Les joueurs tricolores ont décroché leur deuxième médaille de bronze ce dimanche 15 septembre 2019, à Beijing.
Sport

Coupe du Monde de Basket : la France se console avec le bronze

Les joueurs tricolores ont décroché leur deuxième médaille de bronze ce dimanche 15 septembre 2019, à Beijing. © HECTOR RETAMAL / AFP

Voilà, c’est fini. Le Mondial 2019 s’est clôturé ce dimanche 15 septembre à Beijing. Et c’est l’Espagne qui a décroché l’or, soit son deuxième titre de Championne du Monde de basketball, en terrassant celle qui nous avait privé d’une place en finale, l’Argentine, ainsi battue 95 à 75. Mais avant cela, un peu plus tôt dans la journée, c’était au tour des Bleus de revenir sur le parquet international pour obtenir une belle revanche sur l’Australie…

Deux jours après la désillusion, à l’issue d’un match où les Argentins se sont tout simplement montrés plus forts, l’heure était à la consolation ce dimanche pour l’Équipe de France. Une consolation qu’elle est allée décrocher à la sueur de son front (après un très mauvais départ) lors d’une nouvelle rencontre avec l’Australie. Elle qui, six jours auparavant, nous privait à seulement deux points près d’un sans-faute parfait sur les deux premiers tours.

Plutôt que de rester sur une défaite – celle face aux Aussies et celle en demi – les joueurs de Vincent Collet sont montés au front déterminés pour la ramener à la maison, cette médaille de bronze, leur deuxième gagnée consécutivement en championnat du monde. En tête de peloton : Nando De Colo et Evan Fournier, fidèles à leur poste depuis le début de ce Mondial, mais aussi Nicolas Batum, enfin, Vincent Poirier, déchaîné, et Andrew Albicy, le héros surprise de cette petite finale.

Après une première mi-temps des plus difficiles, les Français ont finalement réussi à remonter au score et même reprendre le dessus de la rencontre – à la 30ème minute seulement ! – pour finir ensuite sur un joli 67-59. Une belle petite victoire saluée notamment par le plus grand (non pas en taille, mais en talent) des basketteurs tricolores, à la retraite depuis tout juste trois mois... "On peut être fier d’eux, ils ont vraiment bien représenté la France sur cette compétition", a en effet estimé Tony Parker au micro de Canal+, avant de souligner : "Le plus important, c’est qu’on ramène une médaille et que le basket français continue de progresser."

La déception de Fournier, l’optimisme de Gobert

Tous ne semblent toutefois pas du même avis, puisque c’est un Evan Fournier dépité que l’on a vu à la cérémonie de remise des médailles ce dimanche. La sienne, il ne la portait pas autour du cou mais l’avait glissée… dans sa chaussette. Pas de sourire aux lèvres, les yeux rouges, presque mouillés encore, l’ailier ne partage visiblement pas la joie de ses partenaires de jeu. "On était venus avec une ambition. Ce match, on le gagne parce qu'on mérite de faire quelque chose, mais la demi-finale... Cette défaite va me poursuivre toute ma carrière", confie-t-il ainsi quant à cette terrible défaite vendredi dernier contre l’Argentine, dans des propos rapportés par L’Équipe.

De son côté, Rudy Gobert relativise. "C’est vrai que ce n’est pas la même couleur que celle qu’on voulait", admet-il à l'antenne de RMC Sport, avant d’estimer toutefois : "Je pense qu’on aura l’opportunité de gagner d’autres médailles d’or et on les gagnera." C'est ainsi des plus confiants qu'il assure au micro de la chaîne : "Sur la continuité on va revenir encore meilleur. Notre groupe acquiert de l’expérience. On a une équipe encore très jeune, on va continuer à progresser et revenir plus forts chaque année." Prochaine étape, d’ailleurs, les Jeux olympiques, auxquels les Bleus se sont qualifiés d’emblée grâce à leur performance dans ce Mondial. "C’est l’objectif", ne cache pas le pivot. Rendez-vous l’année prochaine alors !

Sources : FIBA, Le Monde, 20 minutes, Basket USA, L’Équipe, RMC Sport

Jessica Rat
https://twitter.com/rat_jessica Par Jessica Rat Rédacteur