Taylor Swift, en concert privé à l'Olympia, le 09 septembre 2019.
International

Taylor Swift à l’Olympia : on y était !

Taylor Swift, en concert privé à l'Olympia, le 09 septembre 2019. © Roxane Centola

Pour le lancement de son album Lover, Taylor Swift a choisi la France et plus particulièrement Paris, ville de l’amour, pour dévoiler ses nouveaux titres.

Le 09 septembre à L’Olympia : les lettres rouges de la mythique salle parisienne indiquent l’affiche du soir : Taylor Swift. Son nom illumine le boulevard des Capucines et pour cause : c’est une première pour la star américaine, plus habituée à faire la tournée des stades. Mais pour conquérir la France et plus largement l’Europe, la chanteuse mise sur un concert intimiste et privé, afin de se connecter à son public. On a presque l’impression de participer à l’une de ses "secret sessions", des événements organisés par la jeune femme dans différentes villes, pour faire découvrir son album en avant-première à ses fans. Mais cette fois, l’album est sorti, deux semaines plus tôt, et ce concert prend des allures de release party. Les grands gagnants des différents concours organisés viennent de 37 pays différents, offrant à l’événement, unique en son genre, une dimension internationale.

Taylor Swift monte sur scène à 21 heures, face à une audience déjà conquise. ME!, premier extrait de l'album Lover, ouvre le bal, suivi de plusieurs morceaux de ses opus précédents. Blank Space et Trouble viennent faire vibrer l’Olympia. L’amour, grande thématique du moment pour Taylor, viendra donner le ton de ce set d’un peu plus d’une heure, lorsque la star enchaîne avec The Archer, Love Story et Delicate avant de retourner à ses derniers titres. En acoustique, avec une guitare ou un piano, Taylor Swift dévoile ses dernières compositions "comme quand je compose chez moi." Death By A Thousand Cut, Cornelia Street et le futur tube en puissance The Man bercent l’Olympia (même si on avait plutôt envie de danser). S’en suivent All To Well, ainsi qu’un medley de Red + Daylight permettant de prouver à ceux qui en doutent encore la puissance et la maîtrise vocale de l’artiste. Car c’est bien d’une artiste que l’on parle. Taylor Swift n’est pas seulement interprète : elle compose et écrit ses chansons, toutes plus catchy les unes que les autres.

Retour aux beats électriques, avec Style, You Need To Calm Down et Lover, avant un final endiablé sur Shake It Off, énième succès de la star dont on ne se lasse pas.

Avec une set-list mesurée, entre nouveaux titres et tubes internationaux, on a presque l’impression que la chanteuse nous a offert une rétrospective de sa carrière, afin de se lancer à la conquête de France.

Romantique, positive, engagée… Derrière un show à l’américaine ultra rodé, Taylor Swift se présente avec sincérité, partageant tout son amour… de l’amour !

Roxane  Centola
https://twitter.com/operator_ Par Roxane Centola Responsable d'édition