SFR Actus
Sport

Boxe : Fury vs Wilder, la belle déjà programmée !

Tyson Fury a battu Deontay Wilder en sept reprises au MGM Grand de Las Vegas, le 22 février 2020. © AL BELLO / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Prêts pour la (vraie) revanche ? Eux le sont, en tout cas. Le troisième combat entre The Gypsy King et The Bronze Bomber, qui verra ce dernier tenter de récupérer sa ceinture WBC perdue le 22 février dernier, devrait se dérouler dès l’été prochain à Las Vegas.

Après un premier match nul en décembre 2018, Tyson Fury a finalement eu raison de Deontay Wilder le 22 février dernier, lui chipant son titre de champion du monde des poids lourds WBC. Mais alors que ce ne fut pas une victoire par KO, le clan de l’Américain ayant plutôt choisi de jeter l’éponge à la septième reprise, celui qui se fait appeler The Bronze Bomber n’a pas encore dit son dernier mot. Trois jours après sa défaite, déjà, il faisait savoir qu’il activerait sa clause de revanche pour ce qui serait donc son troisième combat contre le Gypsy King. Voilà qui est chose faite : les promoteurs des deux boxeurs ont annoncé la belle dimanche dernier.

Rien n’est officiel encore, mais les deux camps sont partants et ont même déjà statué sur le lieu et la date : Tyson Fury et Deontay Wilder ont pris rendez-vous, à nouveau au MGM Grand Las Vegas, où le Britannique a (largement) pris le dessus sur l’Américain il y a 10 jours à peine. La date ? Le combat se déroulera le 18 juillet prochain. Parlant au micro d’ESPN, comme le rapporte RMC Sport, le promoteur Bob Arum a ainsi affirmé :

"C'est après les play-offs de basket, au milieu de la saison de baseball et il n'y a plus de foot. C'est le moment idéal. Je me doutais que Wilder utiliserait son option, parce que j'ai assez d'expérience avec les rematchs pour savoir que tout pourra se passer."

Il faudra penser à changer de costume

Alors que certains fans espéraient plutôt voir Tyson Fury s’attaquer à Anthony Joshua et ses ceintures WBA, WBO et IBF, le Gypsy King a donc accepté de remettre en jeu son nouveau titre de champion du monde des poids lourds WBC. Lui qui disait pourtant de son adversaire, juste après sa victoire comme l’a rapporté L’Équipe en février dernier : "C’est un guerrier. Il reviendra. Il sera à nouveau champion." Deontay Wilder, qui était jusqu’alors invaincu, avait quant à lui rejeté la faute de cette première défaite de sa carrière sur… son costume d’avant-match. Et de déclarer à Yahoo Sports :

"(Tyson Fury) ne m’a pas fait mal du tout, mais le fait est… que mon uniforme était beaucoup trop lourd pour moi. Je n’avais pas de jambes dès le début du combat. À la troisième reprise, elles se sont écroulées. Mais je suis un guerrier et les gens savent que je suis un guerrier. Beaucoup de gens m'ont dit : 'On aurait dit que quelque chose n'allait pas chez toi.' C’était le cas, mais lorsque vous êtes sur le ring, vous devez bluffer sur beaucoup de choses. J’ai fait de mon mieux."

Il faut dire que le costume dans lequel était apparu le Bronze Bomber ce soir-là était… impressionnant. Une véritable armure qui scintillait de noir, des têtes de mort sur les épaulières, une couronne sur la tête, un masque qui lui donnait un regard démoniaque… 18 kilos le tout, que Deontay Wilder a donc trimballés du vestiaire jusque sur le ring, alors que Tyson Fury a préféré se laisser porter sur un trône, présageant finalement "le retour du roi". Nul doute que l’Américain optera donc pour une entrée plus light, avant sa belle face au Britannique l'été prochain, qui s’annonce plus que jamais épique.

Sources : RMC Sport, L’Équipe, Yahoo Sports

Jessica Rat
https://twitter.com/rat_jessica Jessica Rat Rédacteur