Votre panier est vide
Sport

Conor McGregor bientôt propriétaire de Chelsea ?

Conor McGregor au Bellator 275, 3Arena, Dublin, Irlande © PA Images / Icon Sport

Une page va se tourner à Chelsea, avec l'annonce de la mise en vente du club par son propriétaire, Roman Abramovitch. Et parmi les potentiels candidats au rachat du dernier vainqueur de la Ligue des Champions, il y en a un que personne n'avait vu venir : Conor McGregor, la légende de l'UFC !

Coup de tonnerre en Premier League : dans le contexte actuel, le propriétaire russe de Chelsea depuis 2003, Roman Abramovitch, a annoncé mettre en vente le club, qui va donc changer de propriétaire, moins d'un an après avoir remporté la Ligue des Champions. Il règne forcément une drôle d'ambiance du côté des Blues, qui étaient hier en déplacement à Burnley, dans un match évidemment retransmis sur RMC Sport. Mais alors que l'homme d'affaires aurait déjà reçu plusieurs offres à hauteur de 3 milliards de dollars (!), un candidat inattendu s'est manifesté : Conor McGregor, la légende de l'UFC. On imagine déjà l'ambiance en tribunes...

En difficulté en MMA, avec deux défaites de suite face à Dustin Poirier, Conor McGregor semble donc envisager de changer de sport, et de passer au football. Mais pas en retirant les gants de ses mains pour mettre des crampons aux pieds, non. Il se verrait plutôt en costume trois-pièces, comme il aime tant les porter pour se donner une vraie allure de Peaky Blinders, en tant que président du club surpuissant de Chelsea. Une nouvelle surprenante, l'Irlandais étant un fan affiché d'une autre équipe anglaise, Manchester United. Mais sur son compte Twitter, celui qui se fait surnommer The Notorious a tenu à afficher une conversation WhatsApp (avec on-ne-sait-pas-qui) dans laquelle il dit "Chelsea est à vendre pour trois milliards. Achetons !" :

Conor McGregor entre Chelsea et Scarface

L'ancien champion de l'UFC étant ces derniers temps plus connu pour ses frasques extra-sportives que ses exploits dans l'octogone, on peut forcément douter du sérieux de l'opération. Mais fidèle à lui-même, Conor McGregor va à fond dans ce qui est sans doute une blague, en publiant dans la foulée une simulation 3D de lui-même en président de Chelsea, répondant à une conférence de presse, puis dans les vestiaires avec les joueurs et l'entraîneur. Le tout avec Push it to the limit, chanson présente dans le film Scarface (au moment où Tony Montana achète des casinos comme on fait ses courses chez Casino), comme fond sonore :

Connaissant le personnage, il y a 99% de chances pour qu'il ne s'agisse que d'une blague. Mais avec les dizaines de millions qu'il a pu cumuler au cours de sa carrière à l'UFC, et tous ses revenus publicitaires, il y a peut-être une chance pour que son envie d'acheter Chelsea soit sérieuse. Déjà que la Premier League est un spectacle permanent, imaginez un peu si le bouillant Conor McGregor se retrouvait en tribunes ou au bord du terrain, à contester chaque décision de la VAR. Bon courage aux arbitres...

Qu'il s'agisse ou non de McGregor comme repreneur, c'est en tout cas une énorme page qui va se tourner à Chelsea dans les prochaines semaines, la contribution de la fortune d'Abramovitch au palmarès des Blues étant juste démentielle :

Retrouvez Chelsea chaque week-end en Premier League, et prochainement en Ligue des Champions contre Lille, sur RMC Sport. En ce moment, RMC Sport est proposé en pack soit avec Amazon Prime Video (diffuseur de la Ligue 1) à partir de 14 euros par mois, soit avec Amazon Prime Video ET beIN SPORTS, à partir de 24 euros par mois. Pour ne vraiment rien louper du meilleur du sport.

Sources : La Sueur, So Foot

Sébastien Delecroix
Sébastien Delecroix Rédacteur