 10 ans de la victoire à l’Eurovision. Une énorme exposition est organisée, durant un mois et présentant des dessins du chanteur, les costumes et les clips du groupe. Le neuvième album, Sexorcism, est sorti en 2018 et est considéré comme le plus choquant de la carrière du groupe. Voici le clip de Naked In My Cellar, le single extrait du disque. Pas sûr que Michel Drucker soit fan. Tatie Jeannette, elle, n’attendait que ça pour headbanguer dans sa cuisine :

Par Sébastien Delecroix