SFR Actus
International

Van Weezer, l'album pop et metal de Weezer

Weezer est de retour avec Van Weezer, son album hommage au metal © Sean Murphy / Warner Music

Un an de retard. C'est donc 365 jours plus tard que prévu que le nouvel album de Weezer arrive dans nos oreilles, alors que le groupe espérait bien pouvoir le sortir juste avant de partir pour une énorme tournée avec Green Day et Fall Out Boy. Et on comprend pourquoi : hommage nostalgique au metal, Van Weezer est un album taillé pour les stades, avec des morceaux capables de transformer les fosses en cours de récréation...

Le Hella Mega Tour. Green Day + Fall Out Boy + Weezer. La gigantesque tournée devait débuter à la Défense Arena, à Paris, une salle de 45 OOO personnes, début juin 2020. Soit quelques jours après la sortie de Van Weezer, le nouvel album de Weezer, annoncé comme un vibrant hommage au metal, mais toujours avec la touche pop du groupe. Les nouvelles chansons étant clairement taillées pour le live et les énormes concerts, le groupe a donc décidé de décaler d'un an la sortie du disque, en espérant pouvoir partir avec en tournée en 2021. Nouvel échec, le Hella Mega Tour étant une nouvelle fois reporté, en 2022. Mais cette fois, Van Weezer sort bien, et vient faire pleurer les guitares. Augmentation du volume recommandée, voyage dans le temps programmé !

Van Weezer, le nouvel album de Weezer, est sur Deezer
Van Weezer, le nouvel album de Weezer, est sur Deezer

Avec Van Weezer, la boucle est bouclée, le logo de Weezer étant en effet un W stylisé de la même façon que la typographie du groupe Van Halen. Et non pas un hommage à Wonder Woman...

Après l'hommage visuel, c'est donc à l'hommage sonore de débarquer dans nos enceintes et nos écouteurs, avec forcément une pointe de regret pour Weezer : Eddie Van Halen, décédé le 6 octobre 2020, n'aura pas pu entendre ce nouvel album. Mais il aura tout de même pu écouter le premier single, l'absolument épique The End of the Game, avec une intro où le tapping des guitares et les chœurs nous replongent directement dans les années 1980, à l'époque des plus grands tubes de Van Halen, comme Jump, Panama ou You Really Got Me. Une excellente chanson qui illustre parfaitement le contenu de l'album : un brillant hommage au metal, avec de gros riffs disséminés dans tous les coins, mais avec toujours des couplets et des refrains dotés de l'incroyable sens de la mélodie de Weezer. En fait, si Wayne's World devait avoir une suite ou un reboot en 2021, Van Weezer en serait clairement la bande originale idéale.

Ce sens du tube, que Weezer nous avait rappelé avec son excellente chanson pour la bande-son de La Reine des Neiges 2 (oui), on le retrouve dès le titre d'ouverture, l'incroyable Hero, qui devient instantanément un nouveau classique au répertoire du groupe, rappelant le déferlement power pop de "l'album vert" (la moitié des albums du groupe s'appellent sobrement Weezer, et sont définis par la couleur de la pochette, ndlr). Riff d'intro acéré, rythmique implacable sur les couplets, pré-refrain tubesque annonçant un refrain qui se retient dès la première écoute, Hero est donc un grand moment. D'autant plus qu'il est accompagné de paroles annonçant toute la nostagie qui va accompagner les titres de Van Weezer. Le chanteur-guitariste Rivers Cuomo raconte à quel point il voulait être un super-héros quand il était petit, mais est finalement parvenu à se faire une raison. On retourne dans les années 1980 et 1990, à travers les évocations des concerts d'Aerosmith, des tenues en jeans avec des patchs dans le dos, des permanentes dans les cheveux, de filles qui lisent des comics Marvel, et plein de petites histoires touchantes d'un geek qui ne pense qu'au rock'n'roll. À croire que Cuomo a retrouvé un journal intime de son adolescence et a décidé de le mettre en musique...

Weezer without you

Les riffs metal cohabitent donc parfaitement avec le rock et la pop de Weezer, l'exemple le plus frappant étant sans doute l'étonnante 1 More Hit, déroutante car assez imprévisible. Le spleen des premiers albums du groupe ("l'album bleu" et Pinkerton) est même parfois de retour, comme sur le début guitare-voix de la très bonne The Beggining of the End, l'ultra-catchy Sheila Can Do It (rien à voir avec la chanteuse française à priori), ou sur la ballade acoustique de fin dédiée à une Precious Metal Girl. Après l'album surprise et symphonique OK Human au début de l'année 2021, Weezer revient donc aux guitares électriques avec un disque qui sort après, mais qui aura été enregistré bien avant. Et vu comme ces 10 titres sont aussi efficaces qu'addictifs, on comprend que ça devait sacrément les démanger du médiator ! Une bonne dose de pop, de metal et de rock, à s'injecter le plus souvent possible aux conduits auditifs, pour un voyage dans le temps sans DeLorean...

Tout la discographie de Weezer est disponible en illimité sur Napster
Tout la discographie de Weezer est disponible en illimité sur Napster

Source : Warner Music

Sébastien Delecroix
Sébastien Delecroix Rédacteur