Votre panier est vide
Sport

Bientôt une série-docu Netflix sur la saison 2022 de tennis (et l'affaire Djokovic) ?

Novak Djokovic, lors des demi-finales du Rolex Paris Masters, à l'Accor Arena (Bercy), le 6 novembre 2021. © Jessica Rat

La plateforme de streaming aurait pour projet de documenter, à la manière d'un Formula 1 : Pilotes de leur destin, la nouvelle saison sur les courts. À commencer donc par l'Open d'Australie, où des équipes de tournage seraient déjà en train de filmer les coulisses de la polémique concernant le numéro 1 mondial…

Tout d'abord, clarifions un peu les choses. Parce que la frénésie autour de ce que l'on appelle désormais "l'affaire Djokovic" semble l'avoir emporté sur l'information. C'est ainsi que certains médias ont annoncé qu'un documentaire Netflix serait en préparation sur le joueur serbe, actuellement au cœur d'une vive polémique quant à sa participation (ou non) à l'Open d'Australie - on y reviendra. La nouvelle vient à l'origine du Daily Mail, mais l'article publié ce mercredi 12 janvier n'a vraisemblablement pas été lu en entier…

Films, séries, docus... Le meilleur du divertissement est sur Netflix
Films, séries, docus... Le meilleur du divertissement est sur Netflix

Le journal britannique affirme en effet avoir obtenu une information exclusive quant à la production d'une nouvelle série documentaire pour le géant du streaming, dont le tournage aurait effectivement débuté à Melbourne dans le cadre du Grand Chelem australien. Or le projet ne serait pas particulièrement centré sur Novak Djokovic. Ce qu'annonce le Daily Mail - et l'on trouve personnellement cela plus intéressant encore - c'est une série documentaire qui suivrait toute la saison 2022 sur les circuits de tennis, offrant une immersion dans les coulisses à la manière du phénomène de Netflix Formula 1 : Pilotes de leur destin. C'est d'ailleurs la même société de production, Box to Box Films, et le même producteur exécutif, James Gay-Rees, qui seraient aux manettes de ce nouveau programme exclusif.

Le monde du tennis aurait ouvert ses portes à Netflix

Bien sûr, tout cela doit encore être confirmé. Il ne serait toutefois pas étonnant de voir un tel projet aboutir, étant donné le succès de Formula 1 : Pilotes de leur destin, qui a non seulement attiré de nombreux curieux sur Netflix mais aussi de nouveaux fans pour la compétition automobile elle-même… D'après le Daily Mail, qui souligne à quel point il est pourtant rare de voir ses différents organismes s'accorder, le monde du tennis serait en tout cas partant, que ce soit l'ATP et la WTA, mais aussi les quatre Grands Chelems. Les équipes de tournage auraient ainsi accès à des lieux d'ordinaire interdits au public, notamment les vestiaires. Et puisqu'elles seraient donc déjà sur place, elles auraient déjà en boîte de quoi rendre cette série-documentaire encore plus croustillante…

On y revient. Commençant naturellement par l'Open d'Australie, en tant que premier Grand Chelem de la saison, la future et potentielle série-documentaire Netflix s'ouvrirait donc sur un évènement sans précédent qui bouleverse actuellement le milieu du tennis. "L'affaire Djokovic". Elle fait couler beaucoup, beaucoup d'encre ces derniers jours. Parce qu'elle est compliquée, parce qu'elle dépasse à vrai dire les frontières tennistiques, touchant à un sujet sociétal et même politique : la pandémie. Et parce qu'elle est tout simplement ahurissante, peu importe dans quel camp on se positionne.

L'affaire Djokovic, en résumé

On va essayer d'aller à l'essentiel. L'Open d'Australie a statué que les joueurs devaient être vaccinés pour pouvoir participer à cette édition 2022. Novak Djokovic ne l'est pas. Mais le numéro 1 mondial, qui pourrait dépasser ses grands rivaux Roger Federer et Rafael Nadal en devenant seul détenteur du record de Grands Chelems, l'OA étant son préféré (il en a remporté 9 sur ses 20 titres), a obtenu une exemption médicale pour avoir déjà contracté le virus en décembre dernier.

Or coup de théâtre : quand il est arrivé sur le sol australien, le Serbe a été retenu par les autorités, mis à l'isolement dans un centre de rétention pour migrants, ses papiers n'étant pas considérés en règle par rapport aux mesures sanitaires du pays. Face aux éléments qui lui ont été fournis, un juge a toutefois décidé en faveur de la réactivation de son visa. Le Djoker a été libéré, et a pu démarrer son entraînement au sein de la Rod Laver Arena. Mais ce n'est pas fini. Alors que les médias soupçonnent désormais le tennisman d'avoir falsifié des documents, le ministre de l'Immigration australien, Alex Hawke, a exercé ce vendredi 14 janvier son pouvoir discrétionnaire pour annuler (une nouvelle fois) le visa de Novak Djokovic. Ce dernier peut néanmoins encore faire appel.

Vous avez suivi ? À l'heure qu'il est, on ne sait donc toujours pas si le numéro 1 mondial va effectivement pouvoir disputer l'Open d'Australie, la compétition dans le tableau final devant pourtant démarrer ce lundi 17 janvier… Peu importe l'issue, s'il y a effectivement déjà des équipes de tournage sur place, elles devraient donc avoir des images inédites de l'affaire, aux premières loges. De quoi offrir une sacrée entrée en matière pour la potentielle série-documentaire de Netflix. Quoiqu'il en soit, un tel programme sur l'ensemble de la saison 2022 (en espérant qu'elle soit moins chaotique par la suite) s'annonce fort intéressant. Croisons les doigts pour qu'il voit effectivement le jour.

Netflix est une plateforme de streaming proposée en option chez SFR, soit seule à 8,99 euros par mois, soit en pack avec SFR Divertissement+ pour 13,49 euros par mois. Des offres sans engagement.

Sources : Daily Mail, L'Équipe

Jessica Rat
https://twitter.com/rat_jessica Jessica Rat Rédactrice