L'équipe de France de football a remporté la Coupe du monde en 2018, à Moscou en Russie
Sport

2010-2019 : une décennie de sport et de records

L'équipe de France de football a remporté la Coupe du monde en 2018, à Moscou en Russie © FRANCK FIFE / AFP

Au cours des 10 dernières années, beaucoup d'exploits sportifs ont été réalisés, et certains par des français. Notamment en 2018, si vous voyez de quoi on veut parler...

Ils ont ramené la coupe à la maison !

Soyons un peu chauvins pour commencer. Certes, il y a eu trois Coupes du monde de football entre 2010 et 2019, mais les victoires espagnole (2010) et allemande (2014) n'ont forcément pas la même saveur en France que celle de 2018, qui a vu Mbappé, Pogba, Varane, Griezmann et toute la bande de Didier Deschamps faire comme Zidane et compagnie, pile 20 ans après 1998 et la première étoile à accrocher sur le maillot. Comme à l'époque, une vraie ferveur populaire s'est déclenchée grâce à cette victoire. Car elle est survenue pile deux ans après une défaite en finale de l'Euro 2016 face au Portugal. À un but près, cette décennie était parfaite...

Elle l'a en revanche été pour "Les Experts". Pas ceux de la série américaine, mais les sportifs à la précision aussi cliniques que la police scientifique : les handballeurs français ! Au cours de la décennie, ils ont remporté ni plus ni moins que deux championnats d'Europe, trois titres de champions du Monde et une médaille d'or olympique. Et on vous passe le bronze et l'argent des autres années...

L'époque des extra-terrestres

Des champions, des vrais, aux résultats et statistiques extraordinaires. Voilà ce que cette décennie nous a offert, avec des records qui sont tombés à la suite, comme dans un grand jeu de dominos.

En basket, LeBron James a participé à huit finales consécutives de NBA, en remportant trois, dont une en 2016 avec les Cavaliers de Cleveland, qui attendaient un tel titre depuis... 1964 ! Surtout, il affiche une moyenne de 29,6 points inscrits par match au cours de la décennie. Des chiffres juste hallucinants.

Tout comme ceux qui ont affolé les compteurs du grand monde de l'athlétisme à chaque fois qu'Usain Bolt s'élançait sur une piste. Aux Jeux Olympiques de 2012 et 2016, la légende vivante (et courante) jamaïcaine a remporté la Médaille d'or aux 100m, 200m et 4x100m. Il a pris sa retraite en 2017, non sans avoir pris soin de pulvériser tous les records sur son passage... Qui aurait pensé que l'homme le plus rapide de tous les temps pouvait être un compatriote de Bob Marley ?

Restons dans les disciplines olympiques avec un autre homme de tous les records, une sorte d'Aquaman de la vraie vie : Michael Phelps, évidemment. Le nageur américain a profité comme Usain Bolt des JO de 2012 et 2016 pour encore plus écrire l'histoire que Grégory Lemarchal dans sa chanson. Il est désormais le sportif le plus titré des Jeux Olympiques, avec un total de 28 médailles, dont 23 d'or !

En Formule 1, c'est forcément Lewis Hamilton qui ressort, avec cinq titres mondiaux glanés durant cette décennie ! Un quasi-monopole incroyable, comparable à celui de Floyd Mayweather en boxe : 50 combats, 50 victoires, 0 défaite. Venez le chercher. Enfin, essayer, mais prenez des gants...

Parmi les nombreux athlètes français qui se sont illustrés durant cette décennie, il faut évidemment souligner le parcours ahurissant de Teddy Riner, qui en judo en est à... 152 victoires consécutives ! Il a dépassé David Douillet au nombre de titres remportés, et compte bien ne pas s'arrêter en si bon chemin, avec comme objectif suprême les Jeux Olympiques de Paris en 2024.

Autres extra-terrestes qui se sont affrontés pour être les meilleurs dans leur sport et nous ont régalé pendant 10 ans, Lionel Messi et Cristiano Ronaldo ! Ils ont inscrit des centaines de buts, remporté plein de titres et même tous les Ballons d'Or, excepté celui de 2018 attribué à Luka Modric. Une rivalité extraordinaire, tout comme celle du trio de tennismen incroyable Nadal-Federer-Djokovic, avec une longévité pour le Suisse qui dépasse l'entendement, et agace autant qu'elle amuse les plus jeunes :

La Zizoumania

Gagner une Ligue des Champions, c'est bien. En gagner deux, c'est très bien. Mais en gagner trois d'affilée, à cette époque, c'est juste incroyable. C'est pourtant ce qu'est parvenu à faire le Real Madrid, emmené par un jeune entraîneur répondant au nom de Zinédine Zidane. Il avait déjà tout gagné en tant que joueur, ses victoires dans la plus prestigieuse des compétitions en 2016, 2017 et 2018 ont encore renforcé sa légende.

La surpuissance de l'hémisphère Sud

En rugby, les Coupes du monde auront à nouveau prouvé la domination de l'hémisphère Sud sur l'hémisphère Nord. La Nouvelle-Zélande s'est imposée en 2011 (face à la France en finale) et 2015, tandis que l'Afrique du Sud a gagné cette année, en 2019. Seule l'Angleterre a réussi à l'emporter en 2003, ce qui fait donc une victoire pour le Nord, et... 8 pour le Sud.

Et enfin, celles et ceux qui n'en font pas tout un fromage...

La décennie passée aura également permis l'éclosion de sports insolites (le e-sport ou le Kaninhop notamment), ou des compétitions pas comme les autres. À l'image de cette tradition qui date du XIXe siècle dans le village anglais de Brockworth, où des gens dévalent d'une colline pour essayer d'attraper un fromage de 3,6 kilos. Bientôt aux JO ?

Sources : TVA Sport, Francetvinfo

Sébastien Delecroix
Sébastien Delecroix Rédacteur