SFR Actus
International

Van Halen en 5 titres

Eddie Van Halen lors des répétitions pour un concert à Los Angeles, le 8 février 2012 © KEVIN WINTER / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / GETTY IMAGES VIA AFP

Eddie Van Halen, légende du rock et guitar hero qui a donné son nom à son groupe, s'est éteint ce mardi 6 octobre 2020, à l'âge de 65 ans. Mais sa musique va continuer à enflammer les foules, avec des énormes tubes comme le plus connu de tous : Jump. Retour en musique sur la carrière de Van Halen, et attention au niveau de volume de vos écouteurs !

Jump - 1984

Parmi tous leurs nombreux titres, c'est le plus connu des tubes de Van Halen. Typiquement le genre de chansons que tout le monde a déjà entendu, sans forcément savoir que le groupe derrière s'appelle Van Halen. Même si on parle d'une formation qui a vendu plus de 75 millions d'albums, qui a même inspiré le logo du groupe Weezer, dont le prochain album s'appelle... Van Weezer. Jump est d'aileurs bien connu des fans de Ligue 1 Uber Eats, et particulièrement de l'OM, puisqu'il s'agit de la chanson jouée à fond par la sono lorsque les équipes entrent sur le terrain au stade Vélodrome.

Avec son intro grandiloquente au clavier, on se retrouve tout de suite dans les années 1980, avec un hard rock bien plus accessible que ce que le grand public, qui assimile tout au Hellfest et à "des groupes qui font du bruit", pourrait penser au premier abord. Alors qu'en fait, ça groove à fond ! Le genre de son parfait pour se motiver le matin, ou pour une séance de sport.

Ain't Talking About Love - 1978

Si Jump est connu pour ses claviers, Van Halen, c'est avant tout un groupe de hard rock, avec des gros riffs de guitare imaginés par le virtuose Eddie Van Halen. Véritable guitar hero avant que cela ne soit un jeu vidéo, il brille dès le premier album avec l'intro culte de Ain't Talking About Love, toujours aussi efficace, 42 ans après.

Guitariste de génie, Van Halen est notamment connu pour avoir popularisé le tapping. Une technique qui consiste à faire sonner les cordes de la guitare en les jouant sur le manche, plutôt qu'au niveau du corps de l'instrument. La légende raconte que lors des premiers concerts de Van Halen, il tournait le dos au public, pour ne pas dévoiler sa technique. La tapping a particulièrement inspiré par la suite des gens comme Tom Morello de Rage Against the Machine ou Matthew Bellamy de Muse. On peut d'ailleurs entendre l'un des riffs les plus émblématiques d'Eddie Van Halen au début de la supersonique Hot for Teacher.

You Really Got Me - 1978

Un autre énorme tube que tout le monde connaît, avec à la base un riff simple, presque grunge avant que le grunge ne soit à la mode, et un refrain punchy et efficace sur lequel David Lee Roth scande "You really got me". Avec toujours un solo de plusieurs dizaines de secondes évidemment, parce que c'est comme ça qu'Eddie Van Halen s'éclatait. Et éclatait les tympas de ses fans au passage. Pour leur plus grand plaisir.

Panama - 1984

Retour en 1984, pour l'album du même nom, et une année décidément inspirante. 1984, c'est quand même le titre d'un livre culte de George Orwell, de l'excellente saison 9 d'American Horror Story (disponible sur Netflix), du prochain film Wonder Woman, de la victoire de l'équipe de France à l'Euro, et donc d'un album de Van Halen. 1984, meilleure année de tous les temps ? En tout cas, le titre Panama semble indiquer qu'à l'époque, c'était bien fun, avec un nouveau gros refrain taillé pour le sing along !

Bonus : Beat It (Michael Jackson) - 1983

Encore une preuve de la légende qu'était Eddie Van Halen : c'est lui qui pose le fameux solo sur le supertube Beat It de Michael Jackson. La petite histoire dit même qu'il n'aurait jamais été payé pour sa participation au titre...

Retrouvez les plus grands tubes de Van Halen sur Napster ou Deezer, la plateforme de streaming musical actuellement proposée en option à partir de seulement 6 euros par mois sur la boutique en ligne de SFR.

Sources : Franceinfo, Le Monde, Les Inrocks

Sébastien Delecroix
Sébastien Delecroix Rédacteur