Votre panier est vide
Basket

Stephen Curry entre dans l’histoire de la NBA

Stephen Curry célèbre son record de paniers à 3 points lors du match des Warriors contre les Knicks, au Madison Square Garden, le 14 décembre 2021. © AL BELLO / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / GETTY IMAGES VIA AFP

Le meneur des Golden State Warriors a franchi un cap symbolique dans sa carrière ce mardi 14 décembre. Lors d’un match contre les New York Knicks, joué dans l’antre mythique du Madison Square Garden, Stephen Curry a dépassé la barre des 2 973 paniers réussis à longue distance. Et est ainsi devenu, officiellement, le meilleur shooter à 3 points de tous les temps en saison régulière de NBA.

C’est un vrai petit évènement qui a lieu sur les parquets américains hier soir. Alors que la saison régulière 2021-22 suit son cours, un match a attiré toute l’attention ce mardi 14 décembre. Les New York Knicks accueillaient les Golden State Warriors au Madison Square Garden. Et le lieu n’aurait pas pu être mieux choisi : hasard du calendrier, c’est la plus mythique des arènes qui s’apprêtait à voir une nouvelle ligne s’écrire dans l’histoire de la NBA. Car avant même le coup d’envoi, tout le monde savait qu’un des joueurs impliqués dans ce match, autrement tout à fait ordinaire, allait battre un prestigieux record… Stephen Curry, meneur déjà légendaire des Warriors, n’avait qu’à inscrire deux petits paniers à longue distance ce soir-là, pour devenir officiellement le meilleur tireur à 3 points de tous les temps en saison régulière.

Et la star de la franchise de San Francisco n’a pas attendu pour réaliser l’exploit. Il lui a fallu un peu moins de 5 minutes, dès le premier quart-temps, pour battre le record qui était détenu par Ray Allen depuis 2011, rien que ça. L’ancien joueur des Boston Celtics à l’époque avait pourtant placé la barre assez haut, finissant sa carrière sur 2 973 paniers à 3 points. Lorsque Stephen Curry a franchi cette marque hier soir, il a non seulement eu droit à une émouvante accolade avec ce dernier, ainsi qu’avec Reggie Miller, désormais 3ème dans ce classement des meilleurs shooters à longue distance (2 560 paniers), mais aussi une belle ovation du public pendant pas moins de 5 minutes. À la fin de son match contre les Knicks, que les Warriors ont remporté au passage, 105-96, celui que l’on surnomme Chef Curry en a marqué au total 2 977. Et autant dire qu’il ne va pas s’arrêter là…

Stephen Curry n'a plus qu'un record à aller chercher

Ce qui est particulièrement impressionnant dans l’histoire, c’est que ce n’est pas comme si Stephen Curry était en train de marquer les derniers points de sa carrière. Celui qui a fait des Golden State Warriors sa franchise de cœur, depuis que celle-ci l’a drafté en 2009, a même atteint ce record à une vitesse phénoménale. Il n’y a qu’à comparer son exploit avec celui de son prédécesseur : alors qu’il avait fallu à Ray Allen un total de 1 300 matches pour inscrire ses 2 973 paniers à 3 points, Stephen Curry n’en a joué que 789 pour le rattraper. Sans compter qu’il n’en est pas à son premier record dans le domaine, puisqu’il avait déjà raflé ceux du plus grand nombre de tirs à longue distance marqués en playoffs, en une saison régulière, et en une carrière tous matches confondus. Il ne lui en manque plus qu’un pour devenir un all-timer toutes catégories confondues dans cet exercice : celui du plus grand nombre de paniers à 3 points inscrits en un seul match, détenu par son propre coéquipier, Klay Thompson, qui en a marqué 14 contre les Chicago Bulls en 2018.

Mais il a encore un peu de temps devant lui pour viser ce dernier exploit. C’est que, à 33 ans, Stephen Curry n'est pas encore près de la retraite ! Malgré une saison quasi-blanche en 2019-20, marquée par sa blessure à la main gauche et une interruption pour cause de Covid, il a même réalisé sa meilleure saison en 2020-21, finissant tout simplement meilleur marqueur avec une moyenne de 32 points. Celui qui avait été doublement sacré MVP, en 2015 et 2016, mène par ailleurs les Golden State Warriors à la tête du classement actuellement de la conférence Ouest. À moins d’un gros pépin, il semble ainsi avoir quelques belles années devant lui. Le temps d’en marquer encore pas mal, des paniers à 3 points, et ainsi placer potentiellement la barre très, très haut, jusqu’à ce que son record devienne virtuellement inatteignable. C’est sûr, il faudra un autre virtuose dans ce domaine pour le rattraper. Peut-être, un jour ?

Suivez la NBA en direct et en exclusivité sur beIN SPORTS ! Une chaîne disponible en option chez SFR, soit seule à 14,99 euros par mois (sans engagement), soit en pack avec RMC Sport à 25 euros par mois (pour les clients SFR), soit en pack avec RMC Sport + Amazon Prime Video en prime, une offre en ce moment proposée à seulement 24 euros par mois (au lieu de 39,98 euros par mois).

Sources : NBA, Le Monde, L’Équipe

Jessica Rat
https://twitter.com/rat_jessica Jessica Rat Rédactrice